Confrérie Prolétaire des Trolls
Si tu n'es pas enregistré, enregistre toi !
Si tu n'es pas connecté, connecte toi !
Rejoins la lutte !


Forum de Jeu de Rôle et de Grande Stratégie amateur
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [ADE] Aube des Empires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
kevin13
La victoire jusqu'à Jérusalem !
La victoire jusqu'à Jérusalem !
avatar

Messages : 1717
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 23
Localisation : LYON ! (oui Lyon ^^)

MessageSujet: Re: [ADE] Aube des Empires   Mer 18 Oct - 23:47

Où est le tour lô ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabian_
Le Grand Stone
Le Grand Stone
avatar

Messages : 1429
Date d'inscription : 04/12/2011

MessageSujet: Re: [ADE] Aube des Empires   Jeu 19 Oct - 0:07

Tour 3 - L'âge de l'exploration



Infos sur la carte:
 

Sur le continent sud-ouest, les Tétéous (MKI) confirment leur avancée triomphante vers le progrès. Après la roue, l’écriture et l’irrigation, ce peuple ingénieux invente en l’espace de quelques générations le calendrier. Cette série de cycles, basés à la fois sur la Lune et le Soleil, leur permet de prévoir plus finement les semences. Mais ce n’est pas tout car ce peuple a également développé le premier, la métallurgie du cuivre, puis du bronze ! Un pas de géant dans l’évolution. Plus encore, certains groupes de Tétéous ont commencé à explorer le monde pour échanger des biens avec d’autres civilisations.
 
Toute cette gloire technologique n’aurait pas pu être éclipsée si les Dhany Hai (Marv) n’avaient profité de ce moment pour soumettre leurs voisins du sud. Les guerriers Dhany Hai, armés de simples haches en pierre polie, et criant « Pour les Seins ! » ont tout simplement écrasés les communautés Tétéous jusqu’au fleuve, en plein cœur de leur territoire historique ! Après cela, ces derniers ont réussi à contenir les envahisseurs.
Néanmoins, ce n’est qu’un pan de l’expansion des Dhany Hai (Marv) : ceux-ci s’étendent au nord rapidement et ont à nouveau tenté – sans succès – de prendre le contrôle des forêts appartenants aux ‘Ciell (Kangle). Après les assauts, les guerriers Dhany Hai blessés ont été pris d’atroces convulsions, les tuant en quelques heures. Leurs frères d’armes sont repartis sidérés et terrifiés.
 
Les ‘Ciell (Kangle) se réfugient de plus en plus dans les forêts, laissant les plaines aux mains des Lopius (Silvio). Ceux qui ont pu échanger avec eux peuvent parler de leurs incroyables communautés forestières, perchées dans les arbres, ainsi que de leur connaissance de la médecine, alors que les autres civilisations ne connaissent même pas ce mot.
 
Au sud, les Lopius (Silvio) continuent à lancer des attaques contre leurs ennemis en hurlant le nom de leurs dieux Gork et Mork. Ils remportent une série de victoire contre les Silius, soumettant ce peuple pour de bon. Au sud-est néanmoins, les Venturi tiennent néanmoins bon, soutenus par les Ge’ez Esat (Dodo) qui leur fournissent un appui.
Ce peuple guerrier réussit à développer la métallurgie du cuivre, mais se contente pour l’instant de produire de grosses massues de métal et des haches de cuivre.
 
Les voyageurs Ge’ez Esat (Dodo) ont soutenu les Venturi pendant les combats contre les Lopius (Silvio) de manière logistique et spirituelle. Le passage fréquent d’itinérants de ce peuple a permis de nouer des liens solides, puis d’assimiler lentement les Venturi parmi les Ge’ez Esat. Avec les Jétéla, ces trois peuples forment un bon ensemble culturel, relié par quelques chemins qui leur permettent de commercer.
 
À l’extrême sud-ouest, les Torchad émergent. Il s’agit d’un fier peuple de marins et d’agriculteurs qui a assis sa domination sur la religion par sa culture et les armes. Quelques rapports cordiaux ont eu lieu avec les Ge’ez Esat et des caravaniers Tétéous.
 
Sur le continent sud-est, les Shaan (kevin) continuent leur exploration maritime et continuent à s’étendre, notamment sur les îles. Emmenés par les Borgors, un groupe de marins pose même les pieds sur le continent nordique pour faire quelques échanges. Néanmoins, le froid mordant ne leur réussit pas.
Ce peuple travailleur vénère le Soleil et la Lune, deux astres qui sont l’illustration de la nature contraire de toute chose, et construisent pour ces divinités des temples en pierre.
 
De leur côté, les Vulitsi (Tem) développent la métallurgie du cuivre. Leur civilisation se développe tranquillement, en harmonie avec celle des Planintsi, avec qui ils ont des échanges réguliers.
 
Sur le continent nordique, les belliqueux Örhs continuent leur avancée. À l’est, les Borgors (Serguei) se rendent très rapidement et font preuve d’un pacifisme incroyable vis-à-vis des envahisseurs. Ceux-ci, voyant plus d’avantages à garder ce peuple en vie, commencèrent des échanges avec eux, et les Borgors commencèrent une entreprise insidieuse de manipulation culturelle et les Örhs commencent à perdre leur tempérament belliciste.
De l’autre côté du continent, les Shola (Valk) luttent âprement contre les envahisseurs, et parviennent à remporter une série de victoires de manière tout à fait étonnante ! Les Örhs reculent.
 
Enfin, les Zémigrais (Arkantos) et les Zarabes continent à croître et se spécialisent dans la construction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marvailh Canmore
The Marv from Earth
The Marv from Earth
avatar

Messages : 1349
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 32
Localisation : Duplex de bourgeoise dans l'arrière-pays finistérois

MessageSujet: Re: [ADE] Aube des Empires   Jeu 19 Oct - 8:33

Sorcellerie ! Brûlons les forêts ! Pour les Seins !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabian_
Le Grand Stone
Le Grand Stone
avatar

Messages : 1429
Date d'inscription : 04/12/2011

MessageSujet: Re: [ADE] Aube des Empires   Jeu 19 Oct - 22:23

Actions pour le mercredi 25 octobre !
Bande de fripons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabian_
Le Grand Stone
Le Grand Stone
avatar

Messages : 1429
Date d'inscription : 04/12/2011

MessageSujet: Re: [ADE] Aube des Empires   Mer 25 Oct - 21:03

Manque :
- Marvouille
- Arkantos
- Silvio
- Kangle


Schnell aktions !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabian_
Le Grand Stone
Le Grand Stone
avatar

Messages : 1429
Date d'inscription : 04/12/2011

MessageSujet: Re: [ADE] Aube des Empires   Sam 28 Oct - 0:58

Tour 4 - Développement et paix



Sur le continent septentrional, les combats se sont calmés entre les Öhrs et les Shola (Valk) malgré quelques escarmouches sans suite. Ces peuples du nord se développent à présent tranquillement. Les Shola (Valk) découvrent la roue, leur permettant de faire un grand bond technologique.
Les Öhrs connaissent un développement rapide grâce aux Borgors (Serguei). Ce peuple a développé de nombreux objets en cuivre et en fait commerce. Certains chefs öhrs ont demandé un artisan borgor pour leur tribu afin de profiter de ses compétences. La relation entre ces deux peuples est assez particulière car les Öhrs dominent les Borgors (Serguei) militairement mais ces derniers se sont rendus indispensables à leurs oppresseurs, et les Borgors (Serguei) infiltrent de plus en plus cette société.
 
Grâce aux contacts réguliers avec les Vulitsi (Tem) et les Borgors (Serguei), les Shaan (kevin) sont parvenus à maîtriser la métallurgie du cuivre. Profitant d’échanges pacifiques avec ses voisins, cette civilisation construit rapidement ses points de population et se développe à un rythme effréné.
Par ailleurs, le culte du Soleil et de la Lune est l’un des plus radieux qui soit pour le moment, et commence à s’implanter chez les Borgors (Serguei), les Vulitsi (Tem) et les Zémigrais (Ark).
 
Leur voisin, les Vulitsi (Tem) se développe également. Renforçant ses communautés, ce peuple se distingue par une grande spécialisation pour les tâches à accomplir et compte dans leurs rangs parmi les meilleurs artisans du monde. Ces peuples augmentent leurs échanges avec leurs voisins. De leur côté, les Plainintsi se renforcent également du fait de ce commerce et commencent à prendre le contrôle sur certaines tribus des Vulitsi (Tem) par leur force commerciale et culturelle. La colonisation des côtes est passe entre leurs mains.
 
Enfin, les Zémigrais (Arkantos) créent leurs premières bâtisses en pierre après avoir copié ceux des Shaan (kevin) et des Vulitsi (Tem). Ces premières bâtisses sont essentiellement des temples dédiés au dieu Macron, patron des voyageurs et itinérants, ainsi que de Gattaz, dieu du travail et de l’artisanat.
 
Sur le continent sud-ouest, les civilisations continuent de se développer. Conservant une longueur d’avance, les Tétéous (MKI) sont les premiers à dépasser le stade de la pirogue et de la barque. À force d’expérimentations, les premiers longs navires sont construits : de petits trières où de nombreux hommes pagaient tous ensemble. Cette innovation majeure permet aux Tétéous (MKI) de traverser la mer qui les sépare de leurs voisins. Ils rencontrent les Navaro dans les îles du sud, un peuple paisible, isolé mais assez développé ; les Zarabes et les Shaan (kevin). Les échanges augmentent entre ces peuples.
Ce n’est pas tout car les Tétéous (MKI) ont amélioré leur maîtrise de la poterie pour pouvoir dessiner et sculpter sur celles-ci. Elles signent leur art délicat et les Tétéous (MKI) en font commerce. Partout, ces sculptures deviennent le gage de la qualité de l’artisanat tétéou.
 
Néanmoins, tout n’est pas rose pour eux, après les attaques du nord, les Lopius (Silvio) attaquent à l’ouest. Malgré une préparation des guerriers tétéous, ceux-ci sont vaincus et la civilisation tétéou recule, et les Lopius (Silvio) se précipitent sur les Ribas, attaqué de concert au nord par les ‘Ciell (Kangle). La civilisation est soumise très rapidement et partagée entre les deux cultures.
 
Les ‘Ciell (Kangle) commencent, avec difficulté, à sortir de leurs forêts. Tentant de contrôler les montagnes ou les contournant selon la situation, cette civilisation tente de s’étendre en restant à distance des Dhany Hai (Marv).
 
Les Lopius (Silvio) sont une civilisation vaste et très éclatée. Certains tensions aux frontières sont réprimés par des chefs brutaux. Ceux-ci continuent leur développement malgré tout : en effet, des mégalithes sont dressés à la gloire des dieux Gork et Mork, ils fondent des symboles et « bijoux » austères en forme de crânes et d’armes et parfois d’autres motifs ésotériques hideux.
En termes d’expansion, ce peuple a repoussé les Tétéous (MKI) et a soumis Riba, augmentant encore leur puissance. Mais leurs velléités expansionnistes commencent à être contrecarrées. Après de nombreuses escarmouches dans les montagnes et quelques victoires, les tribus montagnardes se sont regroupées pour devenir les Borchay, des hommes solides dans un relief terrible. Maîtres de leur environnement, ceux-ci ont infligé de lourds revers à l’expansion lopius.
Au sud, les Venturi, complètement encerclés, ont reçu l’appui des Torchad qui les ont aidés à se défendre.
 
Ainsi, les Venturi sortent de la sphère d’influence des Ge’ez Esat (Dodo) car ces derniers étaient incapables de leur fournir un soutien militaire contre leurs ennemis, ce dont ils avaient drastiquement besoin.
Par ailleurs, les Torchad et les Ge’ez Esat (Dodo) se sont rencontrés le long des côtes du sud : si les échanges sont pacifiques, les Torchad ne cachent pas leurs envies de domination et leurs guerriers sont bien meilleurs que ceux des Ge’ez Esat (Dodo).
La société des Ge’ez Esat (Dodo) commence doucement à se réformer : certains itinérants s’arrêtent pour devenir des « sages » à partir d’un certain âge. D’ailleurs, ce peuple voit l’avènement des « Grands Itinérants » qui voyagent de par tout le continent pour récolter des informations et nouer des liens avec les autres civilisations.

Enfin, les Dhany Hai (Marv) poursuivent leur expansion, horizontalement (sur terre) et verticalement (sous terre). Ceux-ci ont en effet trouvé dans les profondeurs les veines d'un métal jaune et brillant, qui attire la convoitise de tous ceux qui l'ont vu. Ensuite, les temples de Seins du Monde sont construits... dans les Seins du Monde véritablement ! Les temples sont comme une fourmilière, construite DANS les collines. Il s'agit de structures tout à fait uniques et incroyables.

Rang de gloire (purement personnel)

Rang 1 : Tétéous, Lopius
Rang 2 : Ge'ez Esat
Rang 3 : Dhany Hai, Shaan, Vulitsi
Rang 4 : Borgors, 'Ciell, Zémigrais, Shola

Rang de développement technologique

Rang 1 : Tétéous
Rang 2 : Ge'ez Esat
Rang 3 : Dhany Hai, Shaan, Vulitsi
Rang 4 : 'Ciell, Zémigrais
Rang 5 : Borgors, Shola, Lopius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabian_
Le Grand Stone
Le Grand Stone
avatar

Messages : 1429
Date d'inscription : 04/12/2011

MessageSujet: Re: [ADE] Aube des Empires   Sam 28 Oct - 12:40

Bon, petits changements dans les règles (livret majé) :
- Vous pouvez investir autant de points de développement par actions que vous voulez.
- Le plan centennal "Expansion par conquête" donne un bonus à l'attaque (narmol).

Autres petites choses qui n'ont peut-être pas été vu :
- Réussir une recherche risquée donne un point dans la caractéristique choisie.
- J'ai un peu "solidifié" la mécanique des bonus et des effets et ceux-ci donnent plus de bonus selon le niveau d'avancement de votre civilisation.
- Dépenser les pts de développement n'est pas une action.
- Augmenter un pt de carac n'est pas une action.

Autre chose, le formation des actions :
- Pas de tirets
- Pas d'interligne entre les actions, seulement un saut à la ligne.

Actions pour mercredi 1er novembre 23h59
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabian_
Le Grand Stone
Le Grand Stone
avatar

Messages : 1429
Date d'inscription : 04/12/2011

MessageSujet: Re: [ADE] Aube des Empires   Mer 8 Nov - 22:15

Tour 5 - Organisations sociales



Dans l’immense nord, les différentes civilisations évoluent rapidement. Les Shola (Valk) découvrent l’écriture et celle-ci commence à s’étendre à tous les nordiques. Par ailleurs, ce peuple développe également une culture forte basée sur la lutte contre le froid, leur architecture en pierre se développe pour isoler les éléments. Des chiens de traineaux sont formés et ce peuple va toujours plus loin, au nord, sur l’immense steppe.
 
À l’est, les Borgor (Serguei) continuent de grignoter les Öhrs au fur et à mesure des générations. Socialement, ce peuple s’organise comme un système de poupées russe, avec des familles qui se regroupent en clans, ce qui modèle les villages borgor.
 
Commerçants réguliers avec les Borgors (Serguei), les Shaan (kevin) sont parvenus à développer des navires similaires à ceux des Tétéous (MKI) après avoir rencontré ces derniers, leur permettant de traverser les mers, toujours plus loin, toujours plus… Ahem. Des communautés permanentes ont été installées sur le continent nord, mais les Shaan ne sont pas bien habitués au froid mordant ni à la colère des Öhrs. De nombreuses attaques ont déjà été subies, mais une victoire sur mer a permis à la colonie shaan de temporiser. Ce statut de la colonie reste précaire.
 
A leurs côtés, les Vulitsi (Tem) lancent des séries d’assauts contre les Planintsi. Ces derniers sont rapidement vaincus et leur sphère d’influence est brisée. Par ailleurs, ce peuple améliore l’usage de l’arc, au travers de nouveaux matériaux et procédés de fabrications : c’est la création de l’arc composite.
 
Au sud, les Zémigrais (Arkantos) se développent et comblent un peu de leur retard. Développant la métallurgie du cuivre, ils mettent également leurs connaissances architecturales à contribution pour créer des palissades, des murs, des maisons renforcées, etc. Très matérialistes, ce peuple n’a qu’un souhait : créer plus d’objets pour le dieu Macron.
 
Sur le continent sud-ouest, les Ge’ez Esat (Dodo) adoptent une organisation identique dans chacune de leurs communautés. Envoyant des itinérants chez les Torchad et bénéficiant d’une accalmie du côté lopius, les Venturi repassent dans le giron ge’ez esat.
Si la civilisation ge’ez esat est un modèle d’ouverture (on y trouve des Tétéous, des Venturi, des Jétéla, des Torchad,…), cela ne manque pas de provoquer des tensions internes et les tribus du sud-est se sont réunis pour devenir les Vrylik et foutre dehors les étrangers à grands coups de massue. La décolonisation de la Vrylikie est en cours, et ceux-ci ne reconnaissent plus l’autorité des sages et itinérants ge’ez esat.
 
Au nord, les Tétéous (MKI) confirment leur rôle d’avant-gardiste en matière technologique. Ceux-ci ont commencé à frapper leur première monnaie (avec un symbole hideux et inesthétique) en bronze. Même moches, ces pièces deviennent garantes de valeur dans la société tétéou et s’exporte rapidement chez les Jétéla.
Mais ce n’est pas tout : en effet, les Tétéous développent la métallurgie du fer, un métal bien plus solide que le bronze. Pour l’instant, cela ne se limite qu’aux outils, mais pour combien de temps encore ?
Enfin, ce peuple, irrité des attaques multiples contre ses communautés et ses sphères, s’est fortement militarisé. Ils ont lancé des assauts contre les Dhany Hai (Marv) qui furent âpres. Ils ont réussi à récupérer une de leur communauté d’origine, mais les défense dhany hai ont ensuite mis un arrêt brutal à la suite de leur expansion. De l’autre côté, les Tétéous ont sauté dans leurs navires pour traverser la mer intérieure et rejoindre Riba. Les combats contre les ‘Ciell (Kangle) tournent en faveur des Tétéous mais ils ne parviennent pas à prendre l’ascendant sur les Lopius (Silvio) malgré des attaques acharnées.
 
Au nord, les Dhnay Hai (Marv) érigent de nombreux temples à la gloire des Seins, à la frontière tétéou, mais aussi au nord, où les ‘Ciell (Kangle) sortis de la forêt et en perte de repères sans leurs arbres se convertissent.
Par ailleurs, utilisant leur étrange métal jaune, ce peuple construit des bâtiments qu’ils recouvrent d’une couche dorée pour les plus importants. Il se produit également des expériences musicales où les gens tapent contre des trucs pour faire du bruit, c’est rigolo mais ça fait mal aux oreilles.
 
De leur côté, les ‘Ciell (Kangle) continuent de créer un peuple basé sur la communion avec la nature. Les communautés forestières prennent de la hauteur et de nombreux espaces sont laissés aux animaux. De nombreuses espèces sont domestiquées.
Près du fleuve, utilisant tous leurs savoirs, une agriculture naissante se développe rapidement.
 
Enfin, les Lopius (Silvio) se calment un peu : dans le panthéon lopius sont introduits les dieux de la paix, de la négociation et du commerce. Etonnamment, ces nouveaux cultes sont rejetés par les fanatiques de la Guerre et de la Mort. Néanmoins, ces cultes progressent, permettant de contrebalancer un peu l’ire des guerriers contre tout et n’importe quoi.
Ceux eurent de toute façon de quoi s’occuper : les Borchay des montagnes ont tenté de reprendre le contrôle de la tribu des montagnes par la force mais furent aisément repoussés par les Lopius.
C’est avec un retard conséquent également que les Lopius développent leur culture avec des rites funéraires et d’autres évènements.


Actions pour mercredi 15 novembre 23h59
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabian_
Le Grand Stone
Le Grand Stone
avatar

Messages : 1429
Date d'inscription : 04/12/2011

MessageSujet: Re: [ADE] Aube des Empires   Hier à 22:28


Sur le continent sud-est, les Vulietsi (Tem) évoluent particulièrement rapidement. Renforçant leur culture avec un appui important sur la danse et les derviches tourneurs, cela ne peut faire perdre de vue leur amour de la GUERRE. Développant la roue et créant des chars de combat, les Vulietsi accompagnent les Shaan (kevin) dans le nord pour affronter les Öhrs et sécuriser leurs colonies.
Au sud, les Vulietsi longent le fleuve où sont établies de nombreuses communautés zémigraises (Arkantos) et cassent des bouches à tout va, soumettant tribus et villages. Si les Zémigrais (Ark) se défendent très mal, leurs impressionnantes structures défensives leur permettent de ne pas se faire écrabouiller.
En revanche, cette expansion s’accompagne de légers troubles qui émaillent ce peuple. Des velléités contraires dans la culture commencent à se faire jour.
 
Leurs voisins Shaan (kevin) constituent un culte organisé et hiérarchisé : l’Ordre du Soleil et de la Lune d’où sont entrain d’émerger les premiers dogmes de l’histoire.
Par ailleurs, ceux-ci disposant de vastes plaines fertiles, se spécialisent dans le domptage de chevaux.
 
Les Zémigrais (Ark) assaillis se défendent tant que faire se peut en recherchant la métallurgie du bronze. Les constructions de cette civilisation, au nom du dieu Macron, sont particulièrement impressionnantes et grandioses. Ce qui est un peu inutile quand on est envahi ceci dit.
 
Sur le continent sud-ouest, les Ge’ez Esat (Dodo) ont fort à faire avec leurs voisins Vrylik. Après les avoir isolé diplomatiquement et coupant lentement leur commerce, les Vrylik se sont répandus jusqu’aux confins de l’hostile désert et harcèle la rive droite du fleuve qui traverse le territoire ge’ez esat. L’excellent placement défensif des villages ge’ez esat permet pour l’heure de repousser les brigands du désert, mais ceux-ci gagnent lentement du terrain…
Par ailleurs, la culture ge’ez esat connaît une expansion foudroyante avec l’invention du parchemin. Accompagnant certaines caravanes tétéous, leur culture s’étend avec force. L’écriture ge’ez est utilisée par tout le continent sud-ouest à l’exception des Tétéous (leur propre écriture, ancienne, est solidement ancrée avec les pratiques commerciales, et est la principale concurrente de l’écriture ge’ez) et les Lopius (qui interdisent purement et simplement l’accès de leur territoire à un itinérant).
 
Leurs camarades commerçants Tétéous (MKI) confirment leurs statuts d’excellents commerçants et sillonnent l’intégralité du continent, récoltant moults pièces de bronze et divers objets. Leur monnaie continue d’être utilisé sur tout le continent.
Craignant des invasions, ce peuple érige des fortifications autour de ses communautés d’importance.
 
Malheureusement pour eux, la menace ne venait pas de l’extérieur et ne portait aucune arme. Après des décennies de paix avec les Dhany Hai (Marv), les prêtres des Seins finissent par avoir droit de cité. Prêchant avec force un culte assez matérialiste, la conversion des Tétéous au culte des Seins semble solidement amorcée. Ayant tout prévu, les prêtres distribuent de superbes statuettes de femmes plantureuses recouvertes de ce métal brillant appelé « or » trouvé dans les mines dhany hai. Les marchands tétéou se les arrachent.
En outre, au nord, les Dhany Hai continuent leur colonisation des côtes nordiques. Néanmoins, l’immense distance entre le cœur du territoire et ses dépendances génère, non des tensions, mais des directions d’évolutions distinctes des différentes parties du territoire.
 
Du côté des ‘Ciell (Kangle), les quelques prêtres dhany hai ayant osé pénétré dans la forêt n’en sont soit pas sortis soit sont devenus incohérents, proférant des absurdités à propos d’un arbre millénaire et d’animaux totems.
A l’orée de la forêt, le peuple de la forêt commence à ériger des tours pour voir arriver les Dhany Hai de loin. Par ailleurs, dans la zone non-forestière de leurs territoires, le long du fleuve, une agriculture expansive se développe, permettant de nourrir plusieurs milliers de personnes.
 
Enfin, les Lopius (Silvio) continuent leur expansion. Suite à l’assaut des Borchay, ces derniers sont brutalement soumis. Le reste de la civilisation Riba allait suivre, mais ces derniers, assistés par les Tétéous, très rapides grâce à leurs navires résistent au fracas des armes en fer des Lopius.
En effet, ces derniers découvrent la métallurgie du fer et développent immédiatement quantité d’armes de qualité : épées, haches, lances, il y en a pour tous les goûts. Menés par les terribles fanatisés de Gork, les guerriers Lopius, entraînés, bien équipés, et avides de combat, sont les meilleurs du monde.
Ce peuple renforce également sa culture et crée l’écriture (de jolis symboles pour les Ge’ez Esat). Cette écriture est utilisée pour graver de multiples « Tables de la Loi », les grands commandements que doivent suivre les Lopius. De nombreux exemplaires sont gravés.
Mais des divergences éclatent : les Tables de la Loi cristallisent amour et haine, conflits autour des anciens dieux de la guerre et ceux de la paix, désaccords sur la colonisation, tiraillements culturels entre tous les soumis, graines de révolte chez les Silius, les Lopius sont tout simplement au bord de l’éclatement vers ce qui sera sans doute la première guerre civile de l’histoire.
 
Dans le nord, les Shola (Valk) continuent de se développer de façon originale mais efficace. Ceux-ci créent les premiers phares du monde, avec à leur sommet un brasier, pour guider les marins. Pour quadriller cet immense territoire, le transport se fait par traîneaux à chiens, permettant de traverser le froid terrible du Grand Nord.
 
Les Borgors (Serguei) partent sur un tout autre pari. Étudiant les navires tétéou et shaan, les Borgors créent leurs propres navires à même de défier l’océan : les drakkars. Et ceux-ci sont fortement utilisés. En effet, dans la mythologie borgor, au sud il fait chaud (c’est vrai) et la nourriture y est abondante (c’est moins vrai), mais qu’importe, car la Grande Migration Borgor est lancée ! Des communautés entières tentent la traversée, la mer prend son dû, des familles et des clans entiers perdus à jamais, mais les Borgors créent des communautés le long des côtes Dhany Hai, Shaan et Vulietsi. Certains petits groupes s’implantent chez les Jétéla, les Zarabes et les Navarro. Leurs communautés créent un fort commerce maritime naissant.
Ces communautés sont bien accueillies par les locaux, car ceux-ci n’avaient que des cadeaux en main. Une fois passé le malaise de la rencontre, tout va pour le mieux.
Sur le continent, les Öhrs voient disparaître leur main d’œuvre, leur caution culturelle, et se lèvent pour les empêcher de partir ! Le fracas des armes emprisonne certains Borgors à leur communauté, pressant ceux encore libre de migrer.
 

Classement général (pour vous situer, avec prise en compte des bonus)

Spoiler:
 


Bon, pour ceux qui ont des troubles, l’évènement est assez scripté (ô le vilain MJ !) car nous allons passer très bientôt à la deuxième partie du MV, tout le monde a un gros pied dans l’Antiquité, encore un ou deux tours comme ça et on passe à la suite. L’idée est que certains blocs éclatent en factions cohérentes. Pour ceux qui sont ou vont être au maximum dans une des caracs, vous pouvez monter au-delà de 9, cela vous donnera des bonus pour la suite. N’oubliez pas néanmoins que des scores (très) faibles dans certains aspects vous mettra des (bons) malus également.
Par ailleurs, j’en vois aucun le faire, mais vous pouvez stacker les plans centennaux : c’est-à-dire lancer deux fois « Développement intellectuel » par exemple .


Actions pour vendredi 24 novembre 23h59
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [ADE] Aube des Empires   

Revenir en haut Aller en bas
 
[ADE] Aube des Empires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Une bataille à l'aube...
» [Caen][750]Campagne planetary Empires
» [LIBRE] L'aube d'une grande aventure...
» Age of empires 2
» [Juge]-Brigandage-Aube-(10/01/57) [Retraite]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Confrérie Prolétaire des Trolls :: Les jeux :: Mondes Virtuels et Jeux de Rôle textuels-
Sauter vers: