Confrérie Prolétaire des Trolls
Si tu n'es pas enregistré, enregistre toi !
Si tu n'es pas connecté, connecte toi !
Rejoins la lutte !


Forum de Jeu de Rôle et de Grande Stratégie amateur
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Peuples et Nations - 1830

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20, 21, 22  Suivant
AuteurMessage
SergueiBorav
L'homme que nous aimons le plus
L'homme que nous aimons le plus
avatar

Messages : 2349
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 28

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Jeu 9 Nov - 20:54

ANNEE 1833


CARTE MONDE : http://image.noelshack.com/fichiers/2017/45/4/1510245543-carte-monde-1834.png
CARTE EUROPE : http://image.noelshack.com/fichiers/2017/45/4/1510245538-carte-europe-1834.png
TECHNOLOGIES  : http://image.noelshack.com/fichiers/2017/39/6/1506802232-tech1831.png

La France, ce grand pays, cette grande armée. Eux qui il y a une vingtaine d'année faisaient trembler la vieille Europe aux noms d'idéaux humains de liberté et d'émancipation. Aujourd'hui, ce grand et total engagement du pays dans tout ce qu'il entreprend a été remplacé par un attentisme de pisse-froid, des demies résolutions, des simili assauts, des recrutements en demi-teinte, des aides éphémères et des soutiens à mi-mot. Plus rien ne tient debout dans la politique étrangère du royaume de France qui envoie ses troupes contre la Prusse officiellement pour aider des bavarois qui rêvent de brûler Paris en les laissant armer une nouvelle force, tout comme ils avaient soutenu les autrichiens jusqu'à un moment, tout comme ils ont envoyé un ultimatum au Shogun sans le mettre en application, tout comme ils ont soutenu diplomatiquement les deux-Sicile sans intervenir, tout comme tout ce qu'ils font, à moitié et sans le courage d'aller jusqu'au bout. Et ce n'est pas la réussite de l'offensive Égyptienne au Soudan qui changera ça ... La France confirme sa stagnation en terminant cette année 1834 en repli, vaincue, moins glorieuse que 4 ans auparavant et diplomatiquement isolée.

Contrairement à leurs voisins, les néerlandais ont un but et s'y investissent du mieux possible. Leur empire colonial s'étend encore, s'enrichit encore et après 3 années de luttes administratives, est renforcé par un contrôle de la Chine au maximum de ce qu'il était possible d'achever. Comment les grandes puissances ont pu accepter de laisser un tel pays être dévoré de l'intérieur par les Pays-Bas ? Eux seuls ont la réponse. Aujourd'hui, l'administration néerlandaise de la Compagnie Royale de Chine est absolue et la compagnie lève des régiments Chinois. Si les néerlandais vont jusqu'au bout, ça ne semble pas les empêcher d'aller dans toutes les directions, une troupe néerlandaise, associée à la Perse a pris le contrôle de l'Oman et partage aujourd'hui les revenus d'une taxe commerciale sur le détroit avec ces derniers.

La Prusse s'est emparée de Munich, pour à peu près trois mois, en effet, balayés par une immense armée bavaroise venue du Hanovre, les prussiens sont contraints d'abandonner la ville, ne trouvant pas une aide française pourtant essentielle. La Prusse ne doit sa survie qu'à l'arrivée inopinée de conscrits nouvellement mobilisés qui parviennent après de très lourdes pertes à stabiliser le front. Repoussés mais pas vaincus, les prussiens espèrent tenir jusqu'à l'effondrement économique de la Bavière, mais ils doivent désormais affronter une nouvelle menace avec l'entrée en guerre de la Russie, de l'Autriche et de la France contre eux. C'est attaquée de tous les côtés et priant en secret le dieu Logistique et la déesse finance de mettre à bas l'immense armée bavaroise que les prussiens terminent cette année 1834.

A Munich on exulte, tout d'abord pour la libération de la ville, mais aussi pour l'extraordinaire campagne de libération du sol allemand menée par la première armée bavaroise. On rigole aussi en relayant les histoires de ces français se repliant en criant : "Non mais on est avec vous honhonhon !". Dans le reste du pays, le soulèvement de toutes les forces vives de la Bavière est en marche, on fabrique jusqu'au dernier fusil, on recrute jusqu'au dernier "adulte", on mobilise la dernière charrue et le dernier cheval, on charge les derniers chariots. Tout est prêt pour un seul et ultime formidable élan de ce peuple qui ne veut pas disparaître ou se soumettre. Et avec succès jusque la. Du côté des économistes on s'affole pourtant, certains parient que la Bavière ne tiendra pas un an, d'autres parient qu'elle ne tiendra pas deux ans. Si la contre-offensive bavaroise ne tient pas la durée, tout le monde s'accorde a dire qu'elle donne une nouvelle chance au pays pour survivre.

L'Autriche a suivi le mouvement d'attaque de la Prusse et est entrée dans le territoire ennemi sans rencontrer beaucoup de resistance, cependant, elle est rapidement chassée du territoire bavarois et est repoussée petit à petit d'Allemagne par ces derniers qui occupent les terres prussiennes. Militairement c'est une demie-réussite. L'instauration du grand compromis avec les nouveaux peuples de l'empire parvient à calmer les nationalismes de la région, mais il faudra un jour que l'empereur s'en occupe plus fermement sans quoi des révoltes éclateront. Enfin la paix avec la Russie est accueillie avec liesse par les peuples de l'Empire.

La Suède est la nouvelle arrivée du grand concours colonial mondial. L'empire colonial suédois s'étend chaque année un peu plus et parvient à égaliser en revenus d'autres empires notamment l'empire Portugais. Les suédois, après la trahison prussienne et les revers de la diplomatie russe ont préféré le retranchement et la défense, se contentant de renforcer leurs acquis et leur économie.

Le Piémont achève l'année avec une grande victoire, après trois années de guerre et une série de debacles infligées à l'armée napolitaine, les troupes Hispano-Piémontaises sont entrées dans Naples. Le retrait de certaines des troupes étrangères, la défaite prussienne sur leur territoire et les investissements massifs du Piémont ont permis à ces derniers de prendre le contrôle des mers, d'envoyer des renforts à leurs armées encerclées et de lancer une contre-attaque totale sur le sol des Deux-Siciles, chassant devant eux les armées en déroute de leurs ennemis défaits. Le roi du Piémont Sardaigne qui avait déjà abordé la question quelques années plus tôt a officiellement décrété l'avènement du royaume d'Italie alors que les troupes napolitaines et leurs partisans résistent encore. Pourtant la guerre semble finie. Reste à savoir si le Piémont acceptera d'endosser l'immense dette napolitaine pour sauver son économie ou pas.

La défaite est la, mainte fois retardée, parfois éloignée, elle survient en cette fin d'année 1834 avec la reddition de plusieurs chefs militaires napolitains. Abandonnée par ses alliés et faiblement soutenus par d'autres, elle n'a pas pu tenir face aux assauts conjoints de l'Espagne et du Piémont et aux forts investissements effectués par ces deux la. Vaincue en métropole et en Afrique par un débarquement espagnol, les Deux Siciles n'ont plus leur destin entre leurs mains, c'est au roi du Piémont de décider de leur sort.

Victorieuse aux côtés de ses alliés en Italie, l’Espagne s'est également emparée des colonies napolitaines, reste à savoir si les traités mettant une fin officielle à la guerre récompenseront les espagnols de leurs services et de leurs sacrifices en leur concédant ces territoires africains. A noter en Espagne, la fin officielle de l'inquisition, institution moyenâgeuse très décriée ces derniers temps.

Le jeune pays de Grèce s'emploie à Helléniser ses nouveaux territoire avec succès. On notera toutefois le succès de l'exposition grecque à l'exposition universelle, un vent Athénien souffle sur la capitale française ou la mode de l’égyptologie est contre balancée par l'intérêt des riches oisifs pour la culture grecque ancienne.

Dans l'empire britannique, toujours les même nouvelles. Extension de leur empire colonial, amélioration de leurs colonies, recrutements et constructions. Fait d'importance toutefois, une contre-propagande britannique dans les territoires frontaliers à l'empire Sikh visant à soutenir les mouvements loyalistes. Cette contre-propagande fonctionne très bien.

La dette russe est enfin payée crient les cercles financiers mondiaux, mais à quel prix. Sollicités par l'empereur en personne, aristocrates et sujets ont donné de leur poche pour assurer un avenir financier au pays. Cette contribution sous la forme d'une campagne de dons permet à l'économie russe de revenir à flots. Cependant, après la paix avec l'Autriche et la stabilisation, l'empire a déclaré une nouvelle guerre contre la Prusse. Si les combats se déroulent à l'avantage des slaves, on craint une escalade dans le conflit. L'empereur a multiplié les signes d’apaisement en annonçant aux polonais et aux finlandais des mesures libérales pour promouvoir leur culture et la liberté des peuples constituant l'empire russe.

Aux USA rien de nouveau, on anticipe l'intégration de nouveaux territoires dans les années à venir et on prépare minutieusement le terrain. Toutefois, un embargo américain sur l'empire Sikh est à noter et bien que celui ci n'ait que peu d'effets étant donné la pauvreté des échanges commerciaux entre les USA et l'empire Sikh, l'impact diplomatique est notable.

La Grande-Colombie se dote d'une colonie en Afrique grâce à l'expédition qu'elle finance, cette colonisation survient au même moment que de grands investissements économiques visant à stabiliser le pays et à renforcer l'unité des peuples constituant la confédération qui s'interrogent franchement depuis la guerre au Pérou quand aux objectifs que poursuit son gouvernement unifié. On parle de secession en Equateur et au Venezuela et il y a fort à parier que Simon Bolivar, considéré comme un héros et père de la nation par les trois populations est aujourd'hui le seul garant de l'intégrité de l'ensemble. A noter également, la course à l'image que se livrent la Grande Colombie, l'Argentine, le Brésil et les USCA qui rivalisent de moyens et de fourberie pour attirer l'immigré européen chez eux.

La guerre a éclaté entre les forces impériales et les forces du Shogunat après le serment prêté par une grande partie de l'armée de suivre et obéir à l'empereur seul. Plus tard, l'arraisonnement d'un convoi néerlandais vendant des armes aux Shogunat a mis le feu aux poudres et le conflit est ouvert.

La république Sikh se rie des embargos et profite allègrement de ses nouvelles capacités, l'intégration des protectorats Aghans et du Khalat à l'ouest leur permet de profiter d'une économie plus riante et d'un pays en plein essor pour lancer la Eastern Silk Road ! Cette ligne de chemin de fer ambitieuse recherche des fonds et des investisseurs.

La Perse sa voisine a également renforcé son économie et s'est acoquinée avec les néerlandais pour imposer une taxe dans le détroit d'Oman. L'alphabétisation de la population avance à marche forcée et les étudiants perses admis dans les écoles européennes n'ont pas à rougir de leurs résultats, le pays est fier d'eux !

Le pape continue sa politique de conversion, très concentrée en Algérie et en Chine, celle ci un peu faible dans les débuts à pris un nouvel élan et progresse rapidement dans les territoires pontificaux. Jerusalem sous administration du Pape prospère également avec plusieurs accords signés par les églises locales qui reconnaissent officiellement la mainmise du pape sur la ville. Tout se passe pour le mieux hors d'Europe mais les pires nouvelles viennent de la botte italienne ou l'excommunication du roi du Piémont et l'interdiction aux troupes coalisées contre Naples de franchir le territoire pontifical arrivent un peu tard, Naples a chuté et le pape va devoir faire face aux ambitions dévorantes de son voisin du nord ... et du sud.

Totalement isolé et militairement dépassé, le Chili n'a pas pu profiter de ses réformes courageuses de 1831 et 1832, placé sous protectorat par son voisin Argentin il est en passe d'intégrer la fédération nouvellement formée par ces derniers. L’Uruguay et le Paraguay sont également sur la liste et rien ne semble pouvoir dérailler cette machine administrative. Sur la course à l'immigration, l'Argentine est bien placée contre ses concurrent, grâce à sa nouvelle constitution et à la paix qui semble y régner, la stabilité financière n'y est pas pour rien non plus.

L'empire colonial portugais est en stagnation, peu étendu ces dernières années et un échange défavorable de colonies plus tard il est même en recul. Pourtant il rapporte plus grâce à quelques investissement audacieux de la reine Marie II. Le Portugal est également à considérer comme un banquier puisque les banques nationales portugaises prêtent près de 300UM aux autres pays du monde et en rapportent 100 de purs intérêts par an.

Une flotte moderne, des programmes d'éducation et de santé nationaux et la colonisation des Fidjis, des Galapagos, des Comores et de la côte Maurétanienne, voila ce que les USCA ont accompli en un an seulement. Le monde regarde avec attention ce petit pays d’Amérique centrale qui semble vouloir rattraper son retard à marche forcée et sous l’œil attendri du grand frère USA du nord.

GRANDS PROJETS EN COURS :
- Eastern Silk Road : Environ 100 déjà investis (Sikhs), 850 pour finir le projet, revenus estimés : 400.
- Le traité de Washington II : 11 signature sur 13 requises, signataires : Pays-Bas, Bavière, Suède, Russie, USA, Colombie, Perse, Pape, Argentine et USCA

LA COURSE A L'IMMIGRATION AMÉRICAINE :
- Les USA mènent la course avec plusieurs décisions d'importance comme le Homestead Act et le dynamisme qu'ils affichent, les manoeuvres migratoires qu'ils provoquent eux même chez les Européens leur apportent également une longueur d'avance, enfin les nouveaux territoires et les opportunités achèvent de convaincre le chaland bien que les guerres et les tensions leur font perdre un peu de terrain. 40 européens sur 100 vont aux USA !
- L'Argentine à la diplomatie pacifique, grâce a ses relations stables, à son économie en essor et aux territoires nouvellement récupérés est également un bon candidat pour les émigrés européens. 25 européens sur 100 vont en Argentine !
- Les USCA ont mis le paquet cette année et convainquent vite et bien, la protection offerte par les armées des USA et leur stabilité économique leur permettent de figurer troisième de cette course. 20 européens sur 100 vont aux USCA !
- La Grande Colombie aurait tout pour plaire, une armée fiable, une économie stable, des territoires exotiques et vierges à coloniser, cependant les tensions internes et la guerre contre le Pérou n'encouragent pas trop les européens à en faire leur nouvelle patrie. 10 européens sur 100 vont en Grande Colombie !
- Le Brésil enfin, avec son économie stable sans plus, ses réformes ultra-réactionnaires, son instabilité politique et une épidémie de Typhus n'ont plus que les immenses territoires vierges à offrir, on offre presque 500 hectares par colon pour convaincre. 5 européens sur 100 vont au Brésil !

CLASSEMENT :

Grandes puissances militaires : France, Pays-Bas, Bavière, Italie, Espagne, Grande-Bretagne, Russie, Suède (A noter, USA 9ème)
Grandes puissances maritimes : Pays-Bas, Suède, Italie, Espagne, Grande-Bretagne, Portugal, USCA, France (A noter le Japon 9ème)
Grandes puissances économiques : France, Pays-Bas, Prusse, Autriche, Grande-Bretagne, USA, Colombie, Portugal (A noter le Japon 9ème)
Grandes puissances diplomatiques : Suède, Grande-Bretagne, Perse, France, Prusse, Italie, Colombie, Japon

Classement général (compilation des autres classements) :
- Grandes puissances : France, Pays-Bas, Italie, Espagne, Grande-Bretagne, Russie, USA, Portugal
- Puissances moyenne : Prusse, Autriche, Suède, Japon, République Sikh, Etats Pontificaux, USCA, Colombie
- Puissances mineures : Bavière, Deux Siciles, Grèce, Perse, Argentine, Empire Ottoman, Brésil

_________________
Spoiler:
 
глупый

Sauvez nos RolePlays, mangez un Quendri !


Dernière édition par SergueiBorav le Jeu 9 Nov - 22:37, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pays-virtuel.jdrforum.com
SergueiBorav
L'homme que nous aimons le plus
L'homme que nous aimons le plus
avatar

Messages : 2349
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 28

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Jeu 9 Nov - 21:11

Les stats sont envoyées, quelques petits trucs qui peuvent vous interloquer :

- Etant donné que pas mal de pays sont endettés, j'ai trouvé rigolo que d'autres pays récupèrent les intérêts. Si dans votre dette et les intérêts qui vont avec il y a un chiffre en négatif ce sont des sous que VOUS avez prétés et que vous pouvez récupérer quand vous voulez, mais ça rapporte. Je l'ai automatiquement fait pour les pays qui avaient des sous en trop (supérieur à 200 en caisse).
Vous pourrez maintenant me dire dans les actions diverses combien de vos sous vous affectez aux prêts à l'étranger, vous ne pouvez mettre que des multiples de 100 sinon c'est relou !
Si vous voulez récupérer les sous, vous le dites et ils sont automatiquement récupérés et dispo pour le même tour !
- Les affaires dans la catégorie "intérieur" qui sont à 100% ONT éclaté au grand jour, j'ai juste pas fait le ménage. C'est bon, pas d'inquiétude ça a fonctionné !
- Les corps de marine ne peuvent pas être disséminés aux quatre vents pour remplir des dizaines de missions répartis en de petits bouts de flotte. Ou alors ils débarqueront à 50 sur la plage et se feront défoncer. C'est ce qui est arrivé aux joueurs qui ont envoyé trop peu de navires (donc trop peu de corps de marine) pour faire des colonies ou autre, faut envoyer plus de gens !

_________________
Spoiler:
 
глупый

Sauvez nos RolePlays, mangez un Quendri !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pays-virtuel.jdrforum.com
Maraud

avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 27/09/2017

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Jeu 9 Nov - 21:27

La papauté demande a ce que les Italien de Deux Sicile soit traité correctement par la Piemont. En cas de refus le Pape ne lèvera l'excommunication à aucun prix. Car sachez le, le Pape aimes la Paix!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SergueiBorav
L'homme que nous aimons le plus
L'homme que nous aimons le plus
avatar

Messages : 2349
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 28

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Jeu 9 Nov - 22:14

REGLES POUR ENVOYER SES ACTIONS POUR LE BOND DANS LE TEMPS :

Chaque joueur dispose de trois focus (voir la liste plus bas)
Un joueur peut choisir trois fois le même focus, ou deux fois le même focus et un troisième, ou trois focus différents, plus le focus est FOCUS, plus il est efficient !
Les domaines ou vous avez du retard rattraperont plus efficacement que rester en pointe des domaines ou vous êtes déjà forts. Exemple : Vous gagnez 30 et voulez focus l'économie, vous allez monter jusqu'à 150 d'un coup. Vous êtes à 300 et voulez rester super riche, vous allez monter jusque 320.
Essayez de viser les domaines ou vous avez du retard OU ceux ou vous voulez rester pionniers.
Après les trois focus, vous POUVEZ (pas obligatoire) faire un paragraphe pour d'autres trucs plus propres à votre pays auquel j'aurai pas pensé.
Bien entendu ne pas faire de vraies actions, juste les focus et le petit paragraphe si besoin !

Liste des focus possibles :

- Empire Colonial (Réduction de l'autonomie et de la soif de liberté, augmentation de la richesse)
- Economie (Production et commerce)
- Economie boursière (prêts et intérêts, paiement de la dette)
- L'Armée de terre (Recrutement, renforcement)
- La flotte (Construction de bateaux, renforcement)
- Intégration (Intégration de protectorats, sphère et colonies)
- Restructuration (Suppression des affaires négatives et des rebelles)
- Nationalisme (Soulèvements des nationalistes que vous choisissez, un seul nationalisme possible)
- Grands travaux (Vous passez plus de temps sur un grand projet de construction, réduisant son prix de 200 par focus investi) (Vous pouvez creer un grand projet pour l'occase)
- Essor colonial (Vous chopez tout ce qui traîne en territoires libres pour installer des colonies)
- L'académie nationale (Je sais pas trop comment sera le système de persos après le bond dans le temps, mais ce qui est sur c'est que vous aurez un bonus la dedans !)
- Technologies (Même chose, je vais modifier ça mais vous aurez un bonus !)

Envoyez moi tout ça pour vendredi prochain ! C'est pas long à faire, soyez pas en retard, je laisse juste du temps pour d'éventuels traités.

_________________
Spoiler:
 
глупый

Sauvez nos RolePlays, mangez un Quendri !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pays-virtuel.jdrforum.com
MKI
Chipoteur de RPDC
Chipoteur de RPDC
avatar

Messages : 2387
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 25
Localisation : Caen

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Ven 10 Nov - 17:51





Allocution publique de François Ier des Deux-Sicile à Foggia, dernier bastion deux-sicilien, peu de temps avant la dernière bataille:



Mes amis, mes frères, je ne vous dirai pas que l'heure est grave, la situation est désespérée. D'ici quelques heures, l'envahisseur frappera aux portes de la ville et tout prendra fin. Je tiens à dire que notre beau pays, indépendant depuis près de 70 ans, d'abord sous la forme d'un double royaume Naples-Sicile, puis la fusion en un royaume des Deux-Sicile comprenant la sicile insulaire et la sicile continentale, a bien vécu. Nous avons fait honneur à nos ancêtres, Archimède était coincé entre Rome et Carthage, nous étions également l'objet de l'attention de nos voisins. D'ailleurs en parlant de voisins, j'encourage ceux qui auraient trop peur de continuer la lutte ou d'affronter l'oppression, à fuir vers la Grèce, nos cousins d'au-delà la Ionienne nous ont bien aidé, et l'église catholique y a le vent en poupe, vous pourriez facilement y démarrer une nouvelle vie paisible. Bref, revenons au sujet de cette allocution. Nous nous sommes bien débrouillés, en infériorité numérique écrasante, sur un territoire relativement petit, nous avons réussi à retenir l'ennemi un certain temps. Hélas les aides étrangères ont été soit trop tardives, soit pas à la hauteur de la situation. Aujourd'hui notre peuple est vaincu, mais ce n'est que parti remise, combien de siècles d'occupation étrangère avons-nous vécus avant d'obtenir notre indépendance ? Trop, mais nous n'avons pas été assimilés, car notre culture est forte, et notre héritage l'est tout autant. Tant que nous n'oublions pas que nous sommes les fils d'Archimède, un peuple ingénieux, nous survivrons, et un jour, malheureusement lointain, nous retrouverons notre liberté. Que ce soit en se battant pour l'avoir, par l'aide d'une puissance étrangère, ou simplement l'évolution de la politique de l'envahisseur qui pourrait avoir tendance à régionaliser les processus de décisions et nous permettre de nous relever. Je ne sais pas ce qu'il adviendra dans 10 ans, 20 ans, 50 ans, voir au delà, je suis déjà vieux et il est triste de voir que le pays m'accompagnera vers le paradis, à moins que ce ne soit l'inverse. Après réflexions, nous aurions pu faire les choses différemment, soutenir les républicains et abolir la monarchie plutôt que de suivre les conseils des grandes puissances européennes; sortir de notre guerre civile sans l'aide des autrichiens; s'affilier à une grande puissance plutôt que de jouer notre propre carte; mais surtout, et là j'en ai la certitude, nous n'aurions pas du tendre la main aux cisalpins.

Je vois que l'heure tourne et je suppose que nous pouvons déjà entendre les troupes ennemies approcher de la ville, je vais tâcher de terminer cette allocution de façon digne, même si mes larmes coulent. Nous avons décidé la pose d'une plaque commémorative devant l'hôtel de ville, pour rappeler que nous ne nous sommes pas rendus et sommes restés droit tout au long de cette épreuve. J'espère que conformément aux directives mises en oeuvre depuis l'attaque sans déclaration de guerre, tout le monde s'est préparé à des jours sombres. Aujourd'hui je mourrai en refusant de signer un traité qui humilie notre peuple et brade notre indépendance à des êtres qui ne respectent aucune morale. Je serai certainement tué puis un traité sera ratifié d'un simple paraphe n'obéissant pas à mon écriture.

Mes frères, j'aimerai pouvoir tous vous embrasser et vous rassurer sur notre avenir, mais j'en suis incapable. Puisse Dieu vous soutenir dans les rudes épreuves que vous allez traverser.


François quitta alors l'estrade pour se rendre aux portes de la ville, enlaçant sur le chemin quelques filles et fils d'Archimède avec qui partager ses larmes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvio007

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 30/05/2017

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Ven 10 Nov - 21:16

Allocution publique de Victor-Emmanuel Ier, de Giuseppe Garibaldi, et d'un traducteur espagnol, aux portes de Foggia, dernier bastion deux-sicilien, peu de temps avant la dernière bataille:


Piémontais, Lombards, Vénitiens, Toscans, Modenesi, Lucquois, mais encore siciliens et napolitains ! Peuples d'Italie, aujourd'hui est un grand jour ! Aujourd'hui, grâce au soutien de tous les peuples de la Péninsule, grâce à la "razza italiana" , grâce à l'afflux massif de volontaires venus de toute la Péninsule, désireux de s'unir sous un même état et de mettre fin à l'oppression et au despotisme de ce fou de François Ier, grâce à nos fidèles et braves alliés espagnols, peuple ami, partageant la même culture, la même religion et les mêmes objectifs que le nôtre, nous voilà aujourd'hui devant les portes de Foggia, dernier bastion napolitain, où le Roi lui-même s'y est retranché, fuyant les combats comme un lâche, poussant son pays à la ruine, poussant son peuple à rationner les maigres denrées qu'il n'a pas encore lui même mangé pour remplir son estomac !
Chers italiens ! Car oui, désormais, nul ne pourra vous contester cette appellation, aujourd'hui, la guerre va se terminer ! Aujourd'hui, l'Italie sera libre, les italiens seront libres, et, pour la première fois depuis plus de 2000 ans, l'Italie n'aura jamais été aussi unie. Allons délivrer nos frères ! Allons restaurer la paix sur la Péninsule ! Allons réparer tous les maux commis par ce despote ! Aux armes ! Per l'Unita ! Per l'Italia ! Per il Re ! O la vittoria, o tutti accoppati !!

Sous ce proverbe devenu célèbre, Garibaldi, s'avançant au devant de ses troupes, sonne le ralliement et l'assaut sur le dernier bastion de Foggia. Quelques heures plus tard, le drapeau italien flotta sur cette belle ville de Foggia, tandis qu'on retrouvait mort le Roi napolitain. Selon les dires des soldats présents au moment des faits, ce dernier aurait massacré, à lui seul et la rage aux dents, une vingtaine de soldats italiens, avant de mourir lors d'une dernière passe d'arme contrez Garibaldi en personne, qui le pourfendit de sa lame. Sa dépouille restera à Foggia, en symbole de la dernière résistance napolitaine et de sa bravoure.  C'est ainsi que les dirigeants italiens prirent place dans l'hôtel de ville, présentés par un défilé militaire et devant les acclamations d'une foule de partisans s'étant rassemblés pour acclamer l'arrivée des brâves unificateurs

Après quelques allocutions au peuple, le Roi et Garibaldi terminèrent par ceci:


Liberta ! Braves italiens du Sud, aujourd'hui, je vous le dit ! Vous serez des citoyens de notre nouvel état ! Nous sommes bons chrétiens, et, malgré la vile propagande napolintaine, nous reprendrons votre dette ! Nous rétablirons votre économie pour que tous aient à manger, car nous ne sommes pas comme ce despote, nous nous soucions du peuple, nous nous soucions de son bien être, et désormais, l'Italie du Sud fait partie intégrante de la Grande Italie, et ces régions seront traitées comme tel !
Des denrées et des biens de premières nécessités sont donnés à la population en même temps que ce discours a lieu. Au même moment, alors que Victor Emmanuel,
les larmes aux yeux, cherche à reprendre ses mots


Aujourd'hui, je suis fier de pouvoir proclamer l'annexion pure et simple de tous les territoires italiens des anciennes Deux Siciles. Excusez moi, c'est un moment émouvant et aussi historique que la récupération des états italiens du Nord. Mais, mes amis, nous n'oublions pas nos très chers amis et alliés espagnols que voici ! Une troupe espagnole donne de la voix, tandis qu'un de ses représentants prend place à l'hôtel de ville. Pour votre loyauté, vos dévouement sans faille et vos nombreux faits d'armes, nous sommes fiers de pouvoir vous restituer, dans son intégralité, les colonies africaines des Deux-Siciles, ainsi que cette pizza en or, fabriquée par les napolitains eux-mêmes, soucieux de vous remercier de les avoir libéré. Puisse notre amitié durer éternellement, puisse l'histoire se souvenir qu'une si grande nation a aidé sa petite soeur à prendre son envol ! L'Italia se Desta ! Per l'Italia ! Para la Espana ! Gloria !

La foule en liesse salua ce discours, tandis que l'armée hispano-italienne défila un peu partout dans la ville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kevin13
La victoire jusqu'à Jérusalem !
La victoire jusqu'à Jérusalem !
avatar

Messages : 1729
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 23
Localisation : LYON ! (oui Lyon ^^)

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Sam 11 Nov - 10:43

Les rois de Prusse et de Bavière sont heureux d'avoir pu signer entre eux la paix de Francfort ! Les termes de cette paix sont les suivants :
-Article 1) La paix est déclarée entre la Bavière et la Prusse.
-Article 2) La Prusse s'engage à signer le traité de Washington de 1832.
-Article 3) La Prusse concède à la Bavière la Rhénanie prussienne, la Westphalie ainsi que le contrôle sur le protectorat prussien de la Confédération Germanique. (voir carte)
-Article 4) Vu l'ampleur des concessions, la Bavière fournit immédiatement 80k deutschmarks à la Prusse.
-Article 5) Ne pouvant assurer le transfert monétaire de l'article 4, la Bavière signe envers la Prusse un emprunt de 80k avec un taux d'intérêt de 10% par an.
-Article 6) La Prusse et la Bavière signent un pacte de non-agression pour les 20 ans à venir




Dans un respect mutuel les deux souverains allemands se levèrent se saluèrent et d'un pas digne sortirent de la tente pour annoncer la paix au peuple allemand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Fabian_
Le Grand Stone
Le Grand Stone
avatar

Messages : 1454
Date d'inscription : 04/12/2011

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Sam 11 Nov - 10:50

Le roi de Prusse signe le Traité de Paix de Francfort.

Longue vie à l'Allemagne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SergueiBorav
L'homme que nous aimons le plus
L'homme que nous aimons le plus
avatar

Messages : 2349
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 28

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Sam 11 Nov - 14:19

Petite carte de l'Europe suite à la paix de Francfort : http://image.noelshack.com/fichiers/2017/45/6/1510406326-carte-europe-1834-1.png

_________________
Spoiler:
 
глупый

Sauvez nos RolePlays, mangez un Quendri !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pays-virtuel.jdrforum.com
Silvio007

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 30/05/2017

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Sam 11 Nov - 16:11

btw y'a le traité italien dans mon message Sergouille, annexion des territoires italiens pour l'Italie, et annexion des territoires africains pour l'Espagne en gros
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SergueiBorav
L'homme que nous aimons le plus
L'homme que nous aimons le plus
avatar

Messages : 2349
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 28

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Sam 11 Nov - 16:31

Map monde : http://image.noelshack.com/fichiers/2017/45/6/1510414231-carte-monde-1834-2.png
Map Europe : http://image.noelshack.com/fichiers/2017/45/6/1510414225-carte-europe-1834-2.png

Le traité de Breslau a été mis sur la map, mais pas encore signé par l'Autriche donc rien d'acté.

Reste les guerres suivantes à régler, si vous le souhaitez, avant le bond dans le temps :

- Prusse / France
- Prusse / Autriche (traité non signé)
- Prusse / Russie
- Bavière / Autriche
- Bavière / France

_________________
Spoiler:
 
глупый

Sauvez nos RolePlays, mangez un Quendri !


Dernière édition par SergueiBorav le Sam 11 Nov - 17:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pays-virtuel.jdrforum.com
Fabian_
Le Grand Stone
Le Grand Stone
avatar

Messages : 1454
Date d'inscription : 04/12/2011

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Sam 11 Nov - 16:58

Considérant la situation, la Prusse a annoncé sa reddition et a négocié avec les parties prenantes de ce conflit, aboutissant aux traités suivants :

Traité de Breslau



Carte des concessions:
 


Article 1 - La paix est déclarée entre la Prusse et l'Empire d'Autriche. L'Autriche retire ses troupes d'invasion des terres prussiennes.
Article 2 - La Prusse concède à l'Empire d'Autriche la province de Silésie.
Article 3 - Un pacte de non-agression de 10 ans est signé entre la Prusse et l'Empire d'Autriche.

Traité de Posnau



Carte des concessions:
 

Article 1 - La paix est déclarée entre la Prusse et l'Empire de Russie. La Russie retire ses troupes des terres prussiennes.
Article 2 - La Prusse concède à la Russie la province de Posnanie ainsi qu'une partie de la Prusse-Occidentale (voir carte)
Article 3 - Un pacte de non-agression est signé entre la Prusse et la Russie pour 10 ans.

Traité de Cologne


Article 1 - La paix est déclarée entre la Prusse et la France. La France retire ses troupes des terres prussiennes.
Article 2 - Un pacte de non-agression est signé entre la Prusse et la France pour 10 ans.


Le roi de Prusse signe ces traités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SergueiBorav
L'homme que nous aimons le plus
L'homme que nous aimons le plus
avatar

Messages : 2349
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 28

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Sam 11 Nov - 17:07


_________________
Spoiler:
 
глупый

Sauvez nos RolePlays, mangez un Quendri !


Dernière édition par SergueiBorav le Sam 11 Nov - 19:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pays-virtuel.jdrforum.com
Hames
Plus français que vous
Plus français que vous
avatar

Messages : 568
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 25

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Sam 11 Nov - 17:08

L'Empire de Russie signe le Traité de Poznan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flovic
La barbarie à visage humain
La barbarie à visage humain
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 14/01/2013
Age : 22
Localisation : Néant

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Sam 11 Nov - 19:10

L'Empire d'Autriche signe le Traité de Breslau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.ville-dunkerque.fr/a-la-une/
Wellan
La corde soutenant le pendu
La corde soutenant le pendu
avatar

Messages : 496
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 23
Localisation : Dunkerque

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Lun 13 Nov - 14:51

Charles X, Roi de France, signe le Traité de Cologne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maraud

avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 27/09/2017

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Lun 13 Nov - 18:23

Le Pape, Parole de Dieu sur Terre, couronnera le Roi de France, Roi d’Égypte et du Maghreb à la Cathédrale Notre Dame de Paris, ce 25 Décembre à partir de 14h.

Tous les souverains sont conviés à voir le sacre de son Altesse Royale. Un repas suivra le couronnement avec petits fours à volonté.

La Papauté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Temudhun Khan
Combattant suprême
Combattant suprême
avatar

Messages : 2597
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Lun 13 Nov - 19:23


Les Provinces unies d'Amérique Centrale annoncent leur alliance avec le Royaume uni de Scandinavie. Puisse cette association être longue et fructueuse.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkantos
Poujadiste à oeillères
Poujadiste à oeillères
avatar

Messages : 1627
Date d'inscription : 31/10/2011
Localisation : Flandroisie françoise mais flamingante !

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Lun 13 Nov - 19:24

Le roi des grecs annonce qu'il se déplacera personnellement pour assister au couronnement de sa majesté roi de France, d’Égypte et du Maghreb par le pape en personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LuciusLanda
Macroniste rampant
Macroniste rampant
avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 22
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Lun 13 Nov - 19:26


Le Royaume uni de Scandinavie ratifie cette alliance unissant notre grande nation aux Provinces unies d'Amérique Centrale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flovic
La barbarie à visage humain
La barbarie à visage humain
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 14/01/2013
Age : 22
Localisation : Néant

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Mar 14 Nov - 17:03

L'Empereur François 1er d'Autriche se rendra au sacre du Roi de France en compagnie du Pape en personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.ville-dunkerque.fr/a-la-une/
SergueiBorav
L'homme que nous aimons le plus
L'homme que nous aimons le plus
avatar

Messages : 2349
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 28

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Sam 18 Nov - 16:05

Demandez le Daily Brophet : Un empire disparaît, cinq autres naissent !


_________________
Spoiler:
 
глупый

Sauvez nos RolePlays, mangez un Quendri !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pays-virtuel.jdrforum.com
SergueiBorav
L'homme que nous aimons le plus
L'homme que nous aimons le plus
avatar

Messages : 2349
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 28

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Jeu 23 Nov - 19:00

ANNÉE 1845




L'époque est à l'essor technologique et économique, tous les pays ont mis l'accent sur l'économie et le monde est entrée dans une véritable révolution industrielle et financière. Le développement des bourses internationales, des prêts entre pays et de la lutte économique sans merci que se livrent les nations a également créé une nouvelle classe sociale, le salariat ouvrier. Les capitalistes rivalisent d'ingéniosité pour pressurer leurs employés au maximum et souvent à l'excès.
En France, des auteurs issus de la révolution française écrivent sur de nouvelles révolutions à mener.

CARTE MONDE : http://image.noelshack.com/fichiers/2017/47/4/1511460076-carte-monde-1845.png
CARTE EUROPE : http://image.noelshack.com/fichiers/2017/47/4/1511460071-carte-europe-1845.png

Guerre franco-bavaroise :
La France tient bon dans la guerre contre la Bavière qui se poursuit depuis bientôt 11 ans. Largement soutenue financièrement et militairement, toujours en sous main, par des pays soucieux de ne pas voir la voir disparaître, la Bavière recule mais parvient à tenir une ligne féroce entre Bonn et Erfurt. Les combats ont fait beaucoup de morts d'un côté comme de l'autre et l'économie bavaroise, si elle a un peu repris des couleurs, ne se remettra jamais totalement d'une décennie de guerre et de ses banqueroutes et plans de remboursement successifs. Une bonne blague française dit que le meilleur soldat bavarois c'est la monnaie prussienne ... la blague n'est pas fausse. Les alliés Autrichiens ne sont pas en reste et l'intervention de leur nouvelle armée réformée et ré-équipée a pu renverser le cours de plusieurs batailles. La Bavière est exsangue, économiquement, humainement et militairement.
Par ailleurs, le roi Charles de France a été renversé au profit de Louis Philippe, nouvelle constitution libérale, nouveaux droits pour le parlement, le pouvoir semble définitivement abandonner l'absolutisme et intègre à ce nouveau contrat social français les peuples arabes du sud de la méditerranée. De nouveaux départements sont créés et Louis Philippe parfait son nouveau régime par un couronnement pontifical ou il est sacré roi de France, d'Egypte, de Jerusalem et d'Afrique.

Chute de l'Empire Ottoman :
Les nations européennes ont décidé d'achever le vieil homme malade. Une coalition menée par les Pays-Bas et comprenant le Portugal, l'Italie et l'Espagne appuyés par la Perse, a lancé une offensive de grande envergure sur l'anomalie de l'histoire que constituait l'Empire. Suite à de nombreux combats, l'infériorité tactique Ottomane est criante, Istanbul tombe en quelques semaines, Ankara et Antioche en quelques mois et les dernières grandes villes ottomanes en un peu moins d'un an. L'armée Ottomane est brisée mais tente de se reformer dans une nouvelle armée de libération menée par d'audacieux généraux nationalistes. Le traité d'Anvers est signé entre les coalisés et un pantin Ottoman quelconque alors que le calife et son administration sont en exil. L'Empire Ottoman est tombé et a été partagé.

La fuite de Frederic-Guillaume III :
Suite à ses revers diplomatiques, épuisé et moralement brisé par les trahisons qu'il a subi, le König de prusse, Frederic-Guillaume III a abdiqué et laisse le trône à son fils, Frederic Guillaume IV. L'ancien roi a quitté le pays et sa trace a pu être retrouvée au Penjab ou il étudiait dans l'une des nombreuses écoles de la république Sikh. Les rapports indiquent qu'après avoir échoué à trouver la paix par le biais de l'enseignement sikh, il serait parti au Tibet auprès des grands Lhama et des moines bouddhistes. Le dernier rapport indique qu'il marchait heureux et seul en direction des hautes montagnes quand sa trace a été perdue.

L'Italie en pleine unification :
Après la chute de Naples et l'annexion au royaume du Piémont des territoires du sud, le roi du Piémont a officiellement été reconnu roi d'Italie par l'immense majorité des cours européennes. La pression sur les Etats Pontificaux est énorme alors qu'à l'intérieur comme à l'extérieur de Rome, les partisans pro-unification par le Piémont prennent l'ascendant. Pourtant le saint père tient bon et est toujours indépendant malgré d'importants troubles internes.

L'Economie Grecque décolle :
Profitant des guerres Européennes, le jeune (et toutefois ancien) pays de Grèce s'acharne à développer son économie avec une ardeur jamais vue. On raconte que les ports grecs ne désemplissent pas de navires commerçants. Le nouvelle puissance économique grecque inquiète et fascine l'Europe dont les banquiers et bourgeois se précipitent pour investir dans cet eldorado.

Guerre civile au Japon :
La guerre aura duré presque une décennie mais est maintenant terminée avec la victoire totale des forces impériales contre les forces du Shogunat. L'empereur a profité de son immense aura dans le pays pour lancer une série de réformes économiques audacieuses et mettre en marche une dynamique d'essor économique. Cela demandera du temps pour mûrir, mais la machine semble très bien lancée !

Le rayonnement international du Penjab :
Le pays est maintenant considéré comme un pays complètement occidentalisé et sait jouer sur son orientalisme pour fasciner les cours Européennes et américaines. Il ne se trouve plus un salon parisien n'accueillant pas régulièrement un étudiant sikh. La mode ne semble pas vouloir passer avec la diffusion toujours plus grande de livres sacrés et de littérature sikh. L'empire britannique est le premier touché et la mode frappe à plus ou moins grande échelle, toutes les couches de la société.

La Grande Repentance :
Afin de financer ses grands travaux de rénovation de la ville de Jerusalem, sa sainteté le pape a revigoré le mouvement de repentance Européenne initié il y a 15 ans déjà. Le mouvement est bien ancré dans les mœurs et les dons affluent de tous les pays catholiques et même certains pays protestants et orthodoxes dont les minorités catholiques se trouvent régénérées dans leur foi. On parle de montants astronomiques dans les cours d’Europe alors que le pape semble bien décidé à vider les croyants de leurs monnaies sonnantes et trébuchantes.

Affaire coloniale en Micronésie :
Les derniers territoires libres et accessibles à la colonisation Européenne ont été sources de nombreuses tensions au cours de cette décennie entre grandes puissances coloniales. L'arrivée dans la région des flottes des USCA a provoqué une réaction espagnole immédiate, qui a elle même provoqué la réaction du Portugal et de la Suède, les deux alliés coloniaux. Toujours prompte à venir titiller les tensions coloniales, la flotte britannique a elle même dépêché une escadre pour s'emparer des îles. Les affrontements et retournements de situation sans fin ont permis au Portugal et à la Suède présentant un front uni de s'emparer d'une grande partie des îles, la puissance personnelle de l'Espagne et du Royaume-Uni leur ont permis de se partager le reste, les USCA bien isolés ont toutefois revendiqué avec succès un petit archipel non loin de leurs propres colonies.

GRANDS PROJETS EN COURS :
- Eastern Silk Road : Environ 100 déjà investis (Sikhs), 650 pour finir le projet, revenus estimés : 400.
- Le Canal de Suez : 450 pour finir le projet, revenus estimés : 400.
- Polders néerlandais : 650 pour finir le projet, revenus estimés : 400.
- Chemins de fer Russes : 650 pour finir le projet, revenus estimés : 400
- Ligne Vienne-Moscou : 850 pour finir le projet, revenus estimés : 400
- Rénovation de Jérusalem : 650 pour finir le projet, revenus estimés : 400

LA COURSE A L'IMMIGRATION AMÉRICAINE :
- Les USA mènent la course avec plusieurs décisions d'importance comme le Homestead Act et le dynamisme qu'ils affichent, les manoeuvres migratoires qu'ils provoquent eux même chez les Européens leur apportent également une longueur d'avance, enfin les nouveaux territoires et les opportunités achèvent de convaincre le chaland bien que les guerres et les tensions leur font perdre un peu de terrain. 40 européens sur 100 vont aux USA !
- L'Argentine à la diplomatie pacifique, grâce a ses relations stables, à son économie en essor et aux territoires nouvellement récupérés est également un bon candidat pour les émigrés européens. 25 européens sur 100 vont en Argentine !
- Les USCA ont mis le paquet cette année et convainquent vite et bien, la protection offerte par les armées des USA et leur stabilité économique leur permettent de figurer troisième de cette course. 20 européens sur 100 vont aux USCA !
- La Grande Colombie aurait tout pour plaire, une armée fiable, une économie stable, des territoires exotiques et vierges à coloniser, cependant les tensions internes et la guerre contre le Pérou n'encouragent pas trop les européens à en faire leur nouvelle patrie. 15 européens sur 100 vont en Grande Colombie !
- Le Brésil est définitivement hors course.

CLASSEMENT :

Grandes puissances militaires : France, Pays-Bas, Autriche, Italie, Espagne, Grande-Bretagne, Russie, Perse (Quatre suivants : Bavière, USA, Suède, USCA)
Grandes puissances maritimes : France, Pays-Bas, Suède, Italie, Espagne, Grande-Bretagne, USA, Portugal (Quatre suivants : Prusse, Russie, Japon, USCA)
Grandes puissances économiques : Pays-Bas, Prusse, Grèce, Russie, Empire Sikh, Etats Pontificaux, Portugal, USCA (Quatre suivants : France, Italie, Grande-Bretagne, USA)

Je vire le classement diplomatique qui correspond pas à grand chose et qui vous fait poser mille questions à chaque fois, je remplace par un classement "Gloier/Mouairf/Lol" tout à fait personnel et subjectif.
Gloier : Pays-Bas, Autriche, Grèce, Italie, Japon, Sikhs, Argentine
Mouairf : France, Suède, Espagne, Prusse, Grande-Bretagne, Colombie, Perse, Russie, USA, Etats Pontificaux, Portugal, USCA
Lol : Prusse (Le roi Bouddhiste), Bavière (L'invasion France/Autriche alors que tes fonctionnaires peuvent même plus se nourrir correctement et que tu vis sous assistance financière étrangère), Etats Pontificaux (PLUS DE SOUS §§§)

Classement général (compilation des autres classements) :
- Très Grandes puissances : Pays-Bas, Italie, Espagne, Grande-Bretagne
- Grandes puissances : France, Suède, Russie, Portugal
- Puissances régionales : USA, Prusse, Autriche, USCA
- Puissances mineures : Japon, République Sikh, Perse, Etats Pontificaux
- Faibles puissances : Bavière, Grèce, Colombie, Argentine

_________________
Spoiler:
 
глупый

Sauvez nos RolePlays, mangez un Quendri !


Dernière édition par SergueiBorav le Ven 24 Nov - 13:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pays-virtuel.jdrforum.com
Maraud

avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 27/09/2017

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Jeu 23 Nov - 20:14

Le Pape signale a tous les croyants vise les gouvernements chrétiens avec ses yeux,
que Jérusalem est preneur de tout dons pour redevenir la splendeur qu'elle était.
Bien entendu les dons considérable ne seront pas oublié
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SergueiBorav
L'homme que nous aimons le plus
L'homme que nous aimons le plus
avatar

Messages : 2349
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 28

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Ven 8 Déc - 18:49

REFONTE DES RÈGLES - ABSOLUMENT TOUTES LES REGLES, REMPLACE TOUT CE QUI A ÉTÉ DIT AVANT :

Armées :
- L'armée est réunie en une seule stat, comme l'était la flotte.
- La force de votre armée est indexée sur votre niveau technologique armement
- La force de votre flotte est indexée sur votre niveau technologique maritime
- Vous avez un maximum de régiments et de navires limité par votre population et les technologies logistique et arsenaux.
- Il y a un maximum de régiments et navires constructibles par tour, limités par les technologies logistique et arsenaux.
- L'entretien des flottes et navires sont indexés sur les technologies logistique et arsenaux.
- Vous pouvez maintenant mobiliser des pourcentages de votre réserve, ces conscrits coûtent autant qu'un régiment normal.
- Ces pourcentages sont limités au maximum par la technologie logistique, un maximum de pourcents mobilisables par tour est également indiqué et est limité par votre niveau industriel.
- La force de ces conscrits est égale à 75% de celle de votre armée d'active.
- Vous disposez également d'une réserve coloniale qui pompe dans votre population coloniale, ils ne coûtent AUCUN entretien et vous pouvez en mobiliser un pourcent maximum (qui en réalité est un pourmille).
- Ce pourmillage est limité par votre technologie coloniale, mais n'est pas limité en tour, vous pouvez décider de mobiliser tous les indigènes que vous pouvez d'un seul coup.
- Bien entendu, les conscrits coloniaux ont une force de 75% celle de vos conscrits métropolitains, ils ne sont pas les enfants de la patrie.

Technologies :
- Vous avez des niveaux technologiques, dont le prix est indiqué dans vos stats, ce prix augmente en fonction du niveau déjà atteint mais varie également en fonction de votre avance (ou retard) général sur le plan technologique.
- Vous pouvez acheter un niveau dans toutes les technologies par tour (sauf atout qui augmente ça).
- Les effets d'une amélioration de vos niveaux technologiques prennent effet au tour suivant.
- Technologie Armement : Améliore la force des armées d'active (et donc des autres indirectement).
- Technologie Logistique : Augmente la mobilisation et diminue l'entretien des armées.
- Technologie Maritime : Améliore la force de la flotte.
- Technologie Arsenaux : Diminue l'entretien de la flotte.
- Technologie Industrie : Diminue le prix d'amélioration de la production mais aussi le coût d'un régiment et d'un navire et augmente le nombre constructible par tour.
- Technologie Commerce : Diminue le prix d'amélioration du commerce  mais aussi le coût d'un régiment et d'un navire et augmente le nombre constructible par tour.
- Technologie Coloniale : Diminue le prix d'amélioration des colonies et joue sur la mobilisation coloniale.
- Technologie Banques : Augmente les intérêts des sous prêtés et diminue ceux des sous empruntés.
- Technologie Outillage : Diminue le prix des Grands Travaux que vous lancez.
- Technologie Académie : Diminue le prix d'achat des atouts et le prix de toutes les technologies (sauf la technologie académie, faut pas déconner).

Atouts :
- Les atouts sont des bonus utilisables quand vous voulez et qui ne durent qu'un seul tour (aucune exception).
- Vous pouvez acheter des atouts en précisant le type d'atout que vous voulez acheter.
- Les types sont assez libres, économie, militaire, renforcement de la flotte, vous pouvez être précis ou vague.
- Un type d'atout spécial qui n'est pas achetable mais pourra apparaître selon vos actions : Le coup de pute.
- L'atout coup de pute vous accorde des bonus au détriment d'autres pays, c'est ça qu'est fun !
- Les atouts peuvent apparaître en fonction de vos actions comme récompense ou coup de pouce.
- Vous pouvez stocker un maximum de 5 atouts et en jouer autant que vous voulez en un seul tour, vous pouvez cumuler les effets (sauf dans les cas ou ça vous fait gagner du pognon en améliorant des trucs chez vous et ce genre de trucs bande de petits rigolos).

Colonies :
- Les colonies sont au maximum de 5 et disposent d'une richesse et c'est tout.
- Le prix d'amélioration des colonies est dépendant de la technologie Coloniale.
- Les colonies fournissent une population coloniale et des régiments indigènes en cas de mobilisation coloniale.

Economie :
- Toujours une stat de production qui représente l'industrie du pays est réduite en fonction des territoires nationaux occupés.
- Toujours une stat de commerce qui représente le commerce du pays, est très fortement réduite si un autre joueur vous fait un blocus.
- Plus de possibilité d'embargo.
- Les colonies rapportent des sous bien entendu.
- Vous pouvez prêter de l'argent qui vous rapporte des intérêts, cet argent est récupérable quand vous voulez.
- Vous pouvez emprunter de l'argent comme vous voulez, mais pas en prêter en même temps, l'argent emprunté coûte cher en intérêts
- Vous pouvez vous endetter jusqu'à 4 fois vos revenus annuels.
- Vous pouvez racheter la production et le commerce de pays endettés à plus d'un tour de revenus annuels.
- Plus les pays sont endettés, plus le prix diminue. Ultimement il est de 2 si le pays fait banqueroute (>4 fois les revenus annuels)
- Les prix seront indiqués pour tous les pays endettés à tous les tours.

Autres règles diverses :

- Les Grands travaux ne changent pas même si maintenant leur prix est différent selon votre niveau dans la technologie Outillage.
- Ils rapporteront toujours 400/tour, sauf bonus de ma part.
- Il faut qu'ils soient valable, construire un toilette en or n'est pas valable, assécher des marais, établir des exploitations de bois ou construire de grandes lignes de train sont valable.
- Si le grand projet est très valable (type canal de Suez mais c'est pas rétroactif), j'ajouterai 50 aux revenus.
- Les revenus sont partagés entre tous les participants au pro-rata de qui a participé combien.
- Les grands travaux peuvent, à leur réalisation, apporter un atout ou un bonus unique  en plus de leurs revenus (type canal de Suez = Augmentation de la richesse de l'Egypte)

- Les crises sont copiées de celles de Victoria 2, elles ne sont déclenchables que par les atouts mais vous pouvez acheter ces atouts.
- Les crises sont un élément terriblement RP et extérieur au système d'actions et de tours, ne vous y intéressez pas si vous ne voulez pas participer.
- Si vous ne voulez pas participer mais que votre pays y est contraint ou que vos alliés vous foutent la pression vous pouvez déléguer votre diplomatie à un autre joueur, mais s'il fait pas ce que vous voulez tant pis pour vous, une fois délégué c'est délégué pour la crise en cours.
- Les crises font se rassembler les pays se déclarant intéressés qui se prononcent alors pour ou contre une résolution proposée par le joueur qui a déclenché la crise.
- Si la crise n'est pas résolue avant le tour suivant, une guerre éclate entre les deux camps.
- Un pays peut se déclaré "désintéressé" et ne participe pas à la crise, il peut s'y intéresser plus tard.
- Un pays qui se déclare intéressé ne peut plus être désintéressé.
- Un pays intéressé qui n'a choisi aucun camp lors de la résolution de la crise ou de la guerre qui s'ensuit, perd 2 niveaux technologiques parmi ses meilleurs technologies un peu au pif.
- Le pays déclencheur et le pays (ou les) pays cibles, peuvent (et doivent) trouver un arrangement libre entre les deux parties avant la fin de la crise, sinon c'est la guerre automatiquement.

- Les traités n'ont pas changé, ils apportent des bonus divers à voir avec le MJ.

- Vous disposez tous d'espion à qui vous pouvez confier une mission par tour.
- Ces missions peuvent désigner un pays en général, un continent plus généralement, un domaine (militaire éco etc ...) mondial, ou un domaine dans un pays, dans une région.
- Il n'est pas possible d'envoyer les espions faire un rapport sur l'économie du Portugal et l'armée de l'Argentine en un seul tour, les missions doivent avoir une cohérence.
- Une seule mission par tour.
- Plus l'info recherchée est précise, plus les renseignement fournis seront précis.

JE CROIS N'AVOIR RIEN OUBLIÉ MAIS C'EST POSSIBLE, DONC HÉSITEZ PAS SI VOUS AVEZ DES QUESTIONS !

HRP : Face à la flemme, je n'ai pas eu d'autre choix que de simplifier, le volet diplomatie, les points de diplo et pas mal d'autres trucs ont disparus ou été simplifiés. Ca peut être rageant, mais vous préférez sans doute voir le MV continuer non ? Sad


EDIT :
- Bonne remarque de Bere, les upgrades de technologie ne prennent effet qu'au tour suivant, les recrutements, construction, utilisation d'atouts en revanche prennent effet le tour ou ils sont faits.
- Deuxième bonne remarque, les prix d'amélioration sont de 10 pour 5 et pas pour 10 quand cela est mentionné dans vos stats (corrigé pour les prochaines)

_________________
Spoiler:
 
глупый

Sauvez nos RolePlays, mangez un Quendri !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pays-virtuel.jdrforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   

Revenir en haut Aller en bas
 
Peuples et Nations - 1830
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 18 sur 22Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20, 21, 22  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Tous Peuples] Arcs
» LA BATAILLE DES NATIONS - LEIPZIG - 1813
» Massacre par les Nations Uni en Haiti
» Peuples au Sud de l'Ithilien et à l'Est de la Mer de Rhûn
» 4eme mois : Chrono des nations !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Confrérie Prolétaire des Trolls :: Les jeux :: Mondes Virtuels et Jeux de Rôle textuels-
Sauter vers: