Confrérie Prolétaire des Trolls
Si tu n'es pas enregistré, enregistre toi !
Si tu n'es pas connecté, connecte toi !
Rejoins la lutte !


Forum de Jeu de Rôle et de Grande Stratégie amateur
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Peuples et Nations - 1830

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 15  Suivant
AuteurMessage
Temudhun Khan
Combattant suprême
Combattant suprême
avatar

Messages : 2568
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Mer 27 Sep - 1:55

La Russie souhaite connaître les dates de cette conférence, étant donné que l'année est déjà sur le point de se terminer et que nous devons aussi nous voir à Athènes pour discuter d'autres affaires.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedhr
Celui qui ne craignait pas Staline
Celui qui ne craignait pas Staline
avatar

Messages : 1055
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 23
Localisation : Nancy

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Mer 27 Sep - 2:49

Charles d'Ursel, le diplomate envoyé par le Roi des Pays Bas Unis appuya ses yeux de ses mains, fronçant ses sourcils devant tel manque de diplomatie, de part et d'autre.

Messieurs, nous discutons de sanctuariser des ambassades et même sur un sujet, certes important, mais toutefois très technique nous n'arrivons même pas à avoir un dialogue courtois. Monsieur le Président, si vous vous êtes sentis offensé, c'est pour le moins normal mais il va de pair avec la diplomatie que de tempérer ses ardeurs lorsque vous représentez votre pays devant les délégations les plus puissantes de ce monde. Votre honneur et votre fidélité pour votre pays vous rendent hommage mais c'est également un piètre tempérament diplomatique que vous nous présentez ici. De même, monsieur le représentant autrichien vous n'aviez aucun droit de proférer de telles paroles.

De fait, la sortie des délégations françaises et autrichiennes ainsi que les doutes quant au futur de ce congrès de la part des autres pays nous amène à cette conclusion. Un accord d'une telle importance sans des pays d'une telle importance ne saurait avoir une réelle efficacité, ce pourquoi nous écourterons notre séjour à Washington si une autre puissance viendrait à quitter ce congrès.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SergueiBorav
L'homme que nous aimons le plus
L'homme que nous aimons le plus
avatar

Messages : 2270
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 28

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Mer 27 Sep - 3:05

REGLES POUR LES CONGRES :

Etant donné la situation de tension entre les deux congrès assemblés, à Washington et en Europe, organisés par les USA et la France, j'ai mis en place de petites règles pour savoir quel congrès est un succès et lequel est un lamentable échec.

En gros c'est très simple :

- Les factions apportent, selon leur rang, un nombre de points
Les grandes puissances (France, Grande-Bretagne, Espagne, Autriche, Russie, Prusse, Pays-Bas et Empire Ottoman) rapportent 3 pts au congrès auquel il participent
Les puissances mineures (Japon, Sikhs, Perse et Grèce) rapportent 1 pt.
Les autres puissances rapportent deux points.

- Les PNJ ne peuvent plus rejoindre les congrès (pour pas que je sois harcelé) hormis ceux qui avaient déjà rejoint et ceux qui sont déjà trop concernés (Mexique, Ottomans, Danemark et Portugal)

- Si un congrès échoue totalement (-10pts) il n'aboutit a rien et l'autre aboutit et apporte +3pts a ses signataires
- Si un congrès réussit moyennement mais que l'autre réussit mieux, il gagne 1pt par tour pour ses signataires, l'autre en gagne 2pts.

- Interdiction absolue (et vérification par le MJ) d'envoyer un point diplomatique dans les deux congrès, faut faire un choix !
- Vous avez bien entendu moyen de promettre à l'un des organisateur que vous voulez chez lui et finalement envoyer votre point chez l'autre.
- Je ne prends en compte que l'envoi d'un point diplomatique lors de vos actions dans l'un ou l'autre traité, les accords de principe et les déclarations sur le forum ne sont pas pris en compte.

Have fun, et dans la bonne ambiance, pas de rage, pas de mauvais gagnants personne n'aime ça, dans le sport et la bonne humeur !

Voila, grosso modo



PRÉCISION D'IMPORTANCE :
- Les congrès, traités et autres discussions d'importance du genre congrès d'Athènes, seront traités au tour suivant, y'aura pas le temps la.

_________________
Spoiler:
 
глупый

Sauvez nos RolePlays, mangez un Quendri !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pays-virtuel.jdrforum.com
Temudhun Khan
Combattant suprême
Combattant suprême
avatar

Messages : 2568
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Mer 27 Sep - 5:14

Indécis sur la conduite à tenir suite aux derniers événements, la délégation russe, polonaise et finnoise décide d'envoyer en urgence un message à Saint-Petersburg. La situation, en effet, semble ne plus relever de leurs compétences. Malgré plusieurs jours passés sans recevoir de nouvelles, Alexandre Pouchkine et ses collègues continuent de se rendre aux pourparlers et essayer de défendre la position de la Russie sans connaître cette dernière.
Jusqu'à ce que, par un matin frisquet, les portes du congrès s'ouvrent en grand pour laisser passer un attaché protocolaire qui se précipite pour bredouiller des propos inintelligibles à l'intention du président Jackson.
"Le ts... L'em..."
Le président fronce les sourcils, perplexes, mais avant qu'il puisse ramener le fonctionnaire au calme, un homme à la démarche déterminée entre dans la pièce et se dirige vers la table des négociations. Aussitôt, les représentants de la Russie et des états associés se lèvent. "Le... C'est..." continue de bafouiller l'américain.
"L'Empereur Nicolas de Russie." complète Alexandre Pouchkine.
"Roi de Pologne." ajoute son collègue polonais, Ignacy Przybyszewski.
"Grand-Duc de Finlande." conclue le troisième larron.
Le souverain fait le tour de l'assistance avant de prendre la parole.



"Nous avons été informé des derniers événements et jugé que cette crise diplomatique requérait notre attention pleine et entière. D'après les dires de mes émissaires à ce congrès, deux grandes nations européennes se sont humiliées à travers leurs représentants en proférant des insultes gratuites et directes envers certains souverains prenant part à ce traité..." Son regard se porte vers le roi en Prusse "... des nations que l'hôte de ce traité a jugé bon d'inviter ici..." Ses yeux se tournent vers les envoyés Sikhs et Perses "... ou même l'organisateur lui-même..." Il fait finalement face à Andrew Jackson. "... puis refuser de reconnaître leurs torts et lancer un congrès concurrent portant sur le même sujet, bien qu'ils aient ouvertement manifesté leur mépris pour la question en la résumant à..." Il se tourne vers Alexandre Pouchkine.
"Des chaussettes." répond le poète à sa question muette.
"Merci, jeune homme. Il semble donc, vu la trivialité que la France prête à la question de la sanctuarité des ambassadeurs, que cette dernière a décidé de se lancer dans une guerre diplomatique avec un adversaire bien moins influent qu'elle pour une paire de gifles. Une attitude bien grossière et manquant de panache pour un pays qui se prétend prestigieux et civilisé. D'une broutille, elle a fait une humiliation nationale, qui restera telle même si elle l'emporte dans ce concours de chamailleries. L'Autriche a décidé de la suivre dans cette pantalonnade, et d'après ce que nous avons entendu dire, d'autres têtes couronnées européennes envisagent de se joindre au cirque. Ce n'est pas notre intention. Mr. Jackson, vous avez agi avec emportement et passion, mais vous avez agi pour défendre l'honneur non de votre personne mais surtout de votre nation, contre deux individus qui ne se sont pas montrés à la hauteur de leur fonction de diplomates au service de grandes nations, et qui par la même ont manqué à leur devoir et insulté leurs propres nations qui ont néanmoins décidé de les suivre dans la boue. Je ne les y rejoindrais pas, et ose espérer que bien peu le feront. En attendant, Monsieur..." Il tend la main au président américain et ajoute "... j'espère pouvoir vous compter au nombre de mes amis, et pense préférable de serrer votre main plutôt que de la recevoir en travers de la figure."

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beregil
Maître Platypus
Maître Platypus
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 29/12/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Mer 27 Sep - 5:37

Andrew Jackson, s'étant levé sitôt le rang du nouveau venu révélé par ses trois représentants, écoute d'un air grave la déclaration du nouveau souverain. Il observa la main tendue un instant, avant de replonger son regard dans celui de l'empereur.

"Altesse, je ne suis pas homme à aller par quatre chemins pour dire les choses ou pour régler les situations. La passion est ce qui anime toutes mes actions, que je mène depuis des décennies, et je dois dire que depuis vingt ans, les obligations de la guerre m'ont poussé à mettre en retrait la posture que j'ai pu avoir par le passé en tant qu'avocat général ou juge à la Cour Suprême. Je suis désormais plus radical, et je ne tolèrerai jamais qu'on insulte les couleurs de mon pays, d'autant plus si on est mon invité. C'est un principe simple et qui me semble évident, mais qui n'a malheureusement pas l'air partagé par tous en Europe. J'espère en tout cas que vous pourrez assister à des échanges aussi constructifs que ceux des premiers jours de la réunion, et que nous pourrons en revenir à des discussions calmes et respectueuses, auxquelles nous avons toujours aspiré."


Le président américain rejoint alors l'empereur de l'autre côté de la table, et lui serre fermement la main.

"Soyez le bienvenu, votre altesse, au nom du peuple américain. Nous vous remercions d'amener votre science et votre réflexion pour éclairer nos débats et aider à la résolution de ce fâcheux incident."

Il accompagna alors l'empereur jusqu'au fauteuil qui lui a été installé pendant l'échange, face au roi Frédéric-Guillaume III. L'empereur et le président échangèrent quelques mots à voix basse suivis d'un hochement de tête approbateur, puis Jackson retourna à son propre bureau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Temudhun Khan
Combattant suprême
Combattant suprême
avatar

Messages : 2568
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Mer 27 Sep - 5:45

"Nous comprenons votre position, Monsieur le président, et sommes de tout cœur avec vous. Maintenant, si vous le voulez bien, reprenons les négociations là où je les ai interrompues." répond l'Empereur Nicolas en s’asseyant à la place qui lui a été accordée.

Par contre, je propose qu'on skip les phases initiales du congrès, on va éviter d'avoir deux guerres mondiales sur les bras dès le premier tour.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marvailh Canmore
The Marv from Earth
The Marv from Earth
avatar

Messages : 1344
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 32
Localisation : Duplex de bourgeoise dans l'arrière-pays finistérois

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Mer 27 Sep - 7:38

Sir Charles Richard Vaughan secoue la tête, hausse les épaules.

- Je suis navré que vous le preniez ainsi, monsieur le Président. Je ne peux décemment pas cautionner un congrès où le même homme qui a soutenu des mesures visant à protéger les envoyés diplomatiques se permet d'enfreindre personnellement ces mêmes mesures sur un coup de sang. Si vous, homme d'Etat, représentant d'une nation, hôte d'un congrès, vous laissez ainsi dominer par vos sentiments, je n'ose imaginer ce qu'il pourrait en être d'une plus modeste délégation dans pareilles circonstances.

Je me retire donc, avec beaucoup de regret, de ce congrès, à la suite de mon confrère français. Altesses et diplomates encore présents, je vous invite à faire de même. Je propose que ce congrès parallèle se tienne à Londres, capitale européenne, où vous serez bien évidemment reçus avec tous les égards dus à vos rangs.


Sur ces mots, le ministre plénipotentiaire sort de la pièce, le coeur lourd de déception.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LuciusLanda
Macroniste rampant
Macroniste rampant
avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 22
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Mer 27 Sep - 10:07



Von Brinkman, n'ayant jamais malgré les débats changé sa posture contemplative, certains diraient même qu'il savait dormir les yeux ouverts, esquissa un sourire ému quand il vit la poignée de mains de l'Empereur de Russie et du Président Jackson et les discours qui furent énoncés à cette occasion. Après avoir reçu les dernières recommandations du roi Charles XIV Jean et bien qu'il avait assuré en début de congrès qu'il ne prendrait plus la parole après son intervention initiale, les récents événements et l'escalade qui en avait suivi le poussèrent à se lever pour prendre la parole.

"Votre altesse, Monsieur le Président, Messieurs les représentants qui n'ont pas encore décidé de partir. Il me semble nécessaire que la Suède par ma voix rappelle quelle est sa position. Nous sommes venus à ce Congrès avec un grand espoir, celui que les dirigeants de ce monde se montreraient assez civilisés pour pouvoir discuter cordialement et intelligemment dans l'optique d'arriver à un accord qui nous paraissait évident par son bon sens. La sanctuarisation des ambassades et des personnels diplomatiques  est un sujet de premier ordre, et il semblait évident que nous tous, qui sommes tous des gens civilisés venant de nations tout aussi civilisées, trouverions un accord au plus vite.

Je constate malheureusement qu'au fur et à mesure de ce Congrès, les débats deviennent de plus en plus inintelligibles et sont une suite de palabres sans autre objectif que de montrer des revendications personnelles et égoïstes. En plus de cela, des paroles malheureuses sur le degré "d'évolution" de certaines nations sont venues se mêler aux débats. Je ne pensais pas que les débats atteindraient ce niveau de bassesse. Comment en sommes nous arrivés là ?!

Le traditionnel ton doux et neutre de sa voix se brisa légèrement.

Avant d'en terminer, laissez moi rappeler les paroles de mon roi prononcées le jour de sa nomination en tant que prince héritier : "j'ai vu le grand Empereur des Français, tant de fois couronné des lauriers de la victoire, entouré de ses armées invincibles, soupirer après l'olivier de la paix. Oui, Messieurs, la paix est le seul but glorieux d'un gouvernement sage et éclairé.". Ainsi, il nous apparait évident que le seul but d'un Congrès est de montrer la fraternité qui nous unit, quelqu'en soit le sujet. Si les débats peuvent être animés, jamais ils ne devraient arriver à une escalade si malheureuse.

Néanmoins, nous ne jugerons pas les dirigeants et représentants ayant décidé de quitter le Congrès dans l'optique dans faire un autre portant à peu de choses près sur le même sujet. En ce qui nous concerne, nous restons car nous nous sommes engagés à participer à ce congrès, et notre engagement est total. Pour certaines personnes, la parole a une certaine valeur et un engagement n'est pas pris à la légère.

Ce que vous venez de nous offrir, votre Altesse et Monsieur le Président, est symbolique de ce que nous sommes venus chercher dans cette réunion diplomatique. Nous resterons donc bien évidemment avec vous, et sommes prêts à parvenir à un accord, en espérant que la tension puisse retomber. Merci à vous tous, et puissent les débats enfin être fructueux."

Le diplomate suédois se rassit, éreinté de son intervention, lui qui était habitué à ne pas discourir plus de 15 secondes.


Dernière édition par LuciusLanda le Mer 27 Sep - 17:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabian_
Le Grand Stone
Le Grand Stone
avatar

Messages : 1418
Date d'inscription : 04/12/2011

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Mer 27 Sep - 10:33

Au passage de la délégation française, le roi prussien ne put s'empêcher de déclarer :

Cher monsieur, je vous remercie pour votre invitation au Congrès d'Athènes. J'y enverrai une délégation, soyez-en sûr.
Néanmoins, comme la couleur des Balkans sur la carte n'a pas un intérêt fondamental pour le Royaume de Prusse, nous signerons n'importe quel traité faisant consensus tant qu'il assure effectivement la stabilité de la région.

Une fois les français, autrichiens et anglais partis, et après avoir accueilli le dirigeant russe, Frédéric-Guillaume se tourna vers le président Jackson, un sourire glacial sur le visage :

M. le Président, vous avez épuisé ma patience. Si les délégations françaises et autrichiennes étaient d'une rare outrecuidance, votre manque de stoïcisme vient de provoquer une crise diplomatique grave. Un conflit armé risque de s'en suivre. Quelque soit votre fierté dans votre pays, la vie de milliers de gens a plus de valeur qu'un honneur extravagant.

Comme l'a signalé également le roi des Pays-Bas, une convention concernant les diplomates à laquelle il manque les grandes puissances de ce monde perd en légitimité... Pourtant, je crois à ce que nous faisons ici.
Permettez-moi cependant de me répéter : ma patience est épuisé. Je souhaite que les discussions soient réglées promptement. Mais ma tolérance est également épuisée. Je vous dis ceci : que le traité final fasse consensus ou non, si celui-ci ne satisfait pas les attentes prussiennes, nous ne le signerons pas.

_________________
Dodo a écrit:
Eh bien, j'ai Découvert que le Titan du chaos novateur a décidé de créer des règles. C'est plutôt... Novateur, effectivement, pour un Titan du chaos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Temudhun Khan
Combattant suprême
Combattant suprême
avatar

Messages : 2568
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Mer 27 Sep - 13:53

Perplexe, l'Empereur de Russie se tourne vers le roi en Prusse et fronce les sourcils.

"Cher ami, personne ici ne niera que la situation diplomatique soit tendu, mais je doute que nous arrivions à de telles extrémités. Quel pays civilisé irait déclencher une guerre ouverte pour quelques gifles mises à des diplomates qui ne se montrent pas diplomates ?"

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedhr
Celui qui ne craignait pas Staline
Celui qui ne craignait pas Staline
avatar

Messages : 1055
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 23
Localisation : Nancy

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Mer 27 Sep - 14:09

Voyant la délégation britannique se retirer également, Charles d'Ursel ministre plénipotentiaire des Pays-Bas Unis s'en alla avec l'ensemble de sa délégation, saluant au passage son hôte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Raft_Wars
Plutôt la mort que la souillure
Plutôt la mort que la souillure
avatar

Messages : 1067
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 20
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Mer 27 Sep - 14:25




Karbalaï Ghorban, l'ambassadeur perse était étonné. Jamais il n'aurait cru qu'un congrès de cette ampleur se déroulerait ainsi. Simple cuisinier de la cour il y a encore un an, il ne put qu’esquisser un sourire quand il vit le Président  Jackson réprimander les ambassadeurs européens. Lui qui penser qu'il allait s'ennuyer dans ce pays lointain ...

Moi, Karbalaï Ghorban, représentant de son Altesse la Shah de Perse, adresse salutation et remerciement de la part de mon seigneur, à l'ensemble des diplomates présent à Washington et surtout au président Andrew Jackson, pour l'honneur qui nous est convié d'être présent ici aujourd'hui.

Nous avons une reconnaissance éternelle envers le Président Jackson de défendre son honneur et le notre face aux pensées nauséabondes de certains dirigeants européens.
La Perse messieurs, est à un croisement de son histoire, elle doit s'adapter et grandir ou se renfermer et dépérir. C'est pourquoi, son Altesse le Shah, m'a envoyé ici, pour faire passé un message. La Perse veut compter parmi les grands de ce monde et pour cela elle doit compter sur la table des négociations.

Nous confirmons donc que nous restons présent au congrès de Washington, de plus nous soutenons la proposition de notre confrère Sikh, nous demandons à ce que les pays signataires du traité s'engagent à installer des ambassades chez tous les adhérents au texte.

Je vous remercie de votre attention.

Karbalaï Ghorban se rassit, soulagé, il venait de faire la première déclaration officielle persane dans le monde et ça s'était pas trop mal passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SergueiBorav
L'homme que nous aimons le plus
L'homme que nous aimons le plus
avatar

Messages : 2270
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 28

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Mer 27 Sep - 15:13

La situation diplomatique est extrêmement tendue, d'un côté le traité de Washington a encore beaucoup de pays à la table des négociations, de l'autre le traité Européen est lourdement appuyé par de grandes puissances Européennes qu'il convient de ne pas sous-estimer.

A Washington, les départs se font à un rythme relativement lent mais régulier, la Grande Bretagne et les Pays Bas, suivis de près par le Portugal ont quitté le sol américain et ont rejoint la France et l'Autriche, cependant quelques états ont confirmé leur volonté de rester (Danemark entre autres) au congrès quoi qu'il arrive et celui ci accumule maintenant 13 points contre 14 points pour son concurrent.

Le Mexique, étant donné la menace américaine sur son territoire a annoncé qu'il rejoindrait probablement le traité Européen si celui ci devait s'ouvrir au monde. L'Empire Ottoman n'ayant pas apprécié les discussions apportées par la Grèce à la table de Washington et n'ayant pas non plus aimé d'être contraint de se ramener en urgence pour contrer les discussions sur son démantèlement, opte également plutôt pour le congrès Européen bien que la présence de la Grèce dans l'un ou l'autre congrès soit probablement le facteur déterminant de son choix.

WASHINGTON : 13pts

Prusse 3pts
Russie 3pts
Etats Unis 2pts
Suède 2pts
Danemark 2pts
Perse 1pt

EUROPE : 14pts

France 3pts
Grande-Bretagne 3pts
Autriche 3pts
Pays-Bas 3pts
Portugal 2pts

_________________
Spoiler:
 
глупый

Sauvez nos RolePlays, mangez un Quendri !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pays-virtuel.jdrforum.com
Beregil
Maître Platypus
Maître Platypus
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 29/12/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Mer 27 Sep - 16:56

Entre deux réunions sur la question des ambassades, une cérémonie fut organisée pour officialiser la ratification d'un traité entre l'Empire Russe et les Etats-Unis d'Amérique.

"Voilà bien longtemps déjà que ce projet était à l'étude et que nos représentations se rencontraient en privé pour négocier les conditions d'un tel accord. Au nom de la nation américaine, je tiens à saluer l'empereur Nicolas pour son ouverture et son écoute, ce qui a permis d'aboutir au texte que nous signons aujourd'hui. J'espère que ce canal de discussion que nous avons ouvert le restera longtemps et sera porteur d'autres accords qui nous seront mutuellement profitables."

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Temudhun Khan
Combattant suprême
Combattant suprême
avatar

Messages : 2568
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Mer 27 Sep - 17:06

L'Empereur Nicolas de Russie signe le traité sus-mentionné.

"Puisse cet accord être le premier pas d'une entente durable et éternelle entre nos deux nations."

Les témoins hochent la tête en signe d'assentiment, tant il semble inconcevable que la Russie et les États-Unis puissent un jour devenir rivaux.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkantos
Poujadiste à oeillères
Poujadiste à oeillères
avatar

Messages : 1558
Date d'inscription : 31/10/2011
Localisation : Flandroisie françoise mais flamingante !

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Mer 27 Sep - 18:02


Leopold de Saxe Cobourg Gotha annonce demeurer à Washington. En effet, nous doutons pouvoir envoyer une missive à Athènes consulter le sénat du peuple hellène et que celui-ci revienne avant la conclusion de ce congrès. Ainsi nous prenons l'initiative de demeurer ici, à l'image de notre ami l'empereur de Russie. Nous prenons également la liberté de signer ou non le texte définitif qui sera adopté à l'issu de ce congrès, nous tacherons d'y faire adhérer le sénat hellène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Temudhun Khan
Combattant suprême
Combattant suprême
avatar

Messages : 2568
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Mer 27 Sep - 18:09


Afin d'éviter que des puissances étrangères ne puissent être tentées d'user de la menace militaire afin de faire fléchir la guerre, la Russie propose à cette dernière une alliance défensive qui ne sera, au fond, que l'officialisation d'un état de fait naturel entre nos deux nations sœurs.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkantos
Poujadiste à oeillères
Poujadiste à oeillères
avatar

Messages : 1558
Date d'inscription : 31/10/2011
Localisation : Flandroisie françoise mais flamingante !

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Mer 27 Sep - 18:19


Pourtant loin d'Athènes et de son sénat nous ne trouvons forcé d'admettre que cette proposition est à la fois réjouissante et ne se refuse pas. Ainsi, nous Léopold de Saxe Cobourg Gotha prenons une nouvelle fois l'initiative d'adhérer à la proposition russe. Nul doute que le sénat se montre immensément ravi que le puissant empereur de Russie souhaite protéger l'indépendance de la nation grecque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SergueiBorav
L'homme que nous aimons le plus
L'homme que nous aimons le plus
avatar

Messages : 2270
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 28

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Mer 27 Sep - 18:49

Le Mexique, après quelques parlementions, à accepté de représenter le continent américain au congrès Européen.

Les Ottomans ont également quitté Washington après la confirmation que la Grèce restait bien aux USA pour tracter en faveur d'un état Grec élargi, ils préfèrent rejoindre le traité Européen pour s'y faire bien voir et éviter une nouvelle coalition contre eux.

POINT CONGRES :

WASHINGTON : 14pts

Prusse 3pts
Russie 3pts
Etats Unis 2pts
Suède 2pts
Danemark 2pts
Grèce : 1pt
Perse 1pt

EUROPE : 19pts

France 3pts
Grande-Bretagne 3pts
Autriche 3pts
Pays-Bas 3pts
Empire Ottoman : 3pts
Portugal 2pts
Mexique 2pts

_________________
Spoiler:
 
глупый

Sauvez nos RolePlays, mangez un Quendri !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pays-virtuel.jdrforum.com
Maraud



Messages : 55
Date d'inscription : 27/09/2017

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Mer 27 Sep - 19:43

Je souhaiterais jouer la papauté s'il vous plait, monsieur le MJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ServietSky
Fier enfant de la race
Fier enfant de la race
avatar

Messages : 253
Date d'inscription : 03/12/2011
Localisation : BELGIQUE

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Mer 27 Sep - 20:32

Après toutes ces péripéties, Antonio José de Sucre y Alcala, qui n'a jamais pris la parole depuis l'arrivée de la délégation ottomane, mais bien pris note de tous les événements, profite d'un moment d'accalmie pour se lever, air grave, et ainsi prendre la parole.

Messieurs, messieurs, profitons de ces départs pour reprendre notre calme. L'ardeur et la fierté sont deux choses que j'apprécie énormément chez un homme. J'ai toujours félicité mes hommes faisant preuve d'agressivité et de force de caractère, sur un champ de bataille. Bien que nous comprenons parfaitement notre ami, M. le Président Jackson, nous sommes ici pour parler d'apaisement et de sanctuarisation. Nous parlementerons des affaires plus épineuses par la suite.

Nous clarifions notre position d'emblée. Nous ne quitterons pas le congrès de Washington, encore moins pour aller se perdre en Europe. Nos affaires sont ici, en Amérique.

Antonio José de Sucre y Alcala se tourna ensuite vers le Président Jackson en y levant son verre de vin.

Nous en profitons pour annoncer au monde, du moins à ceux qui ont eu la clairvoyance de rester, qu'une alliance a été signée entre les Etats-Unis d'Amérique, les Etats-Unis d'Amérique Centrale et la Grande Colombie. Que cette union nous donne sécurité et prospérité !

Antonio José de Sucre y Alcala, enthousiaste, boit une bonne lampée de ce délicieux nectar avant de reprendre...

Je ne manquerai pas de souligner, le départ du Mexique, qui ne manque pas d'envoyer des expéditions en Europe pour leur lécher les bottes. Ce n'est pas digne d'un Américain d'agir ainsi et de montrer le dos à ses propres voisins.

Il se rassit ensuite, visiblement satisfait de sa dernière phrase, pour finalement se resservir de vin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beregil
Maître Platypus
Maître Platypus
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 29/12/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Mer 27 Sep - 21:07

"Je comprends vos remarques, et je les accepte. J'appelle de mes voeux à ce qu'il n'y ait pas plus de violences en ces lieux, et j'espère que plus personne n'aura l'audace de vouloir insulter quiconque ici. Je salue la signature de cette triple alliance américaine, et espère qu'elle marque le premier pas vers un essor de notre continent."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maraud



Messages : 55
Date d'inscription : 27/09/2017

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Mer 27 Sep - 21:15



Moi Pie VIII, Pape de tous les vrais croyants, ne pouvant être présent aux USA mais donnant son accord pour la Paix entre les Peuples, affirmes envoyer une délégation à Athènes pour que la Chrétienté puisse vivre ce moment historique pour repousser les barbares.

La Papauté, non seulement soutiendra tous chrétiens même orthodoxe qui se battront contre les musulmans mais consacrera aussi une messe à chaque pays prêt a défendre la Vraie Foi face aux barbares.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beregil
Maître Platypus
Maître Platypus
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 29/12/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Mer 27 Sep - 21:27

Le Gouvernement américain exprime ses regrets de ne pouvoir accueillir la délégation papale à Washington. En revanche, peut-être que les représentants du Saint Siège pourront se rendre à la signature du traité européen organisé par la France, la "fille aînée de l'Eglise", qui est dirigée par le roi "très chrétien" Charles X. Il ne fait aucun doute que suite à l'appel du pape, quelqu'un d'aussi pieux et dont le peuple l'est tout autant ne manquera pas de faire ce qui est nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maraud



Messages : 55
Date d'inscription : 27/09/2017

MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   Mer 27 Sep - 21:33

La Très Sainte Eglise sera bel et bien présente en France avec le Pape en personne qui bénira tout les dirigeants présents.

Elle remercie le Présidents des USA de prendre soins de la communauté catholique installé aux USA et espère que cette fier nation sera être là au moment de reprendre les terres sainte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Peuples et Nations - 1830   

Revenir en haut Aller en bas
 
Peuples et Nations - 1830
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 15Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Tous Peuples] Arcs
» LA BATAILLE DES NATIONS - LEIPZIG - 1813
» Massacre par les Nations Uni en Haiti
» Peuples au Sud de l'Ithilien et à l'Est de la Mer de Rhûn
» 4eme mois : Chrono des nations !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Confrérie Prolétaire des Trolls :: Les jeux :: Mondes Virtuels et Jeux de Rôle textuels-
Sauter vers: