Confrérie Prolétaire des Trolls
Si tu n'es pas enregistré, enregistre toi !
Si tu n'es pas connecté, connecte toi !
Rejoins la lutte !


Forum de Jeu de Rôle et de Grande Stratégie amateur
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Histoire générale des Ysberins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arkantos
Poujadiste à oeillères
Poujadiste à oeillères
avatar

Messages : 1558
Date d'inscription : 31/10/2011
Localisation : Flandroisie françoise mais flamingante !

MessageSujet: Histoire générale des Ysberins   Ven 7 Oct 2016 - 13:49

Les ysberins sont un peuple dont les premières traces archéologiques remontent au paléolithique. C'est dans la basse vallée du fleuve Afon, mais aussi dans celle du fleuve Gyflym que ces traces furent découvertes laissant donc supposer que le berceau de cette civilisation protohistorique se situe bel et bien dans la région d'ysber. Les fouilles archéologies font état d'un artisanat très soigné pour l'époque, et un savoir développé en ce qui concerne les plantes comestibles et leurs usages. On a ainsi retrouvé vers la période magdalienne les premières traces de bière au monde, brassée à partir d'orge principalement, sans doute était-elle très peu alcoolisé et était avant tout un moyen de consommer de l'eau plus propre que dans la nature mais ce ne sont que des suppositions.

La culture matérielle des ysberins va se développer au fur et à mesure de la période paléolithique, de nouveaux outils vont apparaître en parallèle avec le progrès de l'artisanat. Celui-ci, bien qu'il ne semble pas qu'il soit principalement destinée à cela, verra l'apparition d'armes pour combattre les tribus des plaines forestières du Nord de l'Ysberie. Ces derniers furent ainsi, comme le montre certaines traces de combat retrouvé par l'archéologie et datant du paléolithique disputés entre les ysberins et des tribus autochtones. Ces conflits récurrents pour la domination des plaines entre les vallées fluviales seront l'un des moteurs de l’extension des ysberins, qui laissèrent beaucoup de traces matérielles dans les vestiges paléolithiques sur ces plaines, signe d'une domination évidente et d'un début de sacralisation de cette terre. A noter également que vers la fin de la période paléolithique, la culture, dite de Feind se vit submerger dans la violence par des tribus ysberines, rattachant donc à partir du néolithique la vallée du fleuve Gwely à la civilisation ysberine.

Dans la seconde moitié de la période paléolithique les signes d'une sacralisation de cette terre (aussi bien celle acquise que celle des ancêtres) deviennent de plus en plus évidents dans les produits artisanaux qui se développent. Une importante culture semble se mettre en place et les arts en témoignent. D'après ce que les chercheurs ont réussis à comprendre sur les représentations retrouvées sur des surfaces rocheuses, des pierres travaillées ou même du bois il y a une importance du territoire dans la culture ysberine, car les ancêtres sont morts pour l'obtenir, l'ont travaillé et y reposent. On constate aussi dans ce qui est représenté le développement d'un panthéon très important et loin d'être très clair. Certaines retrouvées aux périodes ultérieures semblent déjà exister dans la seconde partie du néolithique car la manière de les représenter et leurs attributs ont peu évoluées, mais d'autres restent compliqués à identifier. D'autant plus que nous n'avons pas affaire ici à un panthéon identique sur tout le territoire occupé par les ysberin set il ne semble pas y avoir une cosmogonie et une théogonie uniques et partagées entre toutes les tribus. Et très peu de mythes identiques entre eux (même si des éléments reviennent régulièrement, la mythologie paléolithique ysbérines semblent être un conglomérat d'histoires diverses se dérivant en une infinités de versions et très ouvert sur les apports étrangers).
Enfin certaines représentations font apparaître des rôles sociaux de plus en plus distinguable. Si les chasseurs et cueilleurs forment l’essentiel de la population certaines tâches, comme l'artisanat, l'office religieux ou même la guerre semblent devenir des fonctions à part.

Cet artisanat est unique en son genre car elle est toujours décorées d'une histoire, souvent mythologique. Cela permet donc de facilement reconnaître l'artisanat paléolithique des ysberins et d'apprendre beaucoup de choses sur leurs us et coutumes. Cet artisanat voyage beaucoup en périphérie du monde ysberin, mais également plus loin, ainsi on a retrouvé des traces de la culture matérielles ysberines dans le territoire valliar, mais également jusque chez les japperlocks, parfois de manière très importante dans certaines localités laissant présupposer l’existence d'une culture ysbérine très loin de l'ysberie.
Cette culture matérielle laisse également apprendre que les ysberins avaient une culture orale développée. Des gens se rendaient de tribus en tribus pour chanter, raconter des histoires ou simplement entretenir l'amitié de la tribu.

Au début du néolithique, la civilisation ysberine et les autres peuples qui en découlent occupe une très large partie de l'actuelle ysberie ainsi que les montagnes Mynydd au Nord-Ouest. Certains peuples en périphérie par l'entretien sur la longue durée de rapport avec les ysberins se sont petit à petit acculturer à ces derniers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Histoire générale des Ysberins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Confrérie Prolétaire des Trolls :: Archives :: Archives :: Archives MV :: Le Crépuscule des Civilisations-
Sauter vers: