Confrérie Prolétaire des Trolls
Si tu n'es pas enregistré, enregistre toi !
Si tu n'es pas connecté, connecte toi !
Rejoins la lutte !


Forum de Jeu de Rôle et de Grande Stratégie amateur
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'organisation typique d'une Cité du Soleil [en cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wellan
La corde soutenant le pendu
La corde soutenant le pendu
avatar

Messages : 449
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 23
Localisation : Dunkerque

MessageSujet: L'organisation typique d'une Cité du Soleil [en cours]   Sam 29 Nov - 14:36

L'organisation des cités est basée sur un compromis entre le pouvoir religieux et une démocratie, et s'adapte en fonction des particularités locales. On appelle "Cité du Soleil" toute cité dont les rapports sociaux sont fondés sur un tel compromis et ayant adopté le Culte whanan-ghor.

Les cités sont gouvernées par un magistrat religieux que les gens appellent le plus souvent le Clerc, qui dispose de puissants pouvoirs. C'est obligatoirement un grand théologien et/ou un grand scientifique. Puisque le clergé du Culte de l'Ancien est plongé dans un incessant débat de par son essence même, il est forcément l'auteur de grands écrits sur l'Ancien, les dieux locaux ou une quelconque controverse religieuse. Il est considéré comme le protecteur de la cité et est respecté par tous. Les femmes, comme les hommes peuvent prétendre à cette prestigieuse fonction, puisqu'elles sont admises au sein Clergé.

Les habitants des cités, qu'ils soient laïcs ou religieux, forment une espèce de communauté démocratique avec laquelle le gouvernement doit compter. Les habitants de la cités sont tous considérés comme des Croyants et peuvent à ce titre participer aux assemblées de doléances organisés par l'administration cléricale. Chaque cité dispose d'une place constituée d'un ensemble de bâtiment religieux organisés d'une façon spécifique dédiée à la fois aux cérémonies religieuses, aux lieux de cultes, à l'administration cléricale, et aux institutions participatives.

Tout les habitants de la cités sont, en leur qualité de «Croyant » complètement libres et égaux. L'esclavage est puni de mort. Dieu aime tout les humains et aime la paix selon la théologie, puisque l'Ancien adore sa Création et punit ceux qui la maltraitent. Il en ressort que lorsque la Cité part en guerre, elle est généralement convaincue dans sa majorité que c'est une nécessité absolue. Tout les Croyants, autorisés à avoir des armes mais interdits de les sortir dans la Cité où le contrôle de la police cléricale est stalinien, partent alors en guerre, avec leurs propres armes. Cela dépends des cités et des mentalités locales, mais la plupart du temps les cités fournissent des armes aux plus démunis. La Cité est considérée comme un espace de paix absolu sur laquelle l'Ancien et ses Fidèles veillent.

Les Croyants se réunissent une fois par décade pour prier. Une partie d'entre eux est alors tirée au sort pour constituer une assemblée de doléances qui va pouvoir fournir ses critiques sur l'administration de la cité. Des représentants du commerce et de certaines professions importantes sont également présents. Chaque fois que ces assemblées sont réunies, en plus de fournir leurs doléances à l'administration cléricale, les Croyants élisent l'un d'entre eux à la fin de la journée, considéré comme le plus apte à parler en leur nom. Chaque année les 36 élus se réunissent pendant plusieurs jours et élisent un commissaire des croyants. Il peut être élu parmi tout les citoyens, ce qui implique qu'il peut être un religieux. Il dispose de moyens politiques contre les institutions de la Cité, y compris contre le Clerc mais reste soumis à ce dernier qui a le dernier mot en cas de conflit. Il est très respecté dans la cité mais est souvent sujet à pressions. On adapte évidemment le nombre de séances de doléances par décades en fonction de la population de la cité.

Le Clergé des Cités est extrêmement complexe et est entièrement fusionné avec l'administration des cités. On peut le diviser en trois branches:un clergé purement religieux, tourné uniquement vers la science et l'étude des dieux, un clergé administratif, qui tient le pouvoir politique et gère les affaires courantes, et la police cléricale, son bras armé qui fait régner l'ordre dans la cité, tout en encadrant la communauté des croyants lorsque la cité part en guerre.

La théologie de la découverte est une interprétation des volontés divines formulée par le clerc d'une cité marginale des cités du soleil, qui a gagnée le respect de théologiens reconnus. La théologie classique considérait jusque là que la mission du clergé était d'instaurer un régime de paix sur terre, qui respecterait la Création et les principes de la religion. De plus, la nécessité de trouver les dieux maudits par Dieu impliquait nécessairement que le clergé procède à l'analyse des divinités que les peuples humains vénéraient dans les autres parties du monde et d'intervenir si c'était possible et nécessaire. La théologie de la découverte, ajoute depuis peu que les découvertes scientifiques sont souhaitées par Dieu dans la mesure où cela contribue à la beauté de la Création. Une autre théorie proclame que puisque la Création est si importante, laisser des hommes mourir de faim alors que l'on roule sur l'or est une insulte à l’œuvre divine. Il ajoute alors au clergé la mission de pourvoir à la survie des plus nécessiteux et de tenter d'instaurer une équité dans la cité. Des tentatives timides ont été faites en ce sens parmi les tribus les plus septentrionales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'organisation typique d'une Cité du Soleil [en cours]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cité Soleil, Evens serait le plus riche des pauvres
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» L'intervention ratée à cité soleil, à qui la faute ?
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» Un stade de Football à cité Soleil...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Confrérie Prolétaire des Trolls :: Archives :: Archives :: Archives MV :: Naissance des Civilisations :: Whanan-Ghor-
Sauter vers: