Confrérie Prolétaire des Trolls
Si tu n'es pas enregistré, enregistre toi !
Si tu n'es pas connecté, connecte toi !
Rejoins la lutte !


Forum de Jeu de Rôle et de Grande Stratégie amateur
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quelques généralités.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arkantos
Poujadiste à oeillères
Poujadiste à oeillères
avatar

Messages : 1558
Date d'inscription : 31/10/2011
Localisation : Flandroisie françoise mais flamingante !

MessageSujet: Quelques généralités.   Mer 4 Déc - 0:11

Les astres orionides :
La planète Orion :
Orion est une planète majoritairement océanique et au climat plus frais que la plupart des planètes tempérées, elle est également plutôt grande pour une planète tellurique habitée. Elle possède 1 satellite : Gnaphale. Elle est située en 43K-9°A. La planète Orion est également connu, tout comme les autres planètes peuplées par les orionides, pour n’abriter aucune autre forme de vie que les orionides eux même, cette particularité sera expliqué plus bas, dans la partie consacrée aux orionides eux même.
Spoiler:
 
Les autres planètes :
L'empire spatial des orionides comprend d'autres astres, mais seulement deux sont habités, outre Orion il y a donc la planète Cèryne, bien plus petite mais avec un climat quasi identique.


Les orionides :
Aspect et capacité : Grand, pâle aux cheveux et aux yeux clairs ils sont également androgynes, pouvant assurer de manière autonome la descendance, cependant ils sont peu fertiles, et ce n'est pas plus mal ainsi selon eux. Ils ont également une intelligence remarquable ainsi que des capacités mentales accrues. Cependant les orionides sont susceptibles de rapidement évoluer au cours du temps.

Mentalité : Les orionides s’estiment comme supérieurs car tendant à un idéal de perfection. Les espèces imparfaites doivent disparaître au profit d'une espèce parfaite qui doit être les orionides. C'est ainsi que la totalité des êtres vivants, hormis les orionides ont été éliminé de la surface de Orion et de Cyrène. Toute l'alimentation provenant de la synthèse.

La recherche, notamment génétique tient une grande place chez les orionides, ils cherchent à tendre à la perfection grâce à cela. C'est ainsi par exemple que les orionides sont devenus androgynes. Percevant dans la nécessité de deux sexes une imperfection, ils ont modifiés leurs gènes en s'inspirant des gènes de certaines créatures androgynes qui peuplaient autrefois la planète Orion pour modifier leur propre code génétique et ainsi devenir androgyne, de manière à tendre la perfection. Mais cela ne s'arrêtera pas là, en effet l'univers est vaste et bien des découvertes, notamment en découvrant de nouvelles formes de vie sont susceptibles d'apporter de nouvelles pierres à cet édifice de perfection.

Ces autres formes de vie peuvent donc apporter des nouveautés génétiques aux orionides pour leur permettre de tendre à la perfection. Elles doivent être asservi provisoirement, jusqu'à ce qu'elles deviennent inutiles, mais quand ? Une fois la perfection atteinte, et les autres espèces aideront, il faudra se débarrasser de ces dernières pour les remplacer pour une espèce esclave, créée artificiellement et vivant uniquement pour servir les orionides : les êtres parfaits. Ces êtres n'auront quasiment aucune conscience et seront commandés par les pouvoirs mentaux de leurs maîtres respectifs.

Mais tout ceci doit être génétique ! La robotique fait horreur aux orionides ! En effet l'informatique, la cybernetique etc ... ne doivent être que des prolongements des capacités humaines, et même cela c'est à répugner car cela met en cause une faiblesse, une imperfection du corps qui a besoin d'un complément artificielle pour arriver à ses fins. Ainsi, une machine totalement autonome est perçu comme une totale hérésie, une aberration, une engeance à éliminer.

Enfin, malgré ces désirs d'être la seule espèce dominante de l'univers, les orionides ne sont en aucun cas des guerriers, préférant arriver à leurs fins autrement que par le biais des armes, ou du moins en évident l'affrontement direct.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Quelques généralités.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelques souvenirs de fête ...
» Quelques compliments et une question.
» Des manières quelques peu cavalières. [Libre]
» quelques (nombreux) mois plus tard...
» Quelques dessins.....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Confrérie Prolétaire des Trolls :: Archives :: Archives :: Archives MV :: Vers le Néant :: Orionides-
Sauter vers: