Confrérie Prolétaire des Trolls
Si tu n'es pas enregistré, enregistre toi !
Si tu n'es pas connecté, connecte toi !
Rejoins la lutte !


Forum de Jeu de Rôle et de Grande Stratégie amateur
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Lokas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Varden
Révolution de l'aile droite
avatar

Messages : 419
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 23

MessageSujet: Les Lokas   Lun 16 Sep - 23:33

I Les origines de la dynastie


La dynastie des Loka est une très vieille dynastie de l'ancien monde. Issue des plus vielles familles, les Loka prospéraient sans ambition belliqueuse depuis toujours, jusqu'à ce que la grande tragédie arrive.
Leur histoire remonte à très longtemps, et les seules tracent qui reste sur leurs origines étaient conservé dans une ancienne abbaye.

Les vieux parchemins indiquaient seulement un mariage d'un jeune itinérant se faisant passer pour un noble avec la fille d'un marchand sans héritier. Celui ci ne pu garder le secret bien longtemps et s'enfuit avec sa belle dont l'amour naissant ne pouvait plus  séparer. La jeune fille dévoila au jeune homme le secret des teintures, que ca famille gardait jalousement, et ils purent prospérer à leur tour dans l'ancien monde.  Leur richesse fut telle que toute la région se mit à prospérer suscitant les convoitises des vagabonds et bandes qui commencèrent à piller la région. Les habitants réclamèrent alors l'aide du jeune homme. Il fonda une petite troupe en achetant des armes sur ses propres fonds pour chasser les pilleurs, ce qui le mena naturellement à la tête de la région. Le jeune Loka, qui n'ayant pas de nom, fit de son prénom le nom de sa dynastie.

Après avoir repoussé les sauvages et assuré le contrôle de leur terres qui avaient été à de nombreuses reprisent menacé par différentes invasions. Ils (lui et ses descendants) s'étaient lancés dans un vaste programme de construction aussi bien militaire que civile, devenant ainsi parmi les bâtisseurs les plus réputés du continent. Construisant de grandes cités encore jamais inégalé par la taille et la population. Des siècles se passèrent, les villes s'agrandissaient encore mais la population augmentait plus vite, bientôt les villes furent surchargées, les nombreuses innovations pour contrôler l'état sanitaire de la ville ne purent bientôt plus empêcher l'inévitable. La peste se propagea à une vitesse incroyable, frappant dans chaque quartiers et contaminant chaque famille, décimant la population. Chaque fois qu'un quartier de la ville était fermé, un autre cas de peste débutait dans un autre, bientôt toute la population fut toucher hormis les quelques chanceux qui étaient naturellement immunisé. Ils s'organisèrent alors pour sauver les derniers habitants touché par le fléau mais  encore vivant. Sur les 3 grandes villes de plus de 200 000 habitants seule 6 milliers ont survécu, dont plus des 3/4 avait été contaminé et miraculeusement guérit.

II Le grand périple

Le dernier fils, Bertrand, de la dynastie des Loka qui était âgé d'environ 36 ans était le seul survivant de la dynastie avec ses enfants ayant transmit son immunité. Sa femme était malheureusement décédée dès les premières semaines de la grande peste entrainant la mort de son dernier enfant encore dans le ventre de celle ci. Il ne lui restait plus que ses enfants : un fils de 15 ans, un autre de 7 et une fille de 5. Une fois les survivants rassemblés il dépensa les dernières richesses que sa famille défunte possédait pour acheter à son peuple de quoi se remettre physiquement, et d’entamer quelques mois plus tard le grand périple vers la mer du Nord. Ce voyage décima de nouveau les rangs de son peuple. Heureusement ses enfants on survécut au périple, la dynastie des Loka pourrait enfin renaitre de ses cendres. Voulant éviter encore un long et pénible voyage aux siens il décida de s'arrêter dès le désert passé et qu'ils auraient trouvé un endroit propice à l'établissement de leur nouvelle ville. Le peuple avait donc traversé la peste soit directement en y survivant miraculeusement ou assisté à la décimation des habitants impuissant, puis le désert voyant encore leurs proches tomber de nouveau. Ils n'avaient plus qu'un seul but vivre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Lokas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Confrérie Prolétaire des Trolls :: Archives :: Archives :: Archives MV :: Aube des Sociétés-
Sauter vers: