Confrérie Prolétaire des Trolls
Si tu n'es pas enregistré, enregistre toi !
Si tu n'es pas connecté, connecte toi !
Rejoins la lutte !


Forum de Jeu de Rôle et de Grande Stratégie amateur
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A&D - Anges & Démons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Marvailh Canmore
The Marv from Earth
The Marv from Earth
avatar

Messages : 1310
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 31
Localisation : Duplex de bourgeoise dans l'arrière-pays finistérois

MessageSujet: Re: A&D - Anges & Démons   Jeu 26 Sep - 9:29

Ouais, pareil !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A&D - Anges & Démons   Mer 9 Oct - 19:06

Le tour !!! $$$
Revenir en haut Aller en bas
Fabian_
La moitié de l'humanité
La moitié de l'humanité
avatar

Messages : 1378
Date d'inscription : 04/12/2011

MessageSujet: Re: A&D - Anges & Démons   Dim 13 Oct - 22:16


Tour 4 - Le moment décisif

Artefacts découverts:
 
Objets de puissance découverts:
 
Atlantéus:
 

Carte politique
Carte des religions
Carte ethnique
Carte de la population

Et voilà comme d'habitude la  musique du tour. Enjoie !


1391.
Les Lokas, pour défaire les Nordiques dans leurs forteresses, optent pour une autre approche : ils creusent sous les murs, puis en font exploser les fondations. Après avoir opéré de la sorte sur les points-clés de la ceinture de protection, ils parviennent à envahir les colonies, à grand renfort de viols et de massacres envers l'occupant détesté. Les Colonies de l'Alliance disparaissent.

1392.
Le Grand Patriarcat de Svata Krayini fournit armes et argent aux clans vekhyr rebelles. Dans le Royaume menesk, la guerre civile fait rage. Ce soutien financier permet aux clans de se battre d'égal à égal avec les institutions. L'insécurité explose, la guerre contamine tout le pays.

1393.
Dans le Grand Patriarcat, Belzéboss ordonne de lever une importante armée et de les entraîner, à but de « croisade » mais se tait au sujet de la cible. Les pays limitrophes tremblent.

Dans le Royaume d'Aleksandar, un grave incident mystique fait jaser le monde entier : de gros oiseaux se serraient jeter contre les portes du château royal pour les percer, avec plus ou moins de succès. Une horde de mouches titanesque a ensuite surgi de nulle part, a pénétré par les ouvertures ainsi créées, et se sont abattus en une masse gigantesque sur le Roi Aleksandar, l'empêchant de respirer. Sa mort subvient dans les minutes qui suivent. La nuée d'insectes se dirige ensuite vers la salle du Calice, mais le fils du Roi, clairvoyant, n'en est emparé durant l'attaque et l'a caché dans la Salle du Trésor, fermée par deux lourds battants d'acier. Les mouches sont contraintes de repartir, laissant un roi mort avec du caca de mouche dans la bouche derrière elles.

1394.
Au nord-ouest de l'ancien Richt Fyrrverr, une étrange découverte est faite par un chasseur, cachée sous la neige : une sorte de sanctuaire avec en son centre une grande pierre runique. Il se rend vite compte en touchant la pierre qu'elle n'est pas ordinaire, car voici qu'il se sent déjà plus fort et vigoureux. La rumeur circule vite, le clergé considère cela comme un signe du dieu Sjo et les guerriers de tout le pays font pèlerinage jusqu'à la Pierre Runique.

1395.
Dans l'archipel Sha-Lugh, la population commence à se radicaliser suite à l'efficace propagande des hautes instances du Kash. Les ennemis que nous affrontons ont été attirés là à cause de la défense du culte traditionaliste, alors que la liberté du culte devrait laisser le choix. La population ne tarde pas à voir dans ces croyants la cause de leurs malheurs. Ils sont persécutées.

1396.
Le Grand Richt Sjok rassemble une vaste armée dans le sud de leurs possessions.

Le détenteur de la Lance d'Or, qui dirige la Principauté aedhrolfk de Maz est convoqué par le nouveau Roi de Deadhria, afin de recevoir les honneurs pour son excellent travail à l'étranger. La veille de la cérémonie cependant, le noble quitte précipitamment le palais, rassemble ses fidèles et monte sur un navire marchand à destination du Royaume de Vekhyr, avec la Lance d'Or. La rumeur dit qu'on aurait tenté de l'empoissonner. Arrivé sur place, il se met au service de l'A'lor, et se propose de l'assister à pacifier la révolte. La venue de la Lance d'Or, artefact ultime de la Justice, a tôt fait de juger les mauvais : son feu solaire brûle les agitateurs aux pensées mauvaises et épargne les autres. L'ordre est rétabli dans le pays.

1397.
Dans les clans nahalaa sous l'influence du Tribunal, le Poing du Rédempteur crée une division itinérante chargée de punir les crimes et la corruption. Si le système fonctionne d'abord bien, l'excès de pouvoir confié à ces unités les transforme vite en milice de contrôle, qui rendent la justice par elles-mêmes, de manière souvent arbitraire. La population a peur, les fondations de justice et de confiance du Tribunal chancèlent.

1398.
Les Sjoks, avec leurs alliés metallos, lancent une offensive titanesque sur les clans Nahalaa et le Royaume Devlan. Ils passent par voie de mer pour occuper les côtes nord. Mais les Devlans, qui résistaient plutôt bien jusque là, subissent défaite après défaite, de même pour les Nahalaa. Les Nordiques semblent tout simplement plus chanceux, leurs guerriers plus sauvages encore que d'habitude. Pour les soldats vaincus, la Pierre Runique magique est la seule explication. Les Sjoks sont arrêtés dans les montagnes par les Kevinoroglafs des Cités-Etats libres, qui connaissent bien la région et font embuscade sur embuscade aux envahisseurs. Cette guérilla marche plutôt bien et ils se retirent.

1399.
Un chef de tribu des lokas se réveille un matin avec la puissance conviction qu'il existe un dieu qui peut sauver toute la tribu en utilisant l'excrément comme pratique rituelle. Les Lokas-là sont un peu bizarre, alors ils acceptent. Par contre, les autres, les Lokas normaux trouvent cela répugnants, et excluent la tribu de l'alliance.

1400.
Profitant de la panique générée par les Sjoks dans les clans, les cités-états de Glafosse Ketoïvine (G.K.) en profitent pour s'agrandir aux dépens des Nahalaa.

1401.
Belzéboss rencontre le Tsi'din et il en découle un accord historique lourd de conséquences : le Grand Patriarcat et Ché'é'tiin deviennent alliés, Svata Krayini envoie des contingents aider l'armée du Voyage à contrer l'avancée sjok. De plus, la question du Tribunal a été réglée : l'importance croissance de cette nouvelle religion défit le Voyage et le Tsi'din, qui perd de l'influence. Il est décidé de l'interdire, et la répression se fera là aussi avec l'aide des troupes de Belzéboss.

1402.
Quelques autres chefs de tribu, après la victoire finale contre les Nordiques, commencent à abandonner la Parça, enseignement surtout guerrier et retournent aux anciennes croyances et rites loka.

1403.
Sur le continent métrope, des communautés de religieux traditionalistes prônent le retour aux anciennes valeurs métropes, Svanda étant en déchéance. Des ordres s'établissent un peu partout, avec succès. Une grande partie de la population, notamment celle des terres intérieures, reste fidèle à Svanda.

1404.
Dans le Royaume de Kyu Tavn survient grande catastrophe : en effet, un nouveau type de blé s'est rapidement répandu dans les champs, qu'on dit venant de l'archipel tirarcal. Ce blé est plus robuste, donne plus de grains et pousse plus vite. Les paysans nâamthos se mettent donc à cultiver ce type de blé qui remplace très vite l'ancien. Mais très vite on déchante : ce blé donne des nausées formidables à ceux qui en mangent la farine, c'est un blé tout simplement immangeable ! Des rumeurs courent sur le fait que la prophétesse de Darladi disposerait d'un antidote, mais celui-ci n'est pas envoyé partout dans le pays. Les paysans meurent de faim ou d'indigestion particulièrement violente. Certains croyant qu'il s'agit là en fait de la peste de Péryite se mettent à le vénérer et à suivre ses enseignements scatophiles. En pleine épidémie, la dégradation brutale de l'hygiène achève les survivants. C'est une véritable hécatombe.

1406.
Un alchimiste de l'Empire Tymosien meurt en fabriquant une arme magique. Mais qui semble vraiment magique. Il s'agit d'un petit coutelas dont la moindre égratignure est fatale en seulement quelques secondes, la mort semblant due à un poison extrêmement puissant, mais sans qu'on ait besoin de tremper encore la lame dans le venin. L'armée confie le coutelas à un escadron d'élite pour mettre à mal les officiers sjoks qui dirigent les armées d'invasion et s'approchent de leur terres. En une nuit, les assassins tuent des centaines d'officiers. L'armée, désorganisée se replie, l'Empire Tymosien est sauf.

1407.
Les trois dernières principautés rebelles Sha-Lugh tombent enfin entre les mains de l'armée d'Al Qasr, assisté par ses aigles géants. La principauté aedhrolfk a résisté la plus longtemps, mais sans la Lance d'Or, elle n'est pas parvenue à se maintenir. L'archipel repasse enfin à nouveau sous le contrôle de l'unique Roi-Marchand.

1408.
Un groupe d'enquêteurs du Tribunal reviennent au pays avec dans leur charrette, soigneusement protégé, le plus grand des trésors : l'Armure d'Eraziel. Pour l'instant, personne ne l'a porté, mais il est clair que cette panoplie défensive n'a pas été fabriquée par un main humaine. Le chef du Tribunal ordonne de mettre ce puissant objet en sécurité pour l'instant.
Par ailleurs, face à l'interdiction de pratiquer la religion du Tribunal, les trois divisions de la religion décident d'un commun accord de se battre. Le chef du Poing du Rédempteur réorganise sa section et notamment la milice : désormais, leur unique but et mission est de protéger les populations croyantes ou non-croyantes de la folie de la répression. La population souffle et porte une immense confiance à ce culte qui les protège.

1409.
Dans les terres du nord, une invasion de sauterelles dans les champs sjoks marque un puissant coup d'arrêt à l'expansion du Richt. Personne ne comprend pourquoi ces insectes du sud ont déferlé sur les champs du nord. Considéré comme un signe des dieux, l'armée cesse les combats et l'armée consolide ses positions.

1410.
Le Roi de Deahria propose de nouveau à son homologue d'Edhralk l'option d'une fusion pour reformer l'Empire Aedhrolfk. Le pays, qui connaît une paix durable inconnue depuis des siècles, est dans son âge d'or. Les deux dirigeants parviennent donc à un accord : l'Empire Aedhrolfk ainsi crée est une des entités les plus puissantes du monde connu en termes de technologies, d'armée et de culture.

1411.
Après la chute des archipels Sha-Lugh, le Roi-Marchand décrète la liberté de culte, inhérente à tout bon marché de libre-échange. La population reste pourtant extrêmement défiante vis-à-vis des croyants traditionalistes, et les ecclésiastiques ne se sentent pas à leur place dans les églises. Aussi, les croyants et les religions décident de se regrouper en communautés, dirigés par les notables déchus de l'ancienne religion. Les groupements construisent des villages là où il n'y avait rien, l'activité économique redémarre après des années de guerre. Ainsi, ces petites confréries émaillent un Royaume qui est sinon totalement à la cause du Kash.

1412.
Des figures éminentes du nouvel Empire Aedhrolfk invite la population à une prise de conscience spirituelle et à suivre le mouvement des métropes : il est tant d'abandonner Svanda au profit d'une religion plus locale. Les fondateurs de ce nouveau mouvement se retrouvent et se mettent d'accord sur les dogmes et les doctrines, très proche de l'ancien culte, avant la conversation à Svanda. La nouvelle religion s'appelle le culte du Dedrik, se construisant en opposition à la religion voyac. Elle prône notamment la supériorité aedhrolfk, ce genre de trucs nazis.

1413.
Le nouveau grand Patriarche, fils de Belzéboss, invite le roi des Métropes à venir discuter de sujets généraux sur la diplomatie entre les deux pays : l'abandon de Svand, la nature de leurs relations, etc...
C'était sans compter que pour les Métropes, le culte de Péryite est le sujet principal de raillerie : on dit « chier comme Péryite », « sale comme un Silvitalien »,... Considérant donc son interlocuteur pas suffisamment « propre » pour une entrevue, il reconduit poliment son invitation.

1414.
Furieux d'avoir été traité de la sorte, le Grand Patriarche décide qu'il est grand temps de remettre au pas les nobles rebelles. Il s'attaque à la Baronnie de Jiyera, qui tombe rapidement et au Royaume d'Aleskandar qui résiste avec courage, grâce à une armée forte et la présence du Calice dans les rangs de l'armée.
De l'autre côté, le Royaume de Tadyr envahit le Patriarcat de Vejir ; Kyu Tavn envahit Bnu Mossori ; les Nâams Svita Girini. Seul Sru Siva et les royaumes au nord tiennent bon, malgré des incursions venant des jowiffeus, sondant ces nouvelles entités.

1415.
Chez les Sjoks, le culte de Svan Y Sjo connaît une explosion sans précédent. Une nouvelle vague de croyants apporte un vent de fraîcheur important à ce culte, qui se veut être l'égal de Hofio Y Sjo, bien que religions très similaires. Le Jordür sjok se convertit à cette nouvelle religion, ce qui ne manque pas de crisper le clergé de Hofio Y Sjo et les nobles les plus conservateurs.

1416.
L'Empereur Aedhrolfk rend la religion du Dedrik officielle, sans pour autant interdire Svanda. Il ajoute cependant un dieu au panthéon : Ret'ferdigad. Il décide de faire bâtir de petits sanctuaires à son nom un peu partout car la justice est une valeur importante des Aedhrolfks. Il aide aussi à financer les communautés meneskers qui voudraient bâtir de tels sanctuaires. L'aristocratie ne comprend pas cette décision de rapprochement avec l'ennemi menesker, mais comme il gère le pays d'une poigne de fer à part cela, ils ne s'étendent pas en commentaires.

1417.
Le fils d'Aleskandar, sur le trône depuis la mort de son père, décide de profiter de l'élan positif auquel il assiste dans son pays. Bien qu'en guerre contre Svata Krayini, grâce à l'apport du Calice et de troupes nombreuses et bien entraînées, la richesse continue d'affluer. Le Duché d'Avraham est incorporé au Royaume, et le nouveau roi lance un ambitieux projet de constructions de cités partout dans son royaume, qui mobilise une main d’œuvre importante et soutient fortement l'économie.

1418.
Dans les froides forêts metallos du nord, un homme-ermite qui se considère comme un génie pratique des expériences sur des oursons afin de les rendre plus gros et effrayants. Et ô surprise, il y parvient ! Bien que rares, il en relâche certains dans la nature, qui deviennent gros comme trois hommes un fois adulte, mais ils ont du mal à survivre, leur taille étant un avantage et un handicap. Le problème reste cependant que ceux-ci aiment se nourrir d'humains, et certains chasseurs de la région se sont déjà faits... chassés.

1419.
La guerre qui oppose les Tyranniens et les Métropes fait naître une légende. Un homme appelé Gerke disposerait d'un bouclier que les balles des arquebuses métropes ne peuvent percer. Il s'est ainsi fait connaître pour ses exploits sur le champ de bataille et sa survie quant tout semblait perdu. Le front, quant à lui est assez stable.

1420.
Les Lokas de la Parça, cherchant une nouvelle cible à leur fureur, se concentrent cette fois-ci sur les Tirarcals qui ont voulu les envahir. Les notables de l'île-mère sont dépassés et l'armée arrive devant les portes de la capitale ! Dans l'archipel, cependant, un général important du Tirçal lève rapidement une armée pour défendre l'île-mère et prend à revers l'armée loka, qui subit des pertes sévères. Le général reprend ensuite l'île mais ne parvient pas à les déloger de la tête de pont où ils se sont retranchés. Le prestige du général est titanesque.

1421.
Grâce à la nouvelle religion, à la baisse des tensions avec les Meneskers et donc à la hausse du commerce, la culture aedhrolfk connaît une prodigieuse renaissance. A tous points de vue, l'Empire entre dans son âge d'or.

1423.
Dans le Royaume de Morussia, on soupçonne les fidèles de Dionysos d'avoir voulu empoisonner le roi pour l'empêcher d'avoir une entrevue avec les notables qui s'opposaient aux réformes sociales entreprises dans le pays.
Qu'à cela ne tienne, le chef de file du culte, considérant que les gens sont exploités dans ce pays, appelle ses fidèles à la révolte. Richissime avec tous ses établissements, l'Église finance l'achat d'armes et de pot-de-vins pour soutenir la rébellion. L'armée étant occupée sur le front nord, le pouvoir métrope n'a que peu de personnes à opposer à ces pécores en armes et le conflit tire en longueur.

Le Roi du Royaume d'Aleksandar, considérant que la guerre se porte bien, prend la décision controversée de rendre le Calice des Cent et Huit au clergé du Tribunal, auquel il appartiendrait, selon le monarque.

1424.
Fort du prestige acquis durant son intervention, le général tirarcal propose au Tzapatlul un concile pour harmoniser les dogmes et les pratiques entre le culte traditionnel et le Tirçal venu des îles. Il essaie d'expliquer que sous le temple historique des Tirarcals se trouve un portail vers un monde de dieux, et qu'il faudrait le rendre visible pour tous les Tirarcals. Le clergé traditionnel refuse, affirme que le temps est justement le chemin qui mène vers les dieux dans les étoiles.
Qu'à cela ne tienne, le général quitte le concile avec maintien du schisme et rappelle son armée qui bloquait les Lokas. Très apprécié de tous, le général emmène avec lui toute l'armée tirarcale, rouvrant la voie aux Lokas... La population se révolte face à ses dirigeants qui préfèrent un temple à la cité. Ils sont destitués et d'autres, en accord avec le général sont nommés.

1425.
Dans les clans Nahalaa, la situation devient intenable entre le Poing et les contrôles du Voyage, les croyants refusent de renier leur foi et la protection du Poing empêche la milice lancée par le Tsi'din de faire son travail. Ce dernier considère alors qu'il faut déployer de plus grands moyens et rassemble son armée de voyageurs pendant que Svata Krayini sécurise les frontières nahalaa avec les Sjoks. Mais le Tribunal ne s'effraie pas et lève lui aussi une armée.
La différence de forces est écrasante : 50 000 soldats entraînés contre 10 000 miliciens du Tribunal. Le dirigeant des Juges du Tribunal demande au Tsi'din de se retirer, pour éviter des pertes inutiles dans les deux camps. Même s'ils ne sont plus voyageurs, ne restent-ils pas des Nahalaa ? Le chef des Voyageurs lui rit au nez et le renvoie. « Vous serez vaincu par un seul homme » dira le juge.
Le jour de la bataille, on fait boire chaque soldat au Calice, et on leur demande de se tenir prêts. Quand les chars nahalaa se mettent en branle contre ces petits guerriers, à la grande surprise, on ne leur demande pas de se mettre en position de combat ! Non, mais un seul homme avance : c'est le chef du Poing, qui revêt l'Armure d'Eraziel. La protection, finement ouvragée, reflète la lumière du Soleil de façon presque sacrée. Il se déplace normalement, comme si l'armure ne pesait rien. Il va seul au devant de l'ennemi, d'une démarche calme et déterminé.
Les assistants des chars, se moquant de cet illuminé fou, il ne porte même pas d'armes ! Ils lui jettent leurs javelots. Ils rebondissent contre l'armure. Il n'a rien.
Soudain, le chef du Poing fait un mouvement : une onde de choc titanesque balaie la ligne de chars et les renverse. Les cheveux s'enfuient. Les rescapés continuent leurs courses et sortent les épieux aux roues des chars, fonçant sur lui. Il marche toujours de sa démarche calme et assurée. Les épieux se brisent en voulant lui couper les jambes et les chars déstabilisés, se renversent et font des tonneaux.
La terreur imprègne le cœur de chaque Voyageur. Qui ne l'aurait pas été ? Mais le Tsi'din lance son infanterie à l'assaut ! Les archers décochent quelques flèches, sans succès. Soudain, le chef du Poing tend le bras et une épée de lumière apparaît dans sa main, avec laquelle il affronte l'infanterie. Tous les coups qu'on lui portent ne servent à rien, ils rebondissent tous. Alors on essaie de le renverser, et ils y parviennent avec difficulté. Mais une nouvelle onde de choc les balaient et il se relève ! L'armée du Voyage, tétanisé, s'enfuit. La victoire est ABSOLUMENT totale. Le clergé, lourdement protégé par une escorte, arrive sur le champ de bataille avec le Calice, et soigne tous les ennemis blessés.
Mais le chef du Poing n'en a pas fini, il fait un bond, puis s'envole et poursuit l'armée en fuite. Il se saisit alors du Tsi'din et en s'envolant à nouveau, rejoint le camp du Tribunal. Au final, les Voyageurs ne déplorent presque aucune perte et le Tribunal les laisse partir.
Quelques jours plus tard, les Trois représentants du Tribunal, le Juge Suprême, le Grand Prêtre, le chef du Poing se rendent à Ché'é'tiin avec le Tsi'din pieds et poings liés. Les nouvelles de la bataille sont bien sûr arrivés jusqu'ici.
Les trois du Tribunal prennent la place du Tsi'din en tant que chefs des Nahalaa. Ils exécutent le Tsi'din pour le mal qu'il a fait à son peuple et son alliance avec le représentant du démon Péryite. Ils proclament la liberté de culte et calquent l'organisation du clan sur celui du Tribunal. Au fur et à mesure que la nouvelle se répand, les conversions au tribunal sont massives. Le Tribunal fait l'inauguration de sa nouvelle arme pour l'occasion et fait tirer des canons en l'air.

1426.
Au vu de la taille du nouveau pays Sjok, le pouvoir centralisé au nord rencontre des limites pour répondre aux problématiques locales. Le Jordür nomme alors plusieurs Earls, chargés chacun de s'occuper d'une vaste zone. Mais les Earls, peu habitués à ce système de devoir répondre de leurs actes, ne se sentent pas bien dans leur rôle de faux-roi.

1428.
Dans le Royaume de Solécicilia, Solérosalicila, fils de l'ancien Roi, se définit pour mission d'empêcher de mauvaises personnes d'avoir accès à la Porte découverte. Se disant relevant de Péryite, il fait évacuer les environs de la Porte, expliquant que très prochainement, la zone va se transformer suite à la découverte de ce portail maléfique, comme le disait Belzéboss. Et... c'est le cas ! Les personnes qui s'aventurent dans cette zone sentent une forte oppression, et tombent gravement malades. Les plantes se déforment, prennent des apparences hideuses, les animaux font de même : de drôles et dangereuses rencontres peuvent être faites dans cette zone : araignées géantes, vizzerdrix,...
Belzéboss a reconnu sa mission et lui a remis un objet puissant pour assurer sa tâche : la Couronne de Feu de Tel'Aziz ! « Prends garde, car Tel'Aziz est puissant mais aussi dangereux, n'utilise la Couronne qu'en dernier recours ! » lui aurait-il dit.

De l'autre côté du pays, avec les fourmis scatophiles/cannibales émergent de nombreux autres animaux tout aussi dangereux, et qui s'affrontent et parfois tombent sur un humain et lui font sa fête. Les derniers Silvitaliens qui restaient là partent, il ne reste plus que quelques ermites fous.

1430.
Une rumeur dit que les révoltés paresseux de Dionysos seraient assistés par des rats géants. Voilà qui est étrange, mais il n'y a pas de fumée sans feu, n'est-ce pas ?

Les Earls sjoks traditionalistes supportent de moins en moins l'influence de Svan Y Sjo, religion à laquelle ils sont obligés d'adhérer car officielle. Ils se font de plus en plus indépendants, et finissent par s’auto-proclamer Jordür. Les guerriers de leurs régions respectives leur jurent allégeance, laissant le Richt Sjok comme symbole de la capitale et de la puissance du Nord.

1431.
Le Grand Patriarche de Svata Krayini faisait tout son possible pour éduquer et endoctriner la jeunesse svand. Peut-être n'aurait-il pas dû les éduquer. En effet, de jeunes cerveaux découvrent des textes sacrées à propos de Sväta et de la religion svand. Et ce qu'ils lisent est contraire à ce qu'on leur enseignait, que Sväta n'est pas une entité mauvaise en réalité ! Ils se rendent dans les pays rebelles à la recherche de savoir et rencontrent le clergé qui leur enseigne le véritable Svanda. Sidérés, ils organisent des réunions secrètes et répandent le culte sous la table. Quand le mouvement prend assez d'ampleur, ils demandent de l'aide aux rois rebelles, qui les soutiennent. Cette jeunesse se révolte et prend contrôle d'une large partie de territoire du Grand Patriarcat. Les rois se retrouvent pour décider d'aider ces rêveurs à faire un pays qui pourra servir de contre-pouvoir. Le Grand Patriarcat d'Urkkraya est crée, qui enseigne Svanda selon la même méthode que Svata Krayini avant que Nazgûl vienne corrompre le tout.

1432.
Dans la cité-mère des Tirarcals, le temple principal est rasé et l'excavation du Portail débute. Un conteur particulièrement talentueux passe ses journées à encourager les travailleurs avec son chant et son récital épique. Il enseigne aussi les nouveaux dogmes du Tirçal, en rajoutant par-dessus quelques dieux supplémentaires de sa création : Xelaton, le héros ; Ketlakan, l'orgueil. Il se fait très rapidement apprécié et devient une figure capitale de la capitale. (huhuhuhu)

1433.
Après la peste qui a frappé les Metallos il y a quelques dizaines d'années, voici qu'un nouveau tourment s’abat sur eux. Une invasion de termites particulièrement voraces arrive chez eux par un bateau marchand. Incapables de les arrêter, ils se répandent dans tout l'archipel et dévorent tout le bois : navires, maisons à colombages, outils en bois... Fonctionnant avec beaucoup de bois, cela arrive au pire moment.

1434.
Un marchand métrope fait l'acquisition d'une jarre magique qui transforme l'eau en vin. Et il n'y a pas d'astuce. L'armée achète à prix d'or la jarre pour toujours avoir du vin pour les soldats et désinfecter leurs plaies.

1435.
On a fini de déterrer la Porte. Celle-ci est bien différente de celle trouvée en Silvitalie : constituée d'obsidienne noire, avec des bas-reliefs glauques de crânes et d'horreurs faits dans une sorte de roche volcanique aux reflets de sang. Le clergé et le conteur, excités par la correspondance de la porte au panthéon tirçal, voulaient l'étudier, mais le général insulaire ordonne que nul n'approche du portail et met en place des gardes pour tenir les personnes à distance.

1436.
Un pêcheur Sha-Lugh sortait chercher son poisson au large comme tous les matins. En fin de matinée, la mer se mit à trembler. Oui, à trembler, le son du tremblement semblant infiniment multiplié par l'eau. Un éboulement souterrain, quelque chose d'absolument énorme. Et soudain, quelque chose sortit de l'eau. Un toit, une tour, un temple aux dimensions impossibles se mettait à sortir de l'océan sous les yeux ébahis du poissonnier. Mais il se rendit vite compte qu'il devait partir d'ici : les vagues générées allaient l'emporter. Au début, quand il raconta cela, tout le monde le mit sur le compte de son amour du pastis, jusqu'à ce que plusieurs personnes aperçoivent cela, incrédules. Certains disent y avoir vu une personne alors que à terre, on dit que le Grand Patriarche de Svata Krayini serait venu là.

1437.
La rébellion métrope continue de progresser : les ramifications du culte de Dyonisos ont permis à ses membres de récupérer les plans des fameuses arquebuses métropes. Le conflit semble entrer dans sa phase finale.

1438.
Le conteur tirçal se met à expliquer que le Portail est en fait quelque chose de plus puissant qu'on ne l'imagine et que c'est par là que les dieux vont entrer sur notre monde. Il faut pour cela connaître leurs formules magiques. Il enseigne alors aux personnes les plus fanatiques un long rituel qui dure 72 jours, preuve la plus absolue de dévotion. Enfin, quelques centaines de grands croyants suivent l'enseignement du conteur et apprennent la prière ultime.

1439.
Les termites dévorent les outils des Metallos, leurs coffres. Incapables de récolter correctement leurs cultures et les entreposer pour les conserver, les vivres sont en pénurie, l'économie est au niveau zéro, la situation sociale se détériore rapidement par manque de logements, les tentes fleurissent pendant que certains font le pari de reconstruire en pierre sans bois. Pour l'une des rares fois de son histoire, le Royaume d'Hjemplan connaît une instabilité sociale. Surtout que la Confédération d'Ivrit en profite pour envoyer ses propres navires raider dans les iles sous contrôle metallos.

_________________
Dodo a écrit:
Eh bien, j'ai Découvert que le Titan du chaos novateur a décidé de créer des règles. C'est plutôt... Novateur, effectivement, pour un Titan du chaos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dodo
Le conquérant du pain
Le conquérant du pain
avatar

Messages : 1153
Date d'inscription : 20/11/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: A&D - Anges & Démons   Dim 13 Oct - 22:24

TASTE THE MOTHERFUCKING RIGHTEOUSNESS OF THE MOTHERFUCKING TRIBUNAL, MOTHERFUCKING EVILDOERS §

_________________
Aedhr a écrit:
Parce qu'au moins, Dodo à l'intérêt de donner des arguments logiques.

Beregil a écrit:
Pourquoi parle-t-on soudainement de viol et de pornographie quand le nom de Wellan est cité ?

Citation :
[23:08:52] Anthonyuss : Et toi Arz, tes exploits sur Warcraft ?
[23:09:21] Arzgluf : afk

Grand Capitaine Haddockov du CPTS Licorne.
C'est une prosopopééééééée... Qui dit "Non non, non non, nooooon !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Temudhun Khan
Combattant suprême
Combattant suprême
avatar

Messages : 2497
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: A&D - Anges & Démons   Dim 13 Oct - 23:07

I don't care, I'm a sexy shoeless god of war !

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabian_
La moitié de l'humanité
La moitié de l'humanité
avatar

Messages : 1378
Date d'inscription : 04/12/2011

MessageSujet: Re: A&D - Anges & Démons   Dim 13 Oct - 23:59

Voilà normalement tout le monde a ses stats.


Actions pour le mercredi 23 octobre


Par ailleurs, pour le prochain tour, je rappelle que vous NE DEVEZ PAS mettre d'interligne entre vos actions.
Vous passez à la ligne, vous n'en SAUTEZ PAS.

Parce que ça me les casse vraiment beaucoup, le prochain qui me fait ça, je prends une de ses actions au hasard et je la poste sur le fofo. Voilà.

_________________
Dodo a écrit:
Eh bien, j'ai Découvert que le Titan du chaos novateur a décidé de créer des règles. C'est plutôt... Novateur, effectivement, pour un Titan du chaos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabian_
La moitié de l'humanité
La moitié de l'humanité
avatar

Messages : 1378
Date d'inscription : 04/12/2011

MessageSujet: Re: A&D - Anges & Démons   Lun 21 Oct - 9:47

Pensez à vos actions ! alien 

_________________
Dodo a écrit:
Eh bien, j'ai Découvert que le Titan du chaos novateur a décidé de créer des règles. C'est plutôt... Novateur, effectivement, pour un Titan du chaos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkantos
Poujadiste à oeillères
Poujadiste à oeillères
avatar

Messages : 1512
Date d'inscription : 31/10/2011
Localisation : Flandroisie françoise mais flamingante !

MessageSujet: Re: A&D - Anges & Démons   Lun 21 Oct - 16:01

Pensez aux enfants !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabian_
La moitié de l'humanité
La moitié de l'humanité
avatar

Messages : 1378
Date d'inscription : 04/12/2011

MessageSujet: Re: A&D - Anges & Démons   Jeu 24 Oct - 20:10

AKTIONNEN

_________________
Dodo a écrit:
Eh bien, j'ai Découvert que le Titan du chaos novateur a décidé de créer des règles. C'est plutôt... Novateur, effectivement, pour un Titan du chaos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedhr
Celui qui ne craignait pas Staline
Celui qui ne craignait pas Staline
avatar

Messages : 1038
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 23
Localisation : Nancy

MessageSujet: Re: A&D - Anges & Démons   Jeu 24 Oct - 20:40

J'pourrais te les envoyer que demain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabian_
La moitié de l'humanité
La moitié de l'humanité
avatar

Messages : 1378
Date d'inscription : 04/12/2011

MessageSujet: Re: A&D - Anges & Démons   Dim 27 Oct - 18:11

Mais mais mais

VOS AKTIONS LES GLANDS Oo

_________________
Dodo a écrit:
Eh bien, j'ai Découvert que le Titan du chaos novateur a décidé de créer des règles. C'est plutôt... Novateur, effectivement, pour un Titan du chaos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hgh23
Empereur du Sahara
Empereur du Sahara
avatar

Messages : 759
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 19

MessageSujet: Re: A&D - Anges & Démons   Dim 27 Oct - 18:25

Ouais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabian_
La moitié de l'humanité
La moitié de l'humanité
avatar

Messages : 1378
Date d'inscription : 04/12/2011

MessageSujet: Re: A&D - Anges & Démons   Lun 28 Oct - 9:58

Me manque kevin, Hames, Varden Aedhr et Thorn

_________________
Dodo a écrit:
Eh bien, j'ai Découvert que le Titan du chaos novateur a décidé de créer des règles. C'est plutôt... Novateur, effectivement, pour un Titan du chaos.


Dernière édition par Fabian_ le Mer 30 Oct - 17:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkantos
Poujadiste à oeillères
Poujadiste à oeillères
avatar

Messages : 1512
Date d'inscription : 31/10/2011
Localisation : Flandroisie françoise mais flamingante !

MessageSujet: Re: A&D - Anges & Démons   Lun 28 Oct - 12:42

"Renifle l'air"

Ca sent le four crématoire pour certains !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marvailh Canmore
The Marv from Earth
The Marv from Earth
avatar

Messages : 1310
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 31
Localisation : Duplex de bourgeoise dans l'arrière-pays finistérois

MessageSujet: Re: A&D - Anges & Démons   Lun 28 Oct - 15:29

Clair... Hames, grouillage !!!
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedhr
Celui qui ne craignait pas Staline
Celui qui ne craignait pas Staline
avatar

Messages : 1038
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 23
Localisation : Nancy

MessageSujet: Re: A&D - Anges & Démons   Lun 28 Oct - 16:46

Envoyé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A&D - Anges & Démons   Sam 2 Nov - 17:06

Le tour !
Revenir en haut Aller en bas
MKI
Le dernier des pigeons
Le dernier des pigeons
avatar

Messages : 2359
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 24
Localisation : Caen

MessageSujet: Re: A&D - Anges & Démons   Sam 2 Nov - 17:31

Nazification des retardataires !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marvailh Canmore
The Marv from Earth
The Marv from Earth
avatar

Messages : 1310
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 31
Localisation : Duplex de bourgeoise dans l'arrière-pays finistérois

MessageSujet: Re: A&D - Anges & Démons   Sam 2 Nov - 18:50

Le tour !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hames
Plus français que vous
Plus français que vous
avatar

Messages : 555
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 25

MessageSujet: Re: A&D - Anges & Démons   Sam 2 Nov - 18:56

Le tour !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wellan
La corde soutenant le pendu
La corde soutenant le pendu
avatar

Messages : 449
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 23
Localisation : Dunkerque

MessageSujet: Re: A&D - Anges & Démons   Sam 2 Nov - 19:58

Le tour !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dodo
Le conquérant du pain
Le conquérant du pain
avatar

Messages : 1153
Date d'inscription : 20/11/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: A&D - Anges & Démons   Sam 2 Nov - 22:16

Le tour !

_________________
Aedhr a écrit:
Parce qu'au moins, Dodo à l'intérêt de donner des arguments logiques.

Beregil a écrit:
Pourquoi parle-t-on soudainement de viol et de pornographie quand le nom de Wellan est cité ?

Citation :
[23:08:52] Anthonyuss : Et toi Arz, tes exploits sur Warcraft ?
[23:09:21] Arzgluf : afk

Grand Capitaine Haddockov du CPTS Licorne.
C'est une prosopopééééééée... Qui dit "Non non, non non, nooooon !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Temudhun Khan
Combattant suprême
Combattant suprême
avatar

Messages : 2497
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: A&D - Anges & Démons   Sam 2 Nov - 23:30

DER TOURNEN !!!

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedhr
Celui qui ne craignait pas Staline
Celui qui ne craignait pas Staline
avatar

Messages : 1038
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 23
Localisation : Nancy

MessageSujet: Re: A&D - Anges & Démons   Dim 3 Nov - 1:30

Tour !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabian_
La moitié de l'humanité
La moitié de l'humanité
avatar

Messages : 1378
Date d'inscription : 04/12/2011

MessageSujet: Re: A&D - Anges & Démons   Dim 17 Nov - 23:25


Tour 5 - Sésame, ouvre toi !

Artefacts découverts:
 
Objets de puissance découverts:
 
Atlantéus:
 

Carte politique
Carte des religions
Carte ethnique
Carte de la population

Une bonne petite musique bien épique pour un tour au final glorieux.

1440.
Au vu du climat délétère sur cette partie du continent, le roi de Sru Siva devenant paranoïaque décide d'édifier un gigantesque mur qui sépare le Grand Patriarcat de Svata Krayini de ses terres et place des soldats en garde pour surveiller le fleuve qui le sépare de Kyu Tavn.

1441.
Arrivés dans le nord par un moyen inconnu, de gros termites se mettent à dévorer la pierre dans le royaume d'Hjemplan. Logeant dans les lézardes des maisons, ils fragilisent les demeures des Metallos, c'est-à-dire ce qui leur restait après les termites qui dévoraient le bois.

Le Grand Patriarche de Svata Krayini fait une visite aux lokas convertis à Péryite, leur affirme son soutien et par la même offre à leur chef certains pouvoirs comme le commandement des insectes. Cette légitimité permet au chef d'asseoir sa suprématie sur sa tribu et les autres, qui souhaitent l'écraser pour son départ de l'Alliance Loka.

1442.
Les Sha-Lugh, guidés par leur roi, débarquent à Atlantéus et investissent la cité des dieux. Le Roi-Marchand ordonne qu'un blocus soit établi afin d'empêcher quiconque d'approcher du lieu. Les Voyacs et les Jowiffeux sont ainsi sympathiquement éconduits. C'est un tollé international, considérant que Al Qasr aura ainsi accès à des informations capitales, qui devraient être communes. Il semble qu'il s'agisse là d'une exception au libre échange.

1443.
Un vieux général loka qui était parti voir le monde revient sur sa terre natale, comme religieux. Celui-ci affirme avoir eu des visions de la Parça. Il provoque la surprise en prédisant des choses qui se produisent ou s'étaient produites à des kilomètres de là. Très vite, le général-devin se pose en incontournable de la société loka sur toutes les questions politiques, religieuses ou militaire.

Pendant ce temps, les généraux du sud qui n'avaient pas encore entendu parler de lui continuent de faire pression sur les Tirarcals. Mais le front est stable, aussi lancent-ils des invasions sur toutes les îles sous domination tirarcale.

1444.
La Confédération d'Ivrit, après les raids contre les îles metallos passent au niveau supérieur en débarquant une armée d'invasion sur la côte du royaume nordique. Pour s'orienter, ils ont arraché certains vieillards à leurs communautés de fidèles de Molefoth afin qu'ils leur dressent des cartes des environs. C'est la vengeance pour des années d'une irréductible occupation du nord de leur pays natal. Mais même terriblement affaiblis, les Metallos, disposant d'un système de préparation à la guerre très performant et d'un réseau dense, prennent l'avantage en mélangeant guérilla et batailles rangées.

1446.
En plein territoire loka, un ancien cuisinier vend une potion d'invincibilité. Alors que les gens se moquaient de lui et le traitaient de charlatan, voici que celui-ci, en buvant une fiole, demande à l'un des détracteurs de le transpercer de sa lame. Celui-ci ne se fait guère prier et lui enfonce son épée dans l'abdomen. Sauf que l'épée se brise. Stupeur dans la foule, les acheteurs accourent : "Venez venez vraie potion d'invincibilité tout ce qu'il y a de plus vrai, épatez vos amis et survivez aux guerres, pour deux flacons achetés, le troisième offert !" dit le vendeur.

Un voyageur metallos ramène au bercail des espèces de tamanoir et des araignées, prédateurs naturels des fourmis et autres termites. Comptant énormément sur ce projet, le pouvoir royal mise beaucoup sur l'insertion de ces espèces pour sauver le pays de la ruine face aux insectes nuisibles.

1447.
D'après les propos des marins métropes, un monstre dormirait sous les eaux qui séparent Tyrannia de Morussia. Ils dévoreraient les navires qui osent fendre l'écume ; de plus, le port d'une ville côtière métrope a été totalement anéanti par d'immenses tentacules sortant de la mer au cours d'une chaude nuit d'été.

1448.
La mer intérieure de Ché'é'tiin se teinte d'une couleur étrange... On rapporte des cas d'agressions de personnes par de gros poissons carnivores. La coque de certains navires commence à s'endommager, comme dévorée. Le Tribunal réagit cependant rapidement en ordonnant de consolider les coques avec une fine plaque de métal et interdit certaines zones à la baignade, ce qui règle les problèmes.

1449.
L'insertion des nouvelles espèces chez les Metallos est un franc succès. Les araignées explosent en nombre au vu des quantités de termites qu'elles ont à disposition. La population de ces nuisibles, mangeurs de pierre et de bois, est rapidement régulé et l'économie metallos redémarre lentement. Dans le même temps, après des années où les jowiffeux luttaient pour chaque lopin de guerre supplémentaire, une armée commandée par le roi lui-même les repousse et les rejette définitivement à la mer.

1450.
Le fils de l'actuel Grand Patriarche, nommé Abaddon, part avec un des généraux pour affronter une division d'Urkkraya. Alors que le combat tournait au désavantage des fidèles de Péryite, le garçonnet provoque la surprise en s'interposant : il fait jaillir des termites du sol qui se mirent à dévorer les lames des ennemis. Simultanément, des nuées d'insectes déferlèrent sur le champ de bataille. La victoire revient à Svata Krayini qui parvient à faire une percée et à récupérer certaines terres à Urkkraya. Nul ne doute que Abaddon est le nouvel élu de Péryite.

1451.
Dans le Royaume de Morussia, de plus en plus de communautés se revendiquent des cultes métropes traditionnels. Elles évoluent de façon importante dans les zones non touchées par le culte de Dionnysos.

Le Culte du Kash fait une déclaration officielle affirmant qu'elle aurait trouvé trace d'une puissante relique appartenant à Kash : il s'agirait d'une sorte de coffre rendant riche. Le culte garantit une immense récompense à qui ramènera la relique pour qu'elle trouve sa place légitime dans un temple du Dieu-Monnaie.

1452.
Les paysans nâamthos procèdent à une campagne de destruction systématique du blé qui cause la mort de tant de gens. Ils récupèrent les variétés traditionnelles de blé venant de lieux éloignées afin de les remplacer.

Le Grand Patriarche de Svata Krayini lance un assaut sur les côtes du Tribunal, au nord du Bilaaji Nâam. Ils parviennent à installer une tête de pont temporaire, mais les étrangers sont assez rapidement repoussés à la mer : le Poing du Rédempteur (l'armée du Tribunal) opposait aux guerriers conscrit voyacs leurs canons et surtout, leurs nouvelles machines de guerres, montés sur roue, un véritable char blindé équipé de petits canons et amenant les guerriers directement dans le camp ennemi en les protégeant des tirs.

1453.
Le Grand Patriarche d'Urkkraya, avant son départ en retraite, fait passer une annonce comme quoi Svand ne serait en fait qu'un départ et que le Tribunal serait l'aboutissement de cette foi. Les habitants reçoivent assez mal ce message car Svand est la raison de la révolte et de l'existence d'Urkkraya face à un Svata Krayini plus puissant et qui commence à triompher de leurs armées.

1454.
Les dirigeants de l'empire Tymosien et du royaume devlan procèdent à une entrevue majeure qui débouche sur la reformation de l'Empire Devlan par la fusion de leurs pays respectifs. Si les deux états ont proposé à la Confédération d'Ivrit d'entamer des négociations en vu de rejoindre l'Empire, les petits confédérés ont refusés, par peur de se voir confisquer ce qui leur reste d'autonomie.

1455.
Les Metallos améliorent grandement les fourneaux qui leur servent à faire fondre le fer. Leur nouveau procédé permet d'atteindre des températures extrêmement importantes et ainsi extraire toutes les impuretés du fer. La qualité de l'artisanat metallos, dejà reconnu internationalement, fait un nouveau bond. Le commerce augmente grandement.

1456.
Face à la révolte des fidèles de Dionnysos qui sont en rébellion depuis déjà 15 ans, mais de façon un peu paresseuse, un accord est finalement trouvé : un nouveau royaume est crée dans lequel les habitants doivent élire leur nouveau roi, pendant que le roi de Morussia se débarrasse d'une épine de son pied et peut se concentrer sur la guerre avec les Tyranniens au nord.

Le chef de tribu loka fidèle à Péryite devient fou. Il délire et lorsqu'il est plutôt conscient, il se veut mégalomane et se pose en dictateur de son propre peuple. Les tribus voisines entendant l'appel à l'aide de leurs frères sous le joug d'un fou décident de faire tomber l'homme de son trône. Il ne restait au chef que peu de fidèles, la bataille est rapide, il est exécuté, et le culte de Péryite est dissous.

1457.
Sur les terres du Tribunal se déroule un air de déjà-vu : alors que le Calice était visible dans le Grand Temple, un essaim de mouches se rue à l'intérieur du bâtiment et tente de voler le Calice. Mais les moines, qui voyaient cela venir, avaient placé la relique sous un petit sanctuaire à plafond très bas. Ainsi, à l'entrée des insectes, les fidèles se sont massés devant le sanctuaire pour faire mur et les empêcher d'aller plus loin. La même chose s'est produit dans le Grand Tribunal avec la Lance d'Or, mais dans ce cas c'est la Lance elle-même qui a fait passé un éclair de feu divin qui a carbonisé tout les insectes.

1459.
Le Grand Patriarche confère des pouvoirs supplémentaires à l'Inquisition de Svata Krayini, ceux-ci peuvent maintenant disposer d'une armée et aller raider sur les infidèles d'Urkkraya.

Dans le Royaume de Kyu Tavn, l'ordre de Darladi se réorganise en créant un réseau de sanctuaires et de religieux qui transmettront le message divin partout dans le pays, en temps et en heure. L’hostie guérisseur (pour le blé contaminé) circule à présent, mais n'a plus grande utilité avec le changement de variété du blé.

1460.
L'Empire Devlan, assisté par la Confédération d'Ivrit décide de contre-attaquer les Sjoks qui se sont si facilement emparés de leurs territoires. Ils passent une alliance contre-nature avec le Richt Norræn, les deux attaquent en même temps le Richt Yfyrr. L'assaut est un succès, Yfyrr est débordé et doit lâcher du terrain. Les Devlans, pour ne pas envenimer de vieilles haines, passent un accord avec le Jordür : les Devlans se contenteront de leur royaume historique avant l'invasion sjok, laissant ainsi les deux Richt guerroyer entre eux.

1461.
Le chef du Poing du Rédempteur, gardien de l'Armure d'Eraziel meurt dans des circonstances étranges. En pleine journée, alors qu'il était en pleine forme, il est victime d'une crise cardiaque fulgurante qui l'emporte. Les soldats du Poing accourent pour récupérer l'armure, au cas où. Mais aucun voleur ne se montre, au soulagement général. Le successeur désigné du Poing et nouveau gardien de l'Armure s'appelle Juda. Mais avant de pouvoir enfiler la relique et prendre les commandes du Poing, celui-ci doit passer une épreuve nouvellement introduite dans le dogme du Tribunal : l'Intronisation, où le nouveau chef doit être transpercé par la Lance d'Or pour prouver sa pureté. S'il en réchappe, c'est que c'est un juste. Mais à la surprise générale, Juda, qui faisait pourtant le bien autour de lui et semblait juste en tout point, se fait transpercer l'abdomen par l'artefact. Se pourrait-il qu'il ait été manipulé par des forces supérieures ? Au final, c'est un autre candidat qui passe avec succès l'épreuve qui repart avec l'Armure.

1462.
Un nouvel homme influent du Tirçal émerge dans la cité-mère : celui-ci se range à l'avis des insulaires, qui sont en difficulté politiquement, selon lequel la porte qui a été déterrée ne mène pas au paradis mais en enfer, et qu'il faut à tout pris se garder de l'ouvrir.

Sur le continent métrope, les évènements prennent une tournure inattendue : les généraux tyranniens décident de créer leur propre état et se retournent contre leurs maîtres. Ils signent une trêve avec le royaume de Morussia, garantissant leur indépendance et leur alliance. Le Métropat de Déras renaît de ses cendres.

1463.
L'armée du Tribunal débarque sur les côtes intérieures de Svata Krayini. Une bonne cinquantaine de ces nouveaux chars d'assauts, qui résistent même au tir d'arquebuses ouvre la marche. Il s'agit d'une véritable blitzkrieg. L'armée voyac est davantage concentrée près des frontières d'Urkkraya et ne s'attendait pas à cela. Les quelques villes fortifiées tombent face aux puissants canons. Les nahalaa parviennent rapidement à sécuriser leurs conquêtes, de la taille de la Baronnie de Jiyeri. Quant aux scatophiles, ils ont le choix entre l'abandon de leurs croyances blasphématoires ou la mort. Certains se convertissent spontanément, d'autres persistent et signent dans la merde.

1464.
Sur les îles tirarcales, un homme du nom de Tanatluan devient une légende en affrontant les Lokas sur le champ de bataille. D'une agilité inhumaine, il terrasse ses ennemis à la chaîne.

Dans le Royaume de Solécicilia, un homme vient à la rencontre des personnes qui ont dues quitter leurs foyers à cause des fourmis. Celui-ci les conjure d'être raisonnables, et d'abandonner leurs pratiques scatophiles afin de pouvoir rentrer chez eux. Il parvient à rassembler une vaste bande de désabusées qui se sentent non entendus par Péryite. Menés par l'homme, ils parviennent à se réinstaller en toute sécurité, et se mettent à révérer le concept de Raison.

1466.
Le Tribunal se réorganise radicalement. Au lieu d'avoir trois ordres de leaders, c'est la société elle-même qui se répartira au sein de ces ordres. Chaque ordre décidant des modalités de son fonctionnement (impôts, justice, etc...). Ainsi, la population se répartit entre les laïcs, les soldats et les religieux. Il s'agit d'un véritable succès car cette hiérarchie décentralisée permet de répondre rapidement et facilement à des besoins locaux propres.

1467.
Le Royaume de Morussia et le nouveau Métropat de Déras doivent faire face à l'Empire de Tyrannia, rendu fou par la désaffection de ses généraux. Les métropes appellent à l'aide. Les Kevinglafs et les Nahalaa répondent à l'appel. Les trois forces écrasent l'armée impériale, contrainte de combattre sur de nombreux fronts simultanément. Alors que les Nahalaa arrivent devant la capitale, l'empereur se rend. Un traité est signé entre les différentes puissantes sur l'affection des terres du vaincu. Les métropes récupèrent la presqu'île continentale et les deux autres gagnants sont moins gourmands, mais contraignent l'Empire à limiter son armée pour garantir la paix.

1468.
Les Kevinglafs, qui sont étonnés de voir tous les progrès effectués par les Nahalaa depuis l'introduction du Tribunal dans leur foi, décident de les rejoindre. En effet, les cavaliers du nord ont toujours suivi la foi de Ché'é'tiin et jugent que la paix prônée par cette nouvelle religion est bonne à prendre : le Clan Kevinoroglaf se convertit au Tribunal.

Sur une des petites îles de l'archipel tirarcale entre le continent loka et l'île-mère débarque une délégation diplomatique tirarcale avec à sa tête le religieux qui prône le statu quo vis à vis de la porte de sa cité. Il y rencontre le général-devin, membre de la délégation loka. Et surprise, les deux hommes portent tous deux de simples tenues de lin. Le tirarcal parle alors des portes à son alter ego, et celui-ci approuve, énonçant le principe des portes pour la Parça. La forte amitié qui lie les deux individus fait jaser dans un milieu où Lokas et Tirarcals sont ennemis depuis des siècles.

1470.
Une nouvelle étrange parcourt le monde : les Metallos auraient fait une découverte extraordinaire au plein cœur de leurs noires montagnes. Certains de ces voyageurs nordiques expliquent à qui souhaite l'entendre la découverte du mithril, capable uniquement d'être forgé dans les nouveaux haut-fourneaux de l'île. Ils montrent ensuite un objet forgé à partir du métal, une épée, une dague,... "Regardez, disent-ils, voyez comme le métal est pur, d'une solidité à toute épreuve et pourtant d'une légèreté incroyable. C'est un don de notre dieu Thoring."

1471.
L'Empereur aedhrolfk pourtant dans la fleur de l'âge décède d'une crise cardiaque fulgurante. Son fils prend le relais : celui-ci exclut la déesse Menesk du panthéon dedrik, à l'opposé de son paternel, un faible, selon le prince. "Le Dieu Dedrik ne se mélange avec les sous-dieux meneskers." dit-il. Il déclare également la guerre à la confédération d'Ivrit, souhaitant étendre ses terres continentales. Mais l'Empereur qui espérait compter sur les Metallos pour le soutenir d'un autre front les découvre trop faible. Seul face aux jowiffeux, l'armée progresse peu et perd beaucoup pour conquérir peu.

1472.
Pour montrer la bonne foi de sa conversion, le Clan Kevinoroglaf accepte qu'une équipe d'archéologues viennent étudier une Porte chez eux (ils en entendent parler, mais n'ont jamais vu de quoi il s'agissait). Les archéologues découvrent que la porte se situe sous un petit bourg. Le clan accepte de déplacer le bourg pour les fouilles ; le Tribunal envoie de belles sommes d'argent aux déplacés pour qu'ils ne se sentent pas spoliés. Les envoyés du Tribunal embauche de la main d’œuvre et un long travail d'excavation commence.

1473.
Le général-devin loka décède. Sur son lit de mort, il nomme le religieux tirarcal comme son successeur. Bien que la décision provoque un tollé au sein de l'alliance, le vœu du général est respecté. Le tirarcal se rend seul chez les Lokas pour prouver sa bonne foi. Dans les deux camps, il explique qu'en vérité les deux cultes, la Parça et le Tirçal sont bien plus proches qu'on pourrait le croire et décide par conséquent de fusionner les deux églises dans un mouvement appelé simplement "la Foi".
Ce rapprochement permet aux généraux d'enfin signer une trêve. Un accord est trouvé qui règle définitivement la question des frontières légitimes des deux peuples. C'est d'abord avec circonspection puis avec une curiosité bienveillante que les deux cultures se découvrent.

1474.
Pendant ce temps, le Royaume de Solécicilia vit une période troublée. Ses principautés insulaires, désabusées par la peste, la maladie et la scatophilie, las des malheurs qui s'abattent sans cesse sur eux, décident de faire sécession. Le pouvoir central envoie des soldats pour les arrêter, mais les locaux qui connaissent la mer et leurs étroites bandes de terre parviennent à les tenir en respect. L'armée silvitalienne est contrainte de faire demi-tour ou de se perdre dans les jungles et mourir dans les pièges de ses habitants. Les chefs de chaque île se retrouvent et proclament la République insulaire de Solaren.

1476.
Une délégation des religieux du Tribunal se rend en visite dans le Grand Patriarcat d'Urkkraya. Ceux-ci viennent présenter le soutien du Tribunal dans leur lutte contre Svata Krayini. Ils les conjurent d'apporter plus d'aide à la guerre. Mais surtout, ils sont venus saluer leurs frères svands. Pour beaucoup, c'est les premiers du Tribunal qu'ils voient. Tout le monde se souvient du message de l'ancien Grand Patriarche. La population découvre stupéfaite la proximité entre la croyance du Tribunal et les dogmes svands. De nombreux curieux viennent se faire enseigner le Tribunal, et certains se convertissent.

Une conférence avec les Kevinglafs et les Sjoks est organisée avec le nouveau grand Patriarche de Svata Krayini, Abaddon. Celui-ci, un bel anneau au doigt, réussit la plus belle réussite diplomatique du siècle : un accord défensif entre les trois pays et notamment tout faire pour réduire la sphère d'influence du Tribunal, impliquant une nouvelle conversion des Kevinglafs.
Pourtant, à leur retour dans leurs pays d'origine, les envoyés découvrent qu'ils avaient signés des choses qu'ils ne souhaitaient pas ! Accusant leur hôte de sorcellerie, ils invalident tout simplement l'accord passé.

1478.
Dans le Nouveau Royaume de Métropie, les fidèles de Dionnysos identifient une nouvelle porte. Le culte promet qu'au-delà de cette porte se trouvent des cornes d'abondance et des nymphes prêtes à satisfaire les désirs des hommes. Le culte appelle les Sha-Lugh à les aider à financer le chantier. Beaucoup qui se souviennent de l'expérience en Silvitalie passent leur chemin. Mais pour certains, l'instinct sha-lugh est plus fort, aussi investissent-ils dans le chantier.

1479.
Abaddon organise un grand tournoi avec tous ses meilleurs combattants, le gagnant recevra la Couronne de Tel'Aziz comme récompense et le droit de se battre aux côtés du Grand Patriarche. C'est un jeune chevalier qui hérite donc de la couronne.

1480.
Ivrit découvre avec stupeur que les Sha-Lugh financent Aedhrolfks et Metallos pour la guerre contre eux. Ils apprennent aussi que la bande de mercenaires qui saccageaient leurs côtes au nord-est étaient envoyés par les Princes-Marchands et non par leurs autres ennemis. Forts de leur alliance avec l'Empire Devlan, les jowiffeux déclarent la guerre aux Sha-Lughs.

1482.
Abaddon réunit ses fidèles dans la capitale du Grand Patriarcat et leur annonce que la bataille finale va bientôt se jouer contre l'ennemi, et somme toutes les personnes valides (hommes et femmes) à se préparer. Les croyants, craintifs, attendent leur sort, certains s'enfuient. Abaddon demande aussi au Roi de Solécécilia de préparer son armée.

A ce moment, Abaddon ceint très religieusement la tête du jeune chevalier avec la Couronne de Tel'Aziz. L'atmosphère devient soudain lourde. Le corps du jeune chevalier se déforme, se met à bouillir, devient intégralement feu qu'une armure vient recouvrir. "Tel'Aziz est de retour !" hurle-t-il. La population est terrifiée, mais Abaddon calme ses ardeurs et lui explique la situation. Le sorcier-démon accepte de se battre du côté de Péryite.

1483.
Dans le Royaume de Solécicilia, le roi procède à une campagne de recrutement pour Abaddon. Une de trop pour la population qui en a assez de servir de réserves d'hommes à un fou Grand Patriarche. L'armée était devenu bien trop importante dans le Royaume, alors le chef des armées Gigoloff réunit ses plus proches fidèles et entérine un coup d'état. C'est un succès : le roi est destitué, Gigoloff déclare la loi martiale pour empêcher toute agitation dans le pays. C'est un homme profondément dégoûté par ce qu'est devenu le culte de Péryite, aussi celui-ci interdit-il son culte et réintroduit Svanda sur l'île.

1484.
Les religieux de l'Inisme en Ivrit font la découverte d'un lieu où sont concentrées de multiples énergies à la frontière de la Confédération et de l'Empire. Les religieux choisissent cet endroit comme lieu de pèlerinage pour tous les croyants, et une petite cité ne tarde pas à sortir de terre.

1485.
L'armée voyac fait face à l'armée du Tribunal qui garde la zone conquise des années auparavant. Mais cette fois, les choses sont différentes. Les chars d'assaut nahalaa avancent mais déjà Tel'Aziz s'envole dans les airs. Le ciel se teinte de rouge, le sorcier réincarné pousse un cri inhumain et d'un geste de son épée, une pluie de feu s'abat sur l'armée nahal. Les chars d'assaut sont tout bonnement anéantis. Le sorcier poursuit les fuyards et les carbonise tous jusqu'au dernier. Satisfait, Abaddon se rend à la principale ville du royaume pour récupérer ce qui est sien. "Habitants de Svata Krayini, vous êtes sauvés de l'emprise du Mal ! disait le Grand Patriarche.
- Cet endroit est à moi, esclave de Péryite, c'est moi qui ai vaincu ceux qui le gardaient, lui chuchota cependant Tel'Aziz d'une voix caverneuse.
- Pardon ? Nous avons fait cela pour récupérer ce qui est nôtre.
- Peut-être vous, mais pas moi."
Une boule de feu jaillit des mains du sorcier, envoyant le prophète et ses soldats hors de la ville, provoquant quelques coups de soleil au passage. Abaddon ne pouvait rien contre un tel pouvoir et s'enfuit. Tel'Aziz prit possession de l'endroit et la nomma Seigneurie de Tel'Aziz, faisant régner la terreur et obligeant les habitants à le vénérer comme un dieu.

1486.
Les Kevinglafs, depuis leur conversion, partagent les découvertes de leurs frères de foi et la culture des cavaliers atteint un âge d'or. Poussant au nord, ils prennent le contrôle du Richt Tekrr, assurant leur domination le long des côtes.

1488.
Dans le nouveau royaume de Métropie, les travaux de déblaiement de la porte étaient terminées grâce à l'aide apportée par les Sha-Lugh. Il s'agissait du même style de porte que celle de la cité-mère des Tirarcals, mais présentant des motifs différents.

Chez les Kevinglafs également, le chantier est enfin terminé ! Il faut dire que les ouvriers ont souffert : les insectes n'arrêtaient pas de tourner autour d'eux, certains moustiques étaient même vecteurs de maladie ! A tel point qu'il fallait arrêter le chantier certains jours pour sécuriser la zone. Mais le travail est tout de même récompensé ! Une magnifique porte d'ivoire se dresse devant les croyants du Tribunal, du même acabit que celle qui se trouve en Silvitalie. Normalement, les prêtres devraient arriver d'ici peu.

1489.
Sur l'île-mère tirarcale justement, le conflit entre les pro et les anti-portes a atteint son paroxysme. Tanatluan, le guerrier qui s'est illustré dans le combat contre les Lokas propose de régler le problème une bonne fois pour toute. Il propose un duel au général insulaire, meneur des anti-portes. Le général en question, Xihbal, est le successeur de celui qui a sauvé l'île-mère en son temps. Poussé par son orgueil, il accepte. Les deux lutteurs se retrouvent sur la place publique, torse nu et sans armes, comme le veut la coutume. Le jeune général n'a pas son poste pour rien, c'est un puissant guerrier. Tanatluan et lui se livrent une joute tout à fait remarquable. Mais alors que les deux commençaient à fatiguer, Tanatluan décoche un coup de puissant puissant au thorax au général. Celui-ci, d'un coup, se bloque, se crispe. Puis... son thorax explose, laissant exposé son cœur mourant à la foule. "Voici la preuve du choix des dieux !" dit le vainqueur.
La foule en liesse connaît maintenant la voie royale à suivre : les plus fervents croyants entament le long et complexe rituel de 72 jours, que Tanatluan mène et organise.
A son issue, la population retient son souffle. Un tremblement terrible secoue la ville, les demeures les plus fragiles s'effondrent. Dans un grincement terrifiant, la porte à double battant s'ouvre. En face d'eux, les croyants découvrent une sorte de liquide fluide noir et gris qui se tortillent toute la hauteur de la porte. (imaginez-vous un truc à la Stargate)
Puis des personnes traversent ce fluide. Des personnes inquiétantes. Toutes vêtues d'une longue robe noire avec des motifs rappelant la nécromancie. Au total, 109 de ces gens passent la porte. Finalement, le premier d'entre eux s'avance et ôte sa capuche. Sa peau était d'un blanc de mort et son visage parfaitement inexpressif. "Salutations mortels, nous sommes les sectateurs, serviteurs du grand Xaam Hong-Lot. Un de vos futurs maître approche, inclinez-vous."
Puis peu après une chose immense, incommensurable traversa la porte. Haut comme dix hommes, la chose avait silhouette humaine. Elle était en effet recouverte d'un amas d'insectes qui fourmillaient, ne laissant voir de son corps que deux yeux rouges et malsains. Chaque bras se terminait par un gant noir. Son "bras" droit tenait une immense bardiche. "Je suis Péryite. Péryite le Pestilentiel. A genoux mortels."

_________________
Dodo a écrit:
Eh bien, j'ai Découvert que le Titan du chaos novateur a décidé de créer des règles. C'est plutôt... Novateur, effectivement, pour un Titan du chaos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A&D - Anges & Démons   

Revenir en haut Aller en bas
 
A&D - Anges & Démons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Préambule du Chapitre trois : « Anges et Démons »
» Anges et Démons
» ▬ Idées de noms anges, déchus & démons
» •• IN NOMINE MENS •• « Les Anges.. Les Démons.. Et Nous ! »
» A&D - Anges & Démons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Confrérie Prolétaire des Trolls :: Archives :: Archives :: Archives MV-
Sauter vers: