Confrérie Prolétaire des Trolls
Si tu n'es pas enregistré, enregistre toi !
Si tu n'es pas connecté, connecte toi !
Rejoins la lutte !


Forum de Jeu de Rôle et de Grande Stratégie amateur
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 1950, la fin du commencement ou le commencement de la fin?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Adilénine
Colonel-guide de la révolution
avatar

Messages : 1797
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 21
Localisation : Empire du Maroc

MessageSujet: Re: 1950, la fin du commencement ou le commencement de la fin?   Jeu 22 Déc - 15:00

Le Général Mao Tsé-Toung soutiendra Joseph Staline dans toutes ses revendications et pose quant à lui une unique condition : La réunification de la Chine sous sa gouvernance éclairée, sans quoi la paix ne sera pas discutable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celtiktom

avatar

Messages : 760
Date d'inscription : 21/12/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: 1950, la fin du commencement ou le commencement de la fin?   Jeu 22 Déc - 15:18

Le Président Chiang refuse d'office la demande de Mao Tsé-Toung. Il demande également à son allié le Président Truman ce qu'il entend par "médiateurs"?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adilénine
Colonel-guide de la révolution
avatar

Messages : 1797
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 21
Localisation : Empire du Maroc

MessageSujet: Re: 1950, la fin du commencement ou le commencement de la fin?   Jeu 22 Déc - 15:23

L'éclairé général a le regret de vous annoncer que ce n'était pas une demande mais un fait, la Chine sera unifiée sous la gouvernance du communisme ou la guerre perdura !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MKI
Le dernier des pigeons
Le dernier des pigeons
avatar

Messages : 2359
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 25
Localisation : Caen

MessageSujet: Re: 1950, la fin du commencement ou le commencement de la fin?   Jeu 22 Déc - 16:35

Et Kim Il-Sung ? il est où ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celtiktom

avatar

Messages : 760
Date d'inscription : 21/12/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: 1950, la fin du commencement ou le commencement de la fin?   Jeu 22 Déc - 16:56

(Kim-il Sung y est pas encore. La Corée est à moitié Chinoise coco et à moitié Japonaise.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Temudhun Khan
Combattant suprême
Combattant suprême
avatar

Messages : 2497
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: 1950, la fin du commencement ou le commencement de la fin?   Jeu 22 Déc - 17:04

Au fait, c'est normal que les îles de Hiiumaa et Saaremaa soient pas aux couleurs de l'URSS sur la map de l'Europe ?

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 1950, la fin du commencement ou le commencement de la fin?   Jeu 22 Déc - 17:07

Normal que l'Italie n'aie pas l'Albanie aussi? Razz
Revenir en haut Aller en bas
Celtiktom

avatar

Messages : 760
Date d'inscription : 21/12/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: 1950, la fin du commencement ou le commencement de la fin?   Jeu 22 Déc - 17:25

@Tem: Si tu parles des îles Estoniennes, je modifie
@Silvio: Oui, normal, il y a un Etat d'Albanie.


On attend toujours les revendications diverses et variées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Temudhun Khan
Combattant suprême
Combattant suprême
avatar

Messages : 2497
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: 1950, la fin du commencement ou le commencement de la fin?   Jeu 22 Déc - 17:27

C'était bien de ça que je parlais.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedhr
Celui qui ne craignait pas Staline
Celui qui ne craignait pas Staline
avatar

Messages : 1038
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 23
Localisation : Nancy

MessageSujet: Re: 1950, la fin du commencement ou le commencement de la fin?   Jeu 22 Déc - 18:10

France !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celtiktom

avatar

Messages : 760
Date d'inscription : 21/12/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: 1950, la fin du commencement ou le commencement de la fin?   Jeu 22 Déc - 18:21

J'ai rajouté les règles...elles seront peaufinées encore un peu après. Notamment à la fin de la conférence.

Bon allez, ce soir je fais un premier résumé des demandes, tâchez de me donner du boulot
!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arzgluf
Nationaliste intégral
Nationaliste intégral
avatar

Messages : 945
Date d'inscription : 20/11/2011

MessageSujet: Re: 1950, la fin du commencement ou le commencement de la fin?   Jeu 22 Déc - 18:31

En fait on sait pas trop ce qu'il s'est passé du coup c'est un peu plus chaud. Du genre moi j'ai l'impression que ca a pas trop bougé en Amérique du Sud du coup je peux rien exiger (c'est vrai ou en fait j'ai remporté une écrasante victoire hqhqhq ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Temudhun Khan
Combattant suprême
Combattant suprême
avatar

Messages : 2497
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: 1950, la fin du commencement ou le commencement de la fin?   Jeu 22 Déc - 18:34

Moi comme j'ai dit je laisse les misérables vermines d'en face poser les conditions de leur reddition avant de prendre la parole. C'est plus poli.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedhr
Celui qui ne craignait pas Staline
Celui qui ne craignait pas Staline
avatar

Messages : 1038
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 23
Localisation : Nancy

MessageSujet: Re: 1950, la fin du commencement ou le commencement de la fin?   Jeu 22 Déc - 18:39

Je pense qu'un petit résumé des évènements, des forces en présence, des avantages et défauts globaux pourraient nous aider à prendre des décisions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabian_
La moitié de l'humanité
La moitié de l'humanité
avatar

Messages : 1378
Date d'inscription : 04/12/2011

MessageSujet: Re: 1950, la fin du commencement ou le commencement de la fin?   Jeu 22 Déc - 18:42

Epic +1

_________________
Dodo a écrit:
Eh bien, j'ai Découvert que le Titan du chaos novateur a décidé de créer des règles. C'est plutôt... Novateur, effectivement, pour un Titan du chaos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SergueiBorav
L'homme que nous aimons le plus
L'homme que nous aimons le plus
avatar

Messages : 2199
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 27

MessageSujet: Re: 1950, la fin du commencement ou le commencement de la fin?   Jeu 22 Déc - 18:59

Inutile de négocier, vous savez bien que les Etats Unis ont remporté toutes les victoires, gagné toutes les guerres, vaincu tout leurs ennemis.

_________________
Spoiler:
 

глупый

Sauvez nos RolePlays, mangez un Quendri !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pays-virtuel.jdrforum.com
Celtiktom

avatar

Messages : 760
Date d'inscription : 21/12/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: 1950, la fin du commencement ou le commencement de la fin?   Jeu 22 Déc - 19:00

Ok...un petit résumé post 1944.

1944 agit comme un tournant pour l'Axe. Le Führer décide d'abandonner la Danemark en échange de la neutralité de celui-ci et parvient à stopper l'hémorragie en Pologne en bloquant l'Armée Rouge. Même si la défaite en France vient casser ce tableau, la retraite ordonnée permet à la Wehrmacht de limiter les pertes et de se replier en bon ordre sur la ligne Siegfried et la nouvellement crée ligne Walkyrie (sur la frontière Est.) Avec ses alliés de l'Axe, elle tient toutes les possessions d'avant 1938 et prépare certainement une contre-offensive.
En Asie, le Japon a également limité les dégats, même si l'avancée des Nationalistes en Chine continentale semble inéxorable; le Pacifique Japonais, la Chine insulaire (Taiwan et Hainan) et le Sud de la Corée (la moderne ligne Amaterasu aidant) tiennent bien le choc. De plus, l'équipement japonais s'est amélioré et aux Kamikazes s'est désormais substituée une guerre aérienne "plus conventionelle" menée très efficacement par les aviateurs nippons
En Amérique du Sud, l'Argentine et le Brésil se tirent dessus épisodiquement, même si la confrontation n'a rien de très impressionnante. Une gigantesque ligne de front s'est désormais installée. A Buenos Aires comme à Rio, seul un mouvement du Chili ou de la Bolivie semble pouvoir faire basculer le front en faveur ou en défaveur d'un Etat en particulier.
La guerre Mexico-Américaines a vu le déploiement d'un front qui s'étend tout le long du Rio Grande. En effet, l'armée américaine, occupée en Europe et en Asie n'a pas les moyens de repousser les troupes du Mexique Zapatiste, et, de leur côté, les Mexicains peinent à progresser malgré quelques percées temporaires en Arizona, au Texas ou au Nouveau-Mexique.
Retour en Europe où les Français les Britanniques et les Soviétiques ont préféré miser sur l'épuisement de l'Allemagne et de ses alliés. En effet, l'avantage que n'ont pas les Allemands est l'empire colonial important des Alliés, qui leur assure d'importantes ressources. Toutefois, aucune reconstruction n'est possible dans la banlieue de Londres, dans le Nord et l'Est de la France et dans les Bénélux étant donné les bombardements massifs auxquels se livre la Luftwaffe. Les affrontements Alliance-Komintern sont rares en Europe et ont eu essentiellement lieu en Mer Baltique ou Méditerrannée, ou la flotte alliée a détruit la majeure partie de la marine soviétique.
Toutefois, l'aviation Soviétique frappe durement les installations militaires en Alaska, au Canada ou encore Nord-Ouest des USA; les répliques sur le Kamschatka étant faibles, l'US Air Force et la RAF étant paralysées par l'aviation impériale japonaise qui livre d'importants combat dans le Pacifique Sud et les îles de Polynésie, tout en participant activement au bombardement de la partie Nord de la Corée (celle contrôlée par les communistes Chinois) et de la Primorie. Enfin, la Marine Impériale japonaise a complètement détruit la flotte soviétique de Vladivostok, laissant les côtes de l'Orient Russe sans défense.
Enfin, en Afrique, la victoire écrasante remportée en Somalie par les troupes Britanniques a conduit, en 1949, à une trêve trilatérale entre les troupes de Sa Majesté, les Forces Françaises Coloniales Libres et une délégation de l'Afrique Orientale Italienne et du Gouvernement colonial de Libye. Toutefois, deux mois avant la Trêve globale qui annonçait la Conférence d'Amsterdam, le Duce a déclaré la reprise de la guerre par les Italiens en Afrique. Pour l'instant, le Maréchal Balbo réussit à tenir, même si la défaite italienne en Afrique semble inéluctable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 1950, la fin du commencement ou le commencement de la fin?   Jeu 22 Déc - 19:08

J'aime vraiment pas la fin... Mais vraiment pas quoi Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
kevin13
La victoire jusqu'à Jérusalem !
La victoire jusqu'à Jérusalem !
avatar

Messages : 1690
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 22
Localisation : LYON ! (oui Lyon ^^)

MessageSujet: Re: 1950, la fin du commencement ou le commencement de la fin?   Jeu 22 Déc - 19:42

Bon eh bien il faut bien que quelqu'un se lance ^^.

Le III eme Reich fait les demandes suivantes:
Au bloc Allié:
A la France, il demande l'abandon du Maroc et la mise sous protection germanique de ce dernier.
Aux royaumes Unies, le Reich demande à ce que soit laisser la partie orientales de la Papouasie Nouvelles Guinée aux bons soins Allemands.

Au bloc Komintern:
A l'URSS, il demande à ce que toute prétentions sur la Finlande soit abandonnés.

A la république populaire de Chine Il est demander à ce que les Investisseurs allemands encore en vie lui sois renvoyés.

Au monde entier il réclame la reconnaissance de la Libye et de l’Éthiopie comme colonies italiennes et que l'intégrité de ces territoires ne soient menacés et réclame par aucune autre nations.
Il réclame aussi à ce que l’intégralité des territoires de l'axe dans l'Europe soit laissé en Dans l'état qu'il sont actuellement.


Le III eme Reich est prêt à faire les concessions suivante:
Au Bloc allié:
A la France, l'Allemagne renonce à l'Alsace Lorraine si elle accepte les conditions concernant le Maroc.
Pour la concession demander aux Ru, l'Allemagne propose en échange de renoncer aux territoires Danois et de participer à la reconstruction des pays bombarder par la Luftwaffe, principalement en y envoyant des matériaux et de la main d’œuvre.

Aux Komintern:
Au Komintern, l'axe propose une aide à la réunification de la Chine sous la république populaire de Chine à qui l'Axe donnera tout son soutient morale pour l'instant, militaire par la suite à voir.
A l'URSS l'axe propose un soutien à une quelconque action de Libre passage dans le détroit du Bosphore. Qu ce soit en Donnant le territoire occidentales à L'URSS, que ce soit en Créant un état neutre au dit emplacement ou bien que ce soit en plaçant le détroit sous un mandat multinationale.




La position du Reich:
En ce qui concerne l'Europe.
En clair, le Reich est prêt à faire quelque concessions contre le maintien de l'espace européens actuel parmi les territoires de l’Axe. Le Reich est prêt à intercéder à une demande territorial venant du Komintern sur la question du Bosphore.

En ce qui concerne l'Asie:
Le Reich est plutôt favorable à un statu quo également ainsi qu'à une victoire du front populaire chinois.

En ce qui concerne l'Afrique:
Le Reich souhaitent avant tout voir les colonies Italiennes encore sur pieds et ne souhaite pas constater leur menace. Pour ce qui est du Maroc, le Reich a depuis longtemps des vues dessus, mais il place cet éventuel protectorat après l'intégrité des territoires Italiens.

En ce qui concerne l'Océanie.
Le Reich souhaite uniquement une restitution de son dû.

En ce qui concerne l'Amérique.
Le Reich est profondément déçu que l'Argentine signe une paix seule, mais lui ré assure son alliance avec ferveur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celtiktom

avatar

Messages : 760
Date d'inscription : 21/12/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: 1950, la fin du commencement ou le commencement de la fin?   Jeu 22 Déc - 20:27

Citation :
Le Reich est profondément déçu que l'Argentine signe une paix seule, mais lui ré assure son alliance avec ferveur.

L'Argentine a fait une demande de paix séparée?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabian_
La moitié de l'humanité
La moitié de l'humanité
avatar

Messages : 1378
Date d'inscription : 04/12/2011

MessageSujet: Re: 1950, la fin du commencement ou le commencement de la fin?   Jeu 22 Déc - 20:27

La Norvège, parce que l'Axe a usé et abusé des ressources minières de son pays, ainsi que du Danemark, demande au Reich d'abandonner son territoire danois et de les dédommager financièrement.

Quant aux autres présents, la Norvège pointe le cruel manque de coordination et de force résultant que la scission des terres du Nord. En conséquence, demande la réunion du Danemark, de la Suède et de la Norvège, pays limitrophes avec des langues très proches les unes des autres.

La Norvège rappelle aux Alliés toutes les exactions commises par l'Axe et leur demande d'être intransigeant avec les vaincus. Ils sont pas en état d'exiger quoi que soit qui pourrait nous déplaire. Ils ne peuvent refuser cette paix.

La Norvège demande à l'URSS de reconnaître la neutralité et l'indépendance de la Finlande.

Quant à la situation dans le reste du monde, la Norvège, absente de ces conflits, n'a aucune demande concrète.
En revanche, elle juge importante la paix entre les différentes colonies africaines et demande le démantèlement pur et simple des colonies italiennes belliqueuses et la restitution progressive au peuple local.
La Norvège appelle aussi les autres pays européens à faire de même, attendu de la capacité des peuples africains à disposer d'eux-mêmes, chose démontrée par cette guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kevin13
La victoire jusqu'à Jérusalem !
La victoire jusqu'à Jérusalem !
avatar

Messages : 1690
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 22
Localisation : LYON ! (oui Lyon ^^)

MessageSujet: Re: 1950, la fin du commencement ou le commencement de la fin?   Jeu 22 Déc - 20:46

Le Reich n'abandonnera pas son espace vitale.
Quant aux réparation, il faut en voir les termes.

Ensuite, Il n'y a pas de vaincu, alors je ne vois pas de qui vous parlez lorsque vous évoquez votre intransigeances.
Et de quelles exactions parlez vous exactement?

Sinon, j'appuie la demande pour la Finlande. Sauf concernant sa neutralité. Elle a le droit de se sentir du côté de l'axe.

Ajout: D'ailleurs, vu que nous n'avons pas perdu la guerre, la décolonisation brutal des terres africaines de l’Italie serait très mal vue et nous vous en tiendrons largement rigueur, je ne suis pas sur que vous assumiez à vous seul d'être la cause d'une nouvelle guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celtiktom

avatar

Messages : 760
Date d'inscription : 21/12/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: 1950, la fin du commencement ou le commencement de la fin?   Jeu 22 Déc - 21:30

Le Royaume de Suède et le Royaume de Danemark déclinent en bloc la proposition norvégienne de ce qui semble être la volonté d'une "résurrection de l'Union de Kalmar." Et Christian X de Danemark d'ajouter: "Nous ne tolèrerons pas cette "Anschluss", veillez donc, Norvégiens et autres, à ne pas poursuivre en cette voie, faute de quoi notre soutien aux Alliés ne saurait être maintenu plus longtemps."
Toutefois, ils prononcent leur soutien au Norvégien pour toutes les autres demandes du roi Haakon VII


Dernière édition par celtiktom le Jeu 22 Déc - 23:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 1950, la fin du commencement ou le commencement de la fin?   Jeu 22 Déc - 21:46

L'Italie fait les demandes suivantes:
Le maintient des frontières européennes, telles qu'elles sont actuellement. Cela signifierait que l'Italie garde la Corse, qui fait valoir ses droits héréditaires dessus (En effet la Corse est italienne et l'a toujours été, elle a été rattachée à la France par par le détournement d'un traité) tel que l'Allemagne le fait pour l'Alsace Lorraine.

L'Italie réclame également que ses colonies en Libye, en Éthiopie et en Érythrée soient reconnues par tous et que ceux-ci ne soient réclamés par aucune autre nation.

L'Italie demande aussi à ce que la Somalie, territoire irrédent italien, prise par les anglais, lui soit restitué, et également reconnu.

En échange, voici les concessions que l'Italie est prête à faire:

Elle renonce définitivement à ses prétentions sur la Tunisie française, si celle-ci renonce à ses prétentions sur la Corse.

Pour le reste, l'Italie suit la politique de son homologue allemand.
Revenir en haut Aller en bas
Arzgluf
Nationaliste intégral
Nationaliste intégral
avatar

Messages : 945
Date d'inscription : 20/11/2011

MessageSujet: Re: 1950, la fin du commencement ou le commencement de la fin?   Jeu 22 Déc - 23:07

celtiktom a écrit:
Citation :
Le Reich est profondément déçu que l'Argentine signe une paix seule, mais lui ré assure son alliance avec ferveur.

L'Argentine a fait une demande de paix séparée?



Le Général Juan Peron estime en effet que nul aide de ses alliés ne pourra faire pencher le statu quo en Amérique sans avoir de graves conséquences ailleurs. C'est pourquoi il a décidé d'adresser une demande de paix sans annexion ni dédommagements au Kommintern et aux Alliés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1950, la fin du commencement ou le commencement de la fin?   

Revenir en haut Aller en bas
 
1950, la fin du commencement ou le commencement de la fin?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Parlons des partis politiques Haitiens de 1950 à 2006.
» PA MAC modèle 1950
» Sélection de vieux films
» photos de mon F1L514
» F1L514/50

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Confrérie Prolétaire des Trolls :: Archives :: Archives :: Archives MV-
Sauter vers: