Confrérie Prolétaire des Trolls
Si tu n'es pas enregistré, enregistre toi !
Si tu n'es pas connecté, connecte toi !
Rejoins la lutte !


Forum de Jeu de Rôle et de Grande Stratégie amateur
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Geekosphère, machisme et féminisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Temudhun Khan
Combattant suprême
Combattant suprême
avatar

Messages : 2582
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 29

MessageSujet: Geekosphère, machisme et féminisme   Mar 19 Mar - 16:35

Je suis tombé sur cet article de blog hier grâce à une amie geekette, et je dois avouer que je le trouve vachement intéressant. Je pense ne pas être le seul à avoir déjà remarqué que, effectivement, le machisme était très présent chez les geeks, mais je n'aurais jamais imaginé que c'était à ce point (en particulier l'histoire du concours Cross Assault qui apparemment a dérivé de manière assez apocalyptique). Je ne suis pas d'accord avec l'intégralité des propos de l'auteure, mais au risque de me faire traiter de tantouse koratosienne par la moitié de la communauté, il y a assez d'éléments qui me parlent pour que ça m'interpelle.
Donc, je propose d'en discuter. Qu'en pensez vous, et pourquoi ?
Et oui, kevin, je sais que "didn't read, lol", pas la peine de nous le signaler.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SergueiBorav
L'homme que nous aimons le plus
L'homme que nous aimons le plus
avatar

Messages : 2304
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 28

MessageSujet: Re: Geekosphère, machisme et féminisme   Mar 19 Mar - 16:44

J'avoue que j'ai pas tout lu ... mais je suis plutôt d'accord !

OUI MONSIEUR DORHINEL ! LES PERES SONT STIGMATISES EN CAS DE DIVORCE !!
OUI MONSIEUR KORATOS ! LES PUSSY RIOT SONT DES CATINS INSOLENTES !!!
OUUUUI MONSIEUR KEVIN13 ! FLORENCE CASSEZ EST UNE CRIMINELLE DONT ON A FAIT UNE HEROINE !!!

Mais effectivement la communauté internet peut être assez machiste.

Cependant (et je finirais mon laius plus tard car j'ai un bateau à prendre), cependant est ce que les machistes sont plus nombreux, ou seulement plus visibles (comme toutes les tendances, du néo-nazi au koratos) ?

JE POSE LA QUESTION MONSIEUR HAMES : JESUS EST IL JUIF ? OUI OU NON ! DES REPONSES !!!

_________________
Spoiler:
 
глупый

Sauvez nos RolePlays, mangez un Quendri !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pays-virtuel.jdrforum.com
Dodo
Le conquérant du pain
Le conquérant du pain
avatar

Messages : 1220
Date d'inscription : 20/11/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Geekosphère, machisme et féminisme   Mar 19 Mar - 17:04

J'étais relativement d'accord avec le fond de l'article (le milieu "geek" est relativement machiste) en considérant que c'est quand même LEGEREMENT exagéré de dire "omondieu, Lara Croft a des seins" jusqu'à la mention de Felicia Day.

Je me suis arrêté pour lire (parce que Felicia Day, bordel), et là c'est devenu très, très intéressant. Le type fait du sexisme de bas étage ("Olol Felicia Day t'es là juste pour que les geeks se touchent, tu sers à rien") et l'auteur(e ?) de l'article dit que c'est de la merde. Ça, c'est évident. Eeeet... Rien de plus. Une phrase de Will Wheaton qui la défend, et juste "C'est caca". Pas de détails, pas de "Il y a eu un DLC de Dragon Age II rien que sur son perso à elle", pas de "Sa web-série a eu Stan Lee et Chris Avellone comme cameos", juste "C'est une femme et elle est insultée, horreur".

Et du coup voilà, caca. Au final, c'est juste un article vague pour taper sur les misogynes geeks, ce qui est bien, mais sans chercher à remettre les pendules à l'heure que dire "bouuh caca". Pas plus d'argumentations, de preuves. Et c'est dommage.

EDIT : Pour abonder cependant dans le sens de Serguei, une étude mentionnée plus loin dans le sujet mentionne que près de 80% des hommes qui jouent à des jeux en ligne considèrent le sexisme comme répandu. Donc, bon.

EDIT 2 pasque j'aime poster sans avoir tout lu (et parce que omg ce roman) : "« Quand je vais aux régionales de Soul Calibur et que je vois [personnage féminin] se faire démonter sur la scène principale, et qu’il y a un type dans le public qui gueule « Salope ! Salope ! » chaque fois qu’elle prend un coup, et « Ouais ! Viole cette salope ! »" Bien les Silvios de Street Fighter ?

EDIT 3 : Au final, c'est un commentaire qui le dit le mieux, je pense. "Ensuite, je me permettrai de nuancer vos propos car je ne crois pas que la « communauté » geek soit ouvertement macho. La société l’est. Mais enfin, quand vous évoquez les « poses sexy anatomiquement impossible » j’ai un peu l’impression que vous oubliez que de Madonna à Rihanna en passant par Shakira ou Britney Spears, les chanteuses modernes s’en donnent à coeur joie. ". C'est peut-être LÀ, le problème, dans la société et pas chez les geeks !

EDIT 4 : Et c'est dommage que pour une Lara Croft de mentionnée, on ne parle pas de Jade de Beyond Good and Evil, de machin de Mirror's Edge, de Chel dans Portal, ou de tout un tas d'autres héroïnes qui, au final, n'ont qu'une différence avec des héros hommes : avoir des seins. La Commandante Shepard ? La Dovahkiinette ? Don't forget les RPGs, qui sont vachement moins ridicules que le reste ! RPG vaincra !

_________________
Aedhr a écrit:
Parce qu'au moins, Dodo à l'intérêt de donner des arguments logiques.

Beregil a écrit:
Pourquoi parle-t-on soudainement de viol et de pornographie quand le nom de Wellan est cité ?

Citation :
[23:08:52] Anthonyuss : Et toi Arz, tes exploits sur Warcraft ?
[23:09:21] Arzgluf : afk

Grand Capitaine Haddockov du CPTS Licorne.
C'est une prosopopééééééée... Qui dit "Non non, non non, nooooon !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kevin13
La victoire jusqu'à Jérusalem !
La victoire jusqu'à Jérusalem !
avatar

Messages : 1722
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 23
Localisation : LYON ! (oui Lyon ^^)

MessageSujet: Re: Geekosphère, machisme et féminisme   Mar 19 Mar - 17:54

SergueiBorav a écrit:

OUUUUI MONSIEUR KEVIN13 ! FLORENCE CASSEZ EST UNE CRIMINELLE DONT ON A FAIT UNE HÉROÏNE !!!
PUTAIN JE LE SAVAIS !
Pas encore lu tem mais ça a l'air interessant, j'y porterais attention plus tard.
Sinon mon point de vu c'est que s'il y a bel et bien du machisme sur internet c'est surtout à cause de l'image du geek qu'on a(vait ?). En effet l'image du type seul puceau reclus dans sa chambre jour et nuit à jouer ne laissait pas libre champ à l'expression d'une égalité homme femme. (bah ouais, qui devait entretenir la maison pendant que monsieur faisait son instance wow.) En bref, je dirais simplement que le geek est machiste parce que c'était un milieu très masculin qui commence à s'ouvrir au femmes depuis une ou deux dizaines d'années et que par conséquent, comme dans tous les domaines, il subsiste encore des traces de cette force présence masculine. (En quelque sort ça pue encore le mâle à un endroit où la femelle commence à tailler son nid.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SergueiBorav
L'homme que nous aimons le plus
L'homme que nous aimons le plus
avatar

Messages : 2304
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 28

MessageSujet: Re: Geekosphère, machisme et féminisme   Mar 19 Mar - 18:05

Temudh = Tantouze koratiste !

_________________
Spoiler:
 
глупый

Sauvez nos RolePlays, mangez un Quendri !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pays-virtuel.jdrforum.com
MKI
Chipoteur de RPDC
Chipoteur de RPDC
avatar

Messages : 2376
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 25
Localisation : Caen

MessageSujet: Re: Geekosphère, machisme et féminisme   Mar 19 Mar - 18:25

N'étant pas réellement actif dans les communautés geeks (notamment parce que j'ai très peu d'ami IRL fan de japanimation ou de manga), j'ai rarement l'habitude de parler de ce genre de sujet. Avant de parler du contenu général, je fais un bref résumé de ce que j'ai pu paercevoir de mon coté dans les "domaines geeks"
Au niveau du jeu vidéo, il est vrai que les personnages féminins sont ridiculisés, je ne me remet toujours pas des heures de cinématiques du dernier Metroid où ils ont simplement annihilés le personnage de Samus... le jeu étant excellant si bien évidement on saute toutes les cinématiques Smile
Au niveau des jeux en ligne, j'ai peut-être eu la chance de ne bien m'entendre qu'avec des communautés très ouvertes et n'appréciant pas certains comportements, mais les messages dédaigneux de rages ne me semble pas envoyés aux femmes parce qu'elles sont des femmes, mais bien parce que le rageux (ou la rageuse) s'est fait déboité(e).
Au niveau manga/animation japonaise, il convient de séparer suivant le s différents genres, l'optique, les personnages et les stéréotypes étant réellement différents. Dans les comédies sentimentales, je n'ai regardé que peut de séries où c'est une héroïne qui doit choisir entre un tas d'hommes à ses pieds, en règle générale la fille "protagoniste" est toujours abstraite, parle peu, mais a un passé sombre (parce que sinon ça fait pas assez mystérieux trololo) à l'opposé, quand il s'agit d'un protagoniste masculin, on trouve trois cas, soit c'est un associal (pour le public associal), soit c'est un nouvel arrivant (dans une ville, un lycée...) (pour le public qui veut repartir de nouveau après une histoire), soit c'est un premier amour, où l'ami d'enfance se fait toujours éclatée par la beauté froide du lycée. Dans ce genre, la palette du protagoniste révèle beaucoup de chose: les filles sont toutes des petites choses qui s'expriment peut et doivent être à la limite du viol pour faire un choix > c'est répugnant de les rabaisser à ce point.
Dans un autre genre, au hasard le shonen nekketsu (oui, quitte à démonter des licences connues), où je rappelle que l'histoire suit en règle générale un protagoniste qui va affronter des ennemis de plus en plus fort et gagner de nouveaux pouvoirs pour les vaincre et ainsi de suite, on nommera One Piece, Bleach, Dragon Ball ou Naruto en exemple. C'est une analyse que j'ai déjà du faire: les personnages féminins sont là uniquement pour qu'il y ait du boobs ou donner une petite touche "humoristique féminine" et attirer le public masculin. Concernant Fairy Tail qui serait un parfait contre-exemple, il ne reprend pas les caractères du nekketsu (les personnages ne deviennent pas plus fort, ils sont tous badass dès le départ) c'est pourquoi j'aurais tendance à l'exclure du genre.
Pour les animés Méchas, deux possibilités, soit ce sont des personnages secondaires à forte poitrine (Muv-Luv en exemple), soit ce sont des débiles mentales faisant office de protagoniste (je ne me suis toujours pas remis de Xénoglossia à ce niveau).
Pour les comédies humoristiques/tranches de vie, on a tendance à voir plus de personnages féminins, mais ils restent dans leur grande majorité des personnages normaux et vivant sans être montrés sous un coté ridicule (voir Lucky Star ou Hidamari Sketch, mais Minami-Ke serait un meilleur choix).
Mais à l'inverse, il y a aussi des personnages masculins ridiculisés dans les manga et l'animation japonaise (par exemple voir le personnage de Kyoutaro dans Saki, ou alors de Tomoki dans Sora no Ootshimono).

Concernant l'article, comme Temudh, il y a des constats qui sont fait, mais beaucoup d'instrumentalisation à mon goût. C'est facile de dire "ahan, les garçons ils sont pas gentils, ils soulèvent les jupes des filles quand ils sont petits", et c'est facile d'y répondre "mais c'est la faute de la société". Pour ma part, je pense avoir été assez formaté par ma famille à ce sujet, mais tout ce qui est actuellement politiquement correct vis à vis de l'image de la femme, que ce soit dans les décisions gouvernementales (hollande et avant), ce qu'on peut voir à la télévision, écouter à la radio... est dégradant pour elle (l'image de la femme) et n'encourage pas au respect. Je note cependant que si le dégradant pour la femme ne s'améliore pas, il y a une augmentation du dégradant pour l'homme, chose qui tend vers une égalité, mais qui ne me semble pas être un bon remède. Je ne pense pas que dire à un juif dans un camp de concentration "t'inquiètes pas, y'a aussi les tziganes et les homos" ça le réconforte vraiment. (hop, point godwin atteint)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marvailh Canmore
The Marv from Earth
The Marv from Earth
avatar

Messages : 1360
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 32
Localisation : Duplex de bourgeoise dans l'arrière-pays finistérois

MessageSujet: Re: Geekosphère, machisme et féminisme   Mar 19 Mar - 19:21

Bon, ce sujet semble fait pour que j'y intervienne. Pour être franche, j'ai lu le premier paragraphe de l'article, et ça m'a vite gavée, donc j'ai arrêté. Mais en tant que gameuse joueuse 16h/jour joueuse très occasionnelle (oui, je ne joue à IRL que très occasionnellement), je me suis sentie obligée de donner mon avis.

Le machisme dans les jeux vidéos est omniprésent, c'est sûr, mais est-ce si grave ? Après tout, la majorité des joueurs sont des mâles, il ne faut donc pas s'étonner que pour attirer la majorité des clients, on n'expose pas des abdominaux saillants et des barbes de trois jours.
C'est un principe qu'on retrouve partout, que ce soit dans les jeux vidéos eux-mêmes, que ce soit lors du choix de son personnage et qu'on remarque que l'armure du personnage féminin permet de ne pas risquer une déconnexion en switchant sur Youporn de temps en temps, ou bien lorsqu'un groupe de quinze joueurs se rend compte que le seizième est une vraie fille IRL, et que ladite fille a du mal à continuer à jouer à cause des multiples demandes à caractère sexuel (oui, c'est du vécu).
Donc, forcément, c'est un principe qu'on retrouve aussi dans les publicités pour les jeux vidéos, tout le monde a déjà vu des pop-ups de jeux flash en ligne exposant les attributs de personnages féminins qu'on ne croisera probablement jamais une fois en jeu, ou bien, comme on le voit dans l'article, des boobs à tout-va comme moyen de vente dans les magasins.
Ca se vérifie aussi et surtout lors des salons, forcément, entre les cosplays de joueuses (ou de copines de joueurs qui aiment exposer leur trophée) et les employées en mini-jupe qui ne sont pas là pour paraître intelligentes, et qui n'ont probablement jamais touché une manette de leur vie.
Bref, oui, il y a du machisme, mais franchement, imagine si la situation s'inversait ? Imagine si Rockstar avait pété ses scores de vente de Red Dead Redemption en affichant un John Marston sortant du bain ? Imagine si on avait droit à l'habillage d'Altaïr au début de chaque mission ? Imagine si le stéréotype du geek était un éphèbe, et que les cosplayeurs faisaient des concours de pectoraux ? Ne serais-tu pas plus offensé de telles pratiques scandaleuses que de celles qui affectent les femmes ? Je pense que si. Je pense même qu'on aurait droit à des critiques à caractère homophobe, puisqu'il est plus probable d'avoir un public d'hommes qui verrait ces scènes.
Concernant d'autres domaines que les jeux vidéos, comme le dit MKI, dans les mangas/animes, certes, la plupart des persos féminins sont là pour envoyer du boobs à l'écran. Mais on a aussi vu des personnages masculins tout à fait potables et faisant partie de l'histoire pour les mêmes raisons, et je doute que le public féminin de ce genre de loisirs y soit insensible (du vécu ? Naaaan, quelle idée !). Mais bon, c'est normal, c'est japonais, ils fantasment sur toutes les formes de vie sur Terre et même d'ailleurs, donc bon...

En gros, c'est bien joli de vouloir prendre la défense des femmes ou au moins de vouloir faire semblant, mais à moins d'avoir des persos aussi uniformes que des stickmen, on ne pourra pas échapper au fait que oui, les femmes ont des seins, et oui, les hommes les remarquent, même ceux qui sont faits en pixels. Mais qu'on se rassure, la fille geek est victime des mêmes préjugés que le garçon geek : moche, des lunettes, du gras un peu partout, et bien entendu, célibataire, voire vierge depuis bien trop longtemps.
Parce que notre société bouge et que les femmes commencent à y trouver leur place depuis une trentaine d'années, on stigmatise énormément le moindre écart fait à leur égard, et personnellement, je trouve ça grotesque. Et dans le monde geek, puisque les filles n'y ont pas encore la même place que les garçons, c'est donc, pour moi, tout à fait normal de trouver du machisme. Ca fait vendre, ça empêche pas d'avoir des bons jeux, des bons mangas et des bons bouquins de fantasy et de SF, et finalement, ça donne une ambiance marrante en raid sur les MMO.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Temudhun Khan
Combattant suprême
Combattant suprême
avatar

Messages : 2582
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: Geekosphère, machisme et féminisme   Mar 19 Mar - 20:24

Marv, retourne à ta cuisine ! Serguei t'a préparé un sandwich.

Bon, sur ce démarrage de bon goût, je vais réellement répondre à ta réponse.

1) J'aime bien les persos féminins sexy dans les jeux vidéo, comics, manga, films, etc. mais je trouve que parfois ça va un peu trop loin. Et quand une pub pour console présente une femme sans tête avec des seins dans le dos pour "deux fois plus de plaisir", je trouve ça non seulement réducteur pour les femmes, mais en plus insultant pour moi en temps qu'homme, parce que j'ai la sensation que du fait que j'ai un pénis on me considère d'office comme un gros attardé décérébré et désespérément en manque.
2) Qui a parlé d'inverser la situation ? On ne résout pas un problème en mettant en place l'extrême opposé, c'est juste con. Y a un truc qu'on appelle le juste milieu, c'est quelque part entre les bornes des limites.
3) Personne ne demande qu'on retire ses seins à Lara Croft, le problème ici est surtout qu'une gameuse qui a la chance de participer à un gros event passe une semaine à se faire harceler sexuellement par un salon entier en simultané et ne puisse pas répliquer.
4) La "majorité masculine" dans les jeux vidéos est aujourd'hui une majorité de 60% grosso modo, on a vu plus écrasant. Et ça ne justifie pas tout. On peut être un homme sans être un gros beauf, et on peut faire des jeux à destination des hommes sans partir du principe que c'est uniquement des gros beaufs qu'il faut absolument encourager dans leur mode de pensée.
5) Je trouve également ridicule la stigmatisation à outrance, mais là je ne suis pas sûr que ce soit le cas.

EDIT : Après, je ne cherche pas à te victimiser (ni à victimiser la "communauté geekette") ou à t'offenser (en même temps je fais ça à chaque fois que je respire), j'ai moi-même dit que je n'étais pas entièrement d'accord avec l'intégralité de ce que dit l'article. Mais je trouve dommage de devoir se contenter d'un état de fait parce que "c'est normal".

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkantos
Poujadiste à oeillères
Poujadiste à oeillères
avatar

Messages : 1588
Date d'inscription : 31/10/2011
Localisation : Flandroisie françoise mais flamingante !

MessageSujet: Re: Geekosphère, machisme et féminisme   Mar 19 Mar - 21:18

Citation :
ça donne une ambiance marrante en raid sur les MMO.



Zyva m'dame, C mon mob !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SergueiBorav
L'homme que nous aimons le plus
L'homme que nous aimons le plus
avatar

Messages : 2304
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 28

MessageSujet: Re: Geekosphère, machisme et féminisme   Mer 20 Mar - 8:35

Temudhun Khan a écrit:
mais en plus insultant pour moi en temps qu'homme, parce que j'ai la sensation que du fait que j'ai un pénis on me considère d'office comme un gros attardé décérébré et désespérément en manque.

La par contre je suis totalement d'accord avec Temudh, je considère presque que ces publicités sont au moins aussi offensantes pour moi.

Après les salons tu vas trouver des masses de consoleux 13-20 ans qui jouent a colofdiouti et fifa et qui sont malheureusement plus représentatifs de la jeunesse française que la communauté internet (bien qu'il y ait des gogols partout j'en conviens) pure.

En fait, je suis grosso-modo d'accord avec toi mais je dirais que la désignation geek est mal employée, ou alors je la comprends de travers, pour moi geek =/= amateur de jeux vidéos dans son ensemble.

En bref, les joueurs sont machistes car ils sont représentatifs de la société dans son ensemble et internet, comme pour les courants politiques extrêmes ou l'homophobie, permet de s'exprimer plus librement.
Après faut pas se vexer pour une vanne foireuse à base de cuisine, je n'ai après tout qu'un gros pénis dans le crâne et ne suis pas capable d'être plus spirituel !

_________________
Spoiler:
 
глупый

Sauvez nos RolePlays, mangez un Quendri !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pays-virtuel.jdrforum.com
MKI
Chipoteur de RPDC
Chipoteur de RPDC
avatar

Messages : 2376
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 25
Localisation : Caen

MessageSujet: Re: Geekosphère, machisme et féminisme   Mer 20 Mar - 9:17

C'est vrai que la définition du "geek" est à préciser, c'est malheureux de le dire, mais il y a des tendances communautaristes qui veulent rapprocher divers type d'activité dans un groupe qu'on nomme "geek", chose qui me semble presque qu’offensante pour les vrais geeks, qui s'amusent plus à coder en javascript ou je-ne-sais-quoi, plutôt qu'à faire une partie de fifa sur playstation. Je trouve quelque peu ridicule de rassembler dans un même groupe: les joueurs de jeux-vidéo console, les joueurs de mmo, les fans de japanimation/manga, les fans de séries américaines, les fans d'héroic fantasy et les fans de nouvelles technologies dans un même groupe (même si je fais moi-même certain rapprochement, simplement parce que j'ignore réellement de quoi il s'agit). Dans le même registre, il y a l'apparition du verbe "geeker", qui du moins à Caen signifie "utiliser un ordinateur ou un micro-ordinateur"... mais wut ? c'est bien représentatif de cette communautarisation évoquée plus haut dans mon message, mais c'est triste quand tu passes des heures sur un jeu en ligne, de se retrouver catalogué comme les autres utilisateurs de facebook. Cela ça sort un peu du débat d'origine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marvailh Canmore
The Marv from Earth
The Marv from Earth
avatar

Messages : 1360
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 32
Localisation : Duplex de bourgeoise dans l'arrière-pays finistérois

MessageSujet: Re: Geekosphère, machisme et féminisme   Mer 20 Mar - 11:59

Sandwich ? Où ça ? Donne ! A moi ! Manger !!!

Citation :
j'ai la sensation que du fait que j'ai un pénis on me considère d'office comme un gros attardé décérébré et désespérément en manque.
Si les publicitaires ont trouvé ce moyen pour vendre et si ça marche, c'est qu'au départ, il y a une raison Razz
(Je dis pas ça pour toi, hein ! Mais bon, le fait est là, les garçons sont connus pour être dominés par leurs instincts, et la pub l'a bien compris !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dodo
Le conquérant du pain
Le conquérant du pain
avatar

Messages : 1220
Date d'inscription : 20/11/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Geekosphère, machisme et féminisme   Mer 20 Mar - 12:22

Citation :
Mais bon, le fait est là, les garçons sont connus pour être dominés par leurs instincts, et la pub l'a bien compris !)

Dit-elle en se plaignant qu'il n'y ait pas de pubs avec des éphèbes aux pectoraux saillants et à la barbe de trois jours mi-mystérieuse mi-sauvage !

_________________
Aedhr a écrit:
Parce qu'au moins, Dodo à l'intérêt de donner des arguments logiques.

Beregil a écrit:
Pourquoi parle-t-on soudainement de viol et de pornographie quand le nom de Wellan est cité ?

Citation :
[23:08:52] Anthonyuss : Et toi Arz, tes exploits sur Warcraft ?
[23:09:21] Arzgluf : afk

Grand Capitaine Haddockov du CPTS Licorne.
C'est une prosopopééééééée... Qui dit "Non non, non non, nooooon !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SergueiBorav
L'homme que nous aimons le plus
L'homme que nous aimons le plus
avatar

Messages : 2304
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 28

MessageSujet: Re: Geekosphère, machisme et féminisme   Mer 20 Mar - 13:11

Quelle traînée !

_________________
Spoiler:
 
глупый

Sauvez nos RolePlays, mangez un Quendri !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pays-virtuel.jdrforum.com
Temudhun Khan
Combattant suprême
Combattant suprême
avatar

Messages : 2582
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: Geekosphère, machisme et féminisme   Mer 20 Mar - 20:18

MKI, geek se limite pas au codage et à la programmation, quand même oO
Dans la théorie, on peut être considéré comme geek si on est un fan hardcore de Twilight avec des connaissances extrêmement pointues sur le sujet. Après, ce qu'on appelle communauté geek est plus un ensemble de communautés interconnectées qui partagent suffisamment de membres pour pouvoir être considérés comme une hypercommunauté. C'est pour ça qu'on peut y regrouper les gamers, les fans de littérature SF/fantasy, les cinéphiles, les bédéphiles, les fans de comics, les fans de certaines séries, les fans de manga (surtout ceux qui vont au delà des classiques nekketsu), les rôlistes, les codeurs, etc. Toutes ses communautés sont liées les unes aux autres, bien que pas forcément directement.

Et Serguei, je pense que le terme de geek est tout à fait bien employé dans l'article, on n'y parle pas seulement de jeux vidéos (et d'ailleurs on n'y parle pas forcément du jeu vidéo comme loisir de gosse de 12 ans sur sa console dans le salon familial, vu qu'il y est question de tournois, de conventions, de programateurs/trices, de journalisme pro et de publicité), on a aussi bien le jeu de rôle papier, les memes, les communautés hackers et linuxiennes, les comics ou le Parti Pirate (de tête, je me souviens plus de l'intégralité de l'article). Évidemment, ça parle plus de jeux vidéos parce que ça parle à plus de monde et ça concerne plus de monde (et ironiquement, ça en fait un loisir "moins geek").

Bref, j'insiste peut-être un peu trop sur des détails ...

Pour répondre à Marv : J'avoue que jouer sur les instincts primaires est un bon moyen de faire vendre, que les pubs utilisent d'ailleurs pas que pour les JV (on le retrouve partout, y compris dans des pubs ciblant en principe les femmes mais dans lesquels sont projetés des fantasmes masculins), et ça peut même être marrant/sympa quand c'est fait de manière subtile et qu'on s'appelle pas CerberusXt. Mais là c'est carrément abusé, et on ne peut pas dire que cette pub marche (même si elle joue sur une recette qui marche) quand plusieurs mecs hétéros la trouvent insultante pour eux, et pas seulement pour les femmes. Du coup elle n'a même pas l'excuse de marcher, elle exclue plus de public cible potentiel (les joueuses, les joueurs gays, les joueurs hétéros à qui ça déplaît) qu'elle n'en attire.
Je précise au passage que même sans les seins dans le dos ça ne m'aurait pas énormément plu, j'ai tendance à être mal à l'aise quand je vois une pub où on voit un corps de femme qui s'arrête sous le cou.

Pour répondre à MKI : Je suis d'accord pour dire qu'il y a beaucoup d'instrumentalisation, certains éléments ne me parlent pas ou sont totalement hors contexte. Je donnerais juste un exemple que je trouve ridicule, cette image censée illustrer le sexisme des comics :

Spoiler:
 

et qui ... n'apporte pas grand chose au final. Comme l'a dit Marv plus haut, les versions genderswap cibleraient moins les femmes hétéros que les hommes homos, qui d'ailleurs n'adhèreraient pas forcément au résultat. A ça on peut rajouter que si certaines images sont originalement abusées (en bas à gauche, par exemple, il y en a d'autres qui ne me semblent pas tellement offensantes pour la gente féminine (comme la couverture des Sucide Squads (où Harley Quinn est au pire peu vêtue, quel drame) et celle de Myth & Legends (où le changement de sexe ne change pas grand chose à mes yeux à part qu'ils ont bizarrement choisi de mettre un superhéros plutôt qu'un mec lambda pour remplacer la demoiselle en détresse).
Ceci-dit, je suis peut-être une victime de la propagande féministe, mais il ne me semble pas que l'article dans sa globalité soulève de faux problèmes du niveau de "On veut interdire le Mademoiselle !" et exige du bète politiquement correct. Quand il est question de harcèlement sexuel, par exemple, il me semble que c'est un peu plus sérieux.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Geekosphère, machisme et féminisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Geekosphère, machisme et féminisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Geekosphère, machisme et féminisme
» Féminisme et tout le bazar...
» MO NABI :: visage du féminisme.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Confrérie Prolétaire des Trolls :: La Prairie des Poneys :: Sérieux :: Débats-
Sauter vers: