Confrérie Prolétaire des Trolls
Si tu n'es pas enregistré, enregistre toi !
Si tu n'es pas connecté, connecte toi !
Rejoins la lutte !


Forum de Jeu de Rôle et de Grande Stratégie amateur
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Japanimation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
MKI
Chipoteur de RPDC
Chipoteur de RPDC
avatar

Messages : 2373
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 25
Localisation : Caen

MessageSujet: Re: Japanimation   Mar 18 Sep - 22:56

Temudhun Khan a écrit:
MKI a écrit:
Sur les manga que je cite, je pense que Bulma dans Dragon Ball a plus d'influence sur l'histoire que Nami dans One Piece, après tu me dis si je me trompe, mais ça semble indéniable. Pour Bleach aussi je ne suis pas d'accord, certes il y a plus de personnages féminin que dans nauroto, mais prend Rukia ou Orihime, c'est des bouches trou, à par dans le premier axe, tu les vois rien faire d'utile !

Pour Dragon Ball Bulma a effectivement un rôle important, mais arrivé à Dragon Ball Z, elle sert plus à rien jusqu'à ce qu'elle se fasse troncher par Vegeta et mette Trunk au monde. Accoucher d'un gamin, aussi bourrin soit-il, c'est pas ce qu'on peut appeler un rôle principal. Pour One Piece, il y a pas mal de persos féminins importants tout au long de la série, et pas mal aussi de persos féminins secondaires. Comme les hommes, quoi. Pour Bleach, le premier arc est le seul important de toute façon Razz Puis si on y réfléchit vraiment toute la team d'Ichigo est complètement inutile une vois arrivée au Hueco Mundo.

Pour One Piece je remet pas en cause le fait qu'il y est des personnages féminins, c'est vrai que c'est bien équipé par rapport à Bleach/Nauroto, mais tu m'ôteras pas que Nico Robin pourrait être plus exploitée pour les ponéglyphes, et que Nami,bien que y'ait eu un axe sur elle au début, et qu'elle ait un super instinct pour éviter certaines conditions météorologiques, elle a pas trop d'utilité et One Piece c'est malheureusement plus sur les piles qu'entre ces dernières. Du coup, ça se résume à ça pour les personnages fréquent (ah non, Boa Hancock, c'est un personnage épisodaire), c'est malheureux, mais même Chopper et Usopp sont plus présent que Nami et Robin. Mais certes, d'un point de vue de la non présence des personnages féminin, One Piece est mieux loti que d'autres, mais c'est pas non plus comme Fairy Tail ou t'as des personnages de premier plan qui sont féminin (Lucy/Erza/la petite loli)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedhr
Celui qui ne craignait pas Staline
Celui qui ne craignait pas Staline
avatar

Messages : 1054
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 23
Localisation : Nancy

MessageSujet: Re: Japanimation   Mar 18 Sep - 23:06

Pour ma part, ça serait plutôt un classement comme ça:

- Tengen Toppa Gurren Lagann (Mécha uber-swag)
- FLCL (Fuli Culi mais je sais pas si on peut vraiment appeler ça un manga vu que y'a que 6 épusodes)
- Seto no Hayanome
- Macademi Waashoï
- Samuraï Champloo
- Death Note
- Panty & Stocking
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arzgluf
Nationaliste intégral
Nationaliste intégral
avatar

Messages : 952
Date d'inscription : 20/11/2011

MessageSujet: Re: Japanimation   Mar 18 Sep - 23:25

Citation :
Mais c'est un peu nul comme même

comme même Surprised ? (smiley qui vomit)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marvailh Canmore
The Marv from Earth
The Marv from Earth
avatar

Messages : 1343
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 32
Localisation : Duplex de bourgeoise dans l'arrière-pays finistérois

MessageSujet: Re: Japanimation   Mer 19 Sep - 10:20

Arz, j'ai beau chercher, je trouve pas d'où cette citation sort !

Serguei a écrit:
Je comprends rien => Y'a pas de spoil => Pas d'infos concrètes => Je comprends rien => Y'a pas de spoil ...
Mais tant mieux, mais TANT MIEUX !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MKI
Chipoteur de RPDC
Chipoteur de RPDC
avatar

Messages : 2373
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 25
Localisation : Caen

MessageSujet: Re: Japanimation   Mer 19 Sep - 12:54

Fabian_ a écrit:
MKI a écrit:
Pour saint-seiya, j'ai jamais vraiment regardé, mais il me semble que c'est clairement dans ce même genre parmi la classification que j'ai établis plus haut.

Saint Seiya, je sais pas si c'est bien ou pas, mais j'aime. Mais c'est un peu nul comme même, toujours les mêmes délires sur l'amour et l'amitié.

Je ne suis pas un grand fan, mais actuellement je suis ça :
- One Piece
- Naruto
- Fairy Tail
- Gundam Age
- HELLSING !!! HEIL GOD SATAN JUST GET REAL
- Brave-10
- Kokuro Connect, même si c'est nul

J'ai suivi :
- Yu-Gi-Oh!GX, en japonais, c'est trop n'imp, c'est géant.
- Ichiban Ushiro no Daimaou
- Blood-C
- Shinrei Tantei Yakumo
- Kore Wa Zombie Desu Ka & sa deuxième saison (je crois que c'est mon anime préféré)


C'est là que le "comme même" est présent Laughing

Autrement, ça m'étonne de voir Kore Wa Zombie Desu Ka comme animé favorite (quoique y'a quand même des répliques cultes), dans le genre je préfère Sora no Otoshimono, je sais pas si tu connais Fab', tout en restant dans la comédie WTF je te proposerai aussi Ebiten, Excel Saga ou Seitokai no Ichizon


Aedhr a écrit:
Pour ma part, ça serait plutôt un classement comme ça:

- Tengen Toppa Gurren Lagann (Mécha uber-swag)
- FLCL (Fuli Culi mais je sais pas si on peut vraiment appeler ça un manga vu que y'a que 6 épusodes)
- Seto no Hayanome
- Macademi Waashoï
- Samuraï Champloo
- Death Note
- Panty & Stocking

AH NON ! THIS IS NOT A MANGA ! IT S AN ANIME !
animé peut avoir deux sens, le sens général pour parler de tout ce qui issu de l'animation japonaise (le terme qu'on va donc employer ici, vu que je veux pas faire mon élitiste ioreliste avec des smileys méprisants Wink), l'autre sens plus précis correspond aux animés diffusées de manière hebdomadaire à la télévision. A l'opposé on trouve les ONA (original network animation) qui sont publiées hebdomadairement mais sur NicoNicoDouga; et les OVA (original visual animation) qui sont diffusées à la télévision avec un rythme spécial (généralement une par mois ou par trimestre).

Ca m'étonne cependant de voir Panty & Stocking en animé favorite alors que.... c'est quand même Gaterbelt (le prêtre pédophile-sado-masochiste-gay-SM-lolicon-shotacon) qui est le plus fou dans cet animé de tarés ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arzgluf
Nationaliste intégral
Nationaliste intégral
avatar

Messages : 952
Date d'inscription : 20/11/2011

MessageSujet: Re: Japanimation   Mer 19 Sep - 13:39

La citation sort d'un post de Fabian en page 1 (oui oui je tiens à le dénoncer)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marvailh Canmore
The Marv from Earth
The Marv from Earth
avatar

Messages : 1343
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 32
Localisation : Duplex de bourgeoise dans l'arrière-pays finistérois

MessageSujet: Re: Japanimation   Mer 19 Sep - 17:15

Oh mon dieu. Mes yeux sont morts !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hames
Plus français que vous
Plus français que vous
avatar

Messages : 557
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 25

MessageSujet: Re: Japanimation   Mer 19 Sep - 17:58

Une seule question concernant votre japanimation.

Pourquoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedhr
Celui qui ne craignait pas Staline
Celui qui ne craignait pas Staline
avatar

Messages : 1054
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 23
Localisation : Nancy

MessageSujet: Re: Japanimation   Mer 19 Sep - 18:16

Pourquoi une rose ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabian_
Le Grand Stone
Le Grand Stone
avatar

Messages : 1418
Date d'inscription : 04/12/2011

MessageSujet: Re: Japanimation   Mer 19 Sep - 19:52

C'est une licence poétique !

_________________
Dodo a écrit:
Eh bien, j'ai Découvert que le Titan du chaos novateur a décidé de créer des règles. C'est plutôt... Novateur, effectivement, pour un Titan du chaos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedhr
Celui qui ne craignait pas Staline
Celui qui ne craignait pas Staline
avatar

Messages : 1054
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 23
Localisation : Nancy

MessageSujet: Re: Japanimation   Mer 19 Sep - 19:55

La rose est sans pourquoi, elle fleurit parce qu'elle fleurit ! (Angelus Silesius)

On peut faire la même avec la Japanime avec quelques notions de tentacules.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MKI
Chipoteur de RPDC
Chipoteur de RPDC
avatar

Messages : 2373
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 25
Localisation : Caen

MessageSujet: Re: Japanimation   Lun 15 Oct - 22:32

Pour faire un peu vivre le topic, j'ai décidé à la majorité absolu de ma personne, de vous présenter quelques animés que j'ai trouvé réellement excellente. Certains seront déçus de ne pas y voir TTGL ou DeathNote, que je considère comme de très bonnes animés, mais pas de l'excellence. L'ordre proposé est totalement fictif, il ne représente ni la qualité de l'animé, ni son classement par rapport aux autres de mon point de vue ou d'un autre.

1°Ben-To (2011):
Une brève présentation du contexte un peu fantaisiste: il existe une "coutume" qui veut les lycéens se battent dans les supérettes pour obtenir les repas à moitié-prix; ces lycéens sont appelés "loups". L'histoire suit Satou You, un élève en première année de lycée qui va rejoindre le club des "amoureux du 50%" mené par Yarizui Sen, la louve la plus forte de la moitié Est de la ville. Au delà de cette histoire, on y trouve tous les cas de relations des comédies sentimentales (du Yuri au Yaoi en passant par le Harem ou le SM, on voit ce qu'on aime), ainsi que de nombreuses scènes plus où moins comiques dû à l'imagination des personnages fous et tellement humains à la fois. Cette animé n'oppose pas les "gentils" aux "méchants", chacun a ses motivations et buts personnels, mais tous les personnages sont d'accord sur un point: le nourriture a bien meilleur goût après s'être battu pour l'avoir. C'est une réflexion à la fois sur le déroulement de la vie, et sur son sens, chose qui m'a plu au plus haut point.

2°Saki (2009):
Une brève présentation du contexte un peu fantaisiste: dans un monde semblable au notre, les jeunes ne sont pas fans de Football, de Base-ball ou d'un autre sport, non tous les regards sont portés vers le Mah-jong. L'histoire suit la Miyanaga Saki, une élève en première année de lycée qui va rejoindre le club de Mahjong de son lycée. Menée par son envie de revoir sa soeur championne de Mahjong, dans le tournoi national, elle et son club vont s'engager dans le tournoi de la préfecture pour avoir une place pour le fameux tournoi national vers lequel tout les regards sont posés. Cette animé est basé sur une suite d'effets d'attente et d'annonce (les scénaristes ont fait un excellent boulot), la qualité sonore générale, certains passages ont une animation qui laisse penser qu'il s'agit plus d'un rêve que de la réalité s'en l'être; on notera cependant deux caractéristiques qui décevront certains d'entre nous: pas de personnage masculin (enfin si, mais kyoutaro est plus un bouche-trou qu'un personnage), du Yuri visible (Saki/Nodoka et Momoko/Yumi sont les plus explicites), et enfin le plus gros frein, si vous ne connaissez pas le Mah-jong, vous allez vite être dépassé par les longues périodes du tournoi (cependant parsemées de combats psychologiques à l'asiatique). Ce n'est pas une animé philosophique, un peu de fan service, aucun pantyshoot, des personnages attachant, pas de voix criardes parmi les doublages (et pourtant Kana Ueda qui double Saki m'a laissé de sale souvenir dans Marimite....). Plus à voir pour la qualité technique de l'animé plutôt que pour l'histoire, sauf si vous vous intéressez au Mah-jong et au Shoujo-Ai comme moi Very Happy

3°Yuru Yuri (2011):
L'histoire se passe dans un collège pour fille au Japon, rien d'anormal dans cette animé. L'histoire suit quatre jeunes collégiennes (Akaza Akari, Toshinou Kyouko, Funami Yui & Yoshikawa Chinatsu) membres d'un club frauduleux qui s'est accaparé la salle du club de cérémonie du thé. Ce pourrait être une simple animé tranche de vie comme on en a tant vue avec K-ON, mais c'est bien plus que ça, en partant des mêmes bases (quelques glandeuses), on découvre peu à peu les tares de chacune, et avec le conseil des étudiants qui se rapproche peu à peu de ce club, certains liens se créés entre les personnages. Les fans de comédie seront ravis, les fans de romances peuvent par contre oublier cette animé qui ne leur plaira pas. Le Yuri n'est présent que pour ceux et celles qui veulent le voir, rien d'indigeste comme l'était Strawberry Panic à ce niveau. Je ne détaille pas les caractéristiques techniques de l'animé, c'est du bon boulot sans être quelque chose qui sort du lot comme pour Ben-To ou Saki, je n'ai jamais été émerveillé par un theme song ou par des scènes qui sortent vraiment du normal. Ca reste avant tout une animé scolaire de type comédie et est abordable pour tous quelques soient leurs goûts. Je noterais cependant que la saison deux met plus en avant le Shoujo-Ai tout en gardant l'esprit général de l'animé.

4°Seitokai no Ichizon (2009):
L'histoire se passe dans le plus grand lycée de tout Hokkaido (la grosse île au Nord dans le Japon), j'ai nommé Hekiyou Gakuen. Sur ce plot assez simple, l'histoire suit les membres de conseil des étudiants dans leur boulot de conseil des étudiants. On s'attend premièrement à voir Sakurano Kurimu et ses "collaborateurs" oeuvrer pour le bien du lycée, mais on se rend compte rapidement que les membres du conseil sont justes fous, et leurs motivations sont pour certains, des plus douteuses. A première vue on dirait de cette animé une animé Harem comme il en existe des tonnes, mais en réalité c'est tout sauf ça, en partant de la même manière que les animés de ce genre, la comédie scolaire la plus délirante est née. Bourrée de références, de coups plus ou moins fourbes, de comportements VRAIMENT tordus et d'un pauvre protagoniste qui se pense chanceux, mais l'est-il vraiment ? Pour la qualité technique, je soulignerais le contraste très bien opérer entre l'opening, l'animé, et le ending (peu d'animé savent jongler sur ce contraste, en plus de Saki et Ben-To vu précédemment, je noterai bien Black Cat ou Danshi Koukousei no Nichijou). La qualité sonore et d'animation sont bonnes, mais il faut surtout reconnaitre l'excellent travail des scénaristes qui ont su adapter avec brio en animé les romans en en faisant un classique de la comédie.

5°Needless (2009, oui je sais ça alterne plus 2009-2011):
L'histoire se passe dans un futur pas très lointain (XXIème siècle), suite à une nouvelle guerre mondiale, des armes nucléaires ont explosé un peu partout, et là où ces bombes sont passés, la civilisation a été détruite, et sont apparus les Black Spot; dans ces Black Spot, les survivants des explosions nucléaires ont commencés à développer des vrais pouvoirs, mais une corporation pharmaceutique cherche à s'approprier tout ces pouvoirs pour de sombre desseins. L'histoire suit donc l'histoire de Cruz Shild (ou Yamada), un jeune normal sans pouvoir apparent ou signe distinctif mis à part sa capacité de déduction plus élevée que la moyenne des gens de ces terres de non-droit; et d'Adam Blade, un prêtre ayant un pouvoir de Needless, sont pouvoir n'étant autre que la capacité de copier les capacité des autres Needless. Dans ce monde poste-apocalyptique, on suivra les aventures de nos héros contre la corporation Simeon dans un genre Nekketsu des plus basiques. Cependant ce n'est pas seulement une animé d'action, ils serait impossible de parler de cette animé sans évoquer le coté humoristique (oui, j'ose le terme d'humoristique après avoir parler de simple comédie pour les autres animés) car oui, cette animé est en réalité basée sur un héros effacé qui est fréquemment maltraité par ses compagnons, compagnons dont le leader (Adam Blade) se trouve être un prêtre pédophile de la plus pure espèce. On notera la très bonne parité de cette animé (WAHAHA oui, un Nekketsu avec des filles ET des garçons à la fois, ça existe, et qu'on ne me parle pas d'Ikkitousen, dès qu'on sort de la première saison l'équilibre est brisé); au delà de la parité, on remarquera la bande très bonne et le contraste très réussi des phases humoristiques et de combats sérieux.

Je ne sais pas si j'aurais convaincu l'un de vous de regarder l'une de ces animés, aucune d'entre elle n'a été licenciée en France, donc pas de problèmes pour avoir des épisodes fansubbés en français Smile

Je ferai d'ici peu un autre message sur les animés de la saison, et qui sait peut-être qu'un de mes résumés vous donnera l'envie de voir une de ces nouvelles animés Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SergueiBorav
L'homme que nous aimons le plus
L'homme que nous aimons le plus
avatar

Messages : 2269
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 28

MessageSujet: Re: Japanimation   Mar 16 Oct - 11:59

Ton deuxième choix me rappelle ce manga ou on voyait la diplomatie mondiale se régler à coup de Mahjong, c'était certainement un manga de merde, mal fait et naze, mais on y voyait POUTINE !


_________________
Spoiler:
 
глупый

Sauvez nos RolePlays, mangez un Quendri !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pays-virtuel.jdrforum.com
Temudhun Khan
Combattant suprême
Combattant suprême
avatar

Messages : 2567
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: Japanimation   Mar 16 Oct - 12:07

The Legend of Koizumi EST (au présent parce qu'il est toujours en cours de parution) un manga ABSOLUMENT GLORIEUX !

Je le répète en CAPITALES parce que c'est d'une importance CAPITALE.

THE LEGEND OF KOIZUMI EST UN MANGA ABSOLUMENT GLOYERISSIMEMENT GLOIEREUX !

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MKI
Chipoteur de RPDC
Chipoteur de RPDC
avatar

Messages : 2373
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 25
Localisation : Caen

MessageSujet: Re: Japanimation   Mar 16 Oct - 13:54

On digresse encore sur les manga.... Cependant je me dois de vous le dire en lettres CAPITALES, car c'est d'une importance CAPITALE.

LES PERSONNAGES DE SAKI SONT LES PLUS OVERBADASS QU ON PUISSE IMAGINER DANS UNE PARTIE DE MAHJONG.

Même Akagi qui tient une certain notoriété dans les mangas de Mahjong ne fait pas le poids
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Temudhun Khan
Combattant suprême
Combattant suprême
avatar

Messages : 2567
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: Japanimation   Mar 16 Oct - 17:45



President Poutine disagree. Your argument is INVALID.

Par ailleurs, il y a un anime The Legend of Koizumi.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MKI
Chipoteur de RPDC
Chipoteur de RPDC
avatar

Messages : 2373
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 25
Localisation : Caen

MessageSujet: Re: Japanimation   Dim 28 Oct - 16:16

AHAH !
LA NOUVELLE EST ARRIVEE ! LA NOUVELLE EST ARRIVEE !

http://www.animenewsnetwork.com/news/2012-10-28/saki-national-tournament-arc-gets-tv-anime


SAKI SAISON II ANNONCEE !

(on notera ma joie reconnaissable à mon message tout en lettres CAPITALES)

La vidéo nous donne le nouveau générique d'Achiga pour les derniers épisodes (diffusés en Décembre de cette années) et on peut supposer que la nouvelle animé Saki débutera en Mars prochain, comme pour la première animé Saki et l'animé Achiga.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MKI
Chipoteur de RPDC
Chipoteur de RPDC
avatar

Messages : 2373
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 25
Localisation : Caen

MessageSujet: Re: Japanimation   Dim 25 Nov - 16:36

Je l'avais promis, je le fait !
voici une liste non-exhaustives des animés japonaises commencée en Octobre dernier (donc la saison automne 2012 dans le calendrier de l'animation japonaise), je passe évidement outre les animés commencées avant (animés longue de la saison été 2012, et les animés à format spéciaux comme One Piece, Naruto ou que-sais-je encore).

Pour éviter tout jugement de principe, de goût voir d'idéologie, je présente ces animées dans l'ordre alphabétique.

1°Btooom !
Scénario: L'histoire tourne autour d'un jeune homme hikikomori (l'équivalent du nerd en France), qui passe ses journées sur un jeu en ligne de style FPS mais où les combats se font uniquement à l'aide de bombes et d'un radar: Btooom (d'où le nom de l'animé). Un jour, notre protagoniste se reveil sur une île déserte avec à sa ceinture, une sacoche remplie de bombe: il a été transporté sur une île où il va être contrait de jouer contre d'autres personnes à Btooom dans la réalité.
Personnages: Les personnages sont diversifiés et chacun a ses propres visions de la situation dans laquelle ils sont embarqués, on apprécie de ne pas voir des personnages "doublons" et la non-présence d'une horde de bimbo comme on en croise dans beaucoup d'animés, cependant il y a un manque évident de pesonnages féminin qui permet notamment d'éviter de tomber dans la comédie sentimental de base.
Avis personnel: après avoir visionné 7 des 12 épisodes prévus, on comprend quels sont les tenant et les aboutissant des "méchants" ayant crée la situation dans laquelle sont coincé notre protagoniste et les autres personnages, on est pas face à des méchant sans aucune volonté propre qui sont seulement victimes de leurs pulsions. L'histoire tient bien la route dans un esprit de survie et de méfiance réciproque entre les personnages, cette animé fantastique reçoit donc pour ma part la note de 7/10.

2°Code:Breaker
Scénario: Dans le Japon actuel, quelques rares jeunes sont pourvu d'un pouvoir "magique" et sont utilisé par le gouvernement pour mettre fin à la criminalité, à la corruption des forces de l'ordre et au marché noir. L'histoire tourne autour d'une jeune lycéenne qui un soir en rentrant chez elle assiste par hasard à un "combat" entre un code breaker et une bande de voyous. Le code breaker cherche donc à l'éliminer pour qu'il n'y est pas de témoin et que le secret soit gardé, cependant notre protagoniste dispose d'une compétence spéciale: les pouvoirs des code breaker ne l'affectent pas.
Personnages: On apprécie le franc parlé de l'héroïne, et la diversité des personnages sans doublons; cependant certains personnage sont trop "joyeux" et s'en est navrant pour l'animé qui prend de temps en temps l'allure d'une comédie lycéenne amusante mais vraiment sans plus.
Avis personne: après avoir visionné 7 des 13 épisodes prévus, on a la présence d'un "méchant" qui met en oeuvre son terrible plan, c'est cependant d'une niaiserie évidente, je trouve que cette animé (qui est semble-t-il fidèle au manga) se rapproche trop par moment d'une comédie lycéenne et s'en est réellement navrant, j'attribue donc la note de 6/10 à cette animé fantastique.

3°Girls une Panzer
Scénario: Dans un monde similaire au notre, les jeunes filles sont éduquées non pas à l'arrangement floral ou à la couture, mais à un art des plus féminin: la conduite de char d'assaut. Nous suivons donc l'histoire des cinq lycéennes qui vont se retrouver pratiquement forcée à participer au tournoi mondial de conduite de char d'assaut.
Personnages: On apprécie la diversité des personnages qui sont chacun présentés dans l'épisode bonus 5.5, il y en a pour tous les goûts (sauf pour Koratos) car effectivement on ne trouve pas de personnages masculins dans cette animé. Les personnages vont du plus réservé au plus fou, tout en restant très humains, c'est une qualité dans une animé de ce genre.
Avis personnel: Après avoir visionné 6 des 12 épisodes prévus, on apprécie de voir les coup bas entre le différents écoles participant au tournoi de conduite de char, mais également la relation difficile entre le personnage principal et sa grande soeur qui est évidement à la tête de l'école favorité pour gagner le tournoi (hum, comme dans Saki quoi, ce qui n'est pas pour me déplaire). J'apprécie également énormément le trip sur ces chars et notamment lors du visionnage des épisodes avec les sous-titrages en anglais, de nombreuses phrases en allemand qui permettent de voir l'animé, à mon sens, d'une autre manière; j'en viens donc à la note de 8/10 (oui, c'est une bonne animé).

4°Hayate no Goutoku (saison 3)
Scénario: (je place le contexte de la première saison aussi, sinon on comprend rien Razz) le Hayate a été abandonné par ses parents endetté et se retrouve pourchassé par les yakuza qui veulent simplement vendre ses organes pour récupérer leur argent, cependant apparait une jeune fille riche et pleine au as qui va payer sa dette, et embaucher Hayate comme majordome le temps qu'il rembourse sa dette. Dans cette saison trois, nous faisons la connaissance de la "prétendue" petite soeur de la jeune fille riche qui a un plan bien précis pour se rapproche de sa soeur pleine aux as.
Personnages: Un doublage de qualité pour les personnages principaux (Rie Kugumiya double Nagi; Ryoko Shiraishi qui double Hayate; Itou Shizuka qui double Hinagiku...) des personnages fous, mais aussi réalistes (le plus fantastique étant ironiquement la fortune de la jeune Nagi Sanzenin qui semble plus folle que l'existence de fantômes, d'extra-terrestres, ou de robots géants).
Avis personnel: Après avoir visionné 7 des 12 épisodes prévus, on apprécie les débats sur quel genre de jeu vidéo est le meilleur entre un FPS ou un RPG, ou quelle type d'animé est le meilleur etc... pour au final tomber sur un sketch simple mais amusant. L'histoire avance petit à petit sans qu'on s'en rende compte et est très axé comédie comme la saison 1, à la différence de la saison 2 plus terne et nettement moins amusante ou intéressante. J'arrive donc à une note de 7/10.

5°Hidamari Sketch Honeycomb (suite de nombreuses séries d'OAVs et d'animés Hidamari Sketch)
Scénario: On suit l'histoire de six lycéennes dans un lycée d'art au Japon et résidant dans la résidence Hidamari (d'où le nom de l'animé) se situant en face du lycée (oui, de l'autre coté de la rue pour exact).
Personnages: On retrouve nos six lycéennes toujours aussi différente et chacun spéciale en son genre, je n'arriverais pas à bien définir tous les personnages, donc je vous l'épargne, mais pas de doublons ni de fan service, ni de pantyshoot: pervers passez votre chemin.
Avis personnel: Après avoir visionné 8 épisodes, on apprécie toujours ces scènes de la vie commune dans une résidence étudiante ou au lycée qui nous mêle au galères du quotidien, aux inquiétudes sur l'avenir, mais aussi à un monde coloré. Certes les graphismes ne sont pas spécialement beau, certes les animés japonaises de comédie-tranche de vie sont dure pour s'y accrocher (je recommande Lucky Star pour commencer, si Lucky Star ne passe pas, rien ne pas), mais c'est une excellente animé du genre que je recommanderai pour tous ceux ayant vu les animés et OVA précédents de la série j'en arrive donc à la note de 8/10 (je suis peut-être un peu gentil cette fois-ci)

6°Jormungand (saison 2)
Scénario: L'histoire suit Koko une jeune vendeuse d'arme et sa troupe de mercenaire qui compte parmi elle une jeune enfant ayant grandit dans les conflits et haïssant les armes.
Personnages: Les personnages sont trop froid sans pour autant qu'ils aient tous un passé lourd légitimant ce coté "froid", cependant on appréciera le doublage de Koko par Itou Shizuka, qui est excellente dans ce rôle (comme dans d'autres).
Avis personnel: vous l'aurez vu, j'ai noté bien peu de chose en comparaison des animés précédentes, on s'attend déjà à une note plus basse. Après avoir vu 6 des 12 épisodes, on regrette que l'histoire n'avance pas, il y a quelques infimes bribes, mais rien d'entrainant. On ne sait pas vraiment qui est le "méchant" de l'histoire, c'est à la limite d'une animée tranche de vie tout en restant dans un monde très sombre qui se retrouve du coup, énormément éclairé. Une déception pour ma part, la bonne animé d'action attendu depuis des années n'est pas celle-là. Ma conclusion sur cette animé est donc une note de 5/10 (je suis peut-être un peu gentil, j'ai connu des hentaï avec des histoires plus intéressantes Laughing )

7°K
Scénario: En gros, l'histoire se passe dans une grande ville contrôlée par plusieurs clans de jeune, et un jour un chef d'un clan élimine le chef d'un autre clan, avant de disparaitre. Le but étant alors de retrouver ce chef de clan pour lui faire payer son crîme. Notre protagoniste est semble-t-il un sosie de ce chef de clan, nous suivons donc ses mésaventures.
Personnages: Cambodge. C'est peut-être un peu court comme réponse, mais c'est certainement le mot qui correspond le plus à la situation, il y a beaucoup de personnages, qui passent d'un coup d'une attitude sérieuse à une attitude totalement "Dere", on se croirait dans une animé gay (d'autant plus que les personnages féminins sont presque inexistant, approximativement 2 personnes féminins pour 30 personnages masculins si je ne me trompe pas).
Avis personnel: Après avoir vu 5 des 13 épisodes, c'est du Cambodge, mais sans les khmers rouges ni la cité hydraulique d'Angkor: c'est très long, ça n'avance pas, on a mixte répugnant entre une animé fantastique sérieuse assez intéressante, et une comédie scolaire rigolotte, cependant ça ne va pas ensemble, ou du moins l'assemblage est très mal fait. On notera également que l'histoire avance sans but, telle une animé tranche de vie, on arrive vite à un mélange abjecte de genres totalement différent, cependant les graphismes ne sont pas moche, mais c'est la seule qualité. J'en arrive donc à la note de 5/10 (je suis gentil, mais je ne coule pas les animés tant que je n'ai pas vu la fin, une excellente fin peut sauver une animé, comme une mauvaise fin peut totalement détruire une bonne animé).

8°Little Busters
Scénario: On suit l'histoire de cinq jeunes lycéens et lycéennes dans leurs aventures quotidiennes, ils décident pour passer le temps de monter un club de base ball et de recruter des membres pour se faire de nouveaux amis.
Personnage: Comme dans les autres animés du studio Key, les personnages sont tous uniques et ont en général tous un passé trouble.
Avis personnel: Après avoir vu 7 des 26 épisodes, l'histoire suit son cours, on apprend le passé des personnages et nos protagonistes essayent de régler les problèmes personnels des Little Busters. On est cependant loin d'un GTO, on sent évidement l'emprise qu'ont toujours les animés Clannad et Angel Beats dans l'animation des studio Key. Le point qu'il me semble important de souligner dans cette animé est l'excellente bande son, du Jun Maeda dans toute sa grandeur. C'est donc pourquoi j'ai attribué la note de 7/10 à cette animé.

9°Medaka Box (saison 2)
Scénario: Medaka est la présidente du conseil des étudiants de son lycée, elle reçoit une demande de la part de certains élèves de rejoindre le "projet éprouvette" visant à créer des surhommes, et refusent d'y participer, commencent donc une terrible bataille entre le conseil des étudiants et des étudiants possédant d'étranges capacités.
Personnages: Contrairement à la première animé qui nous montrait des lycéens "normaux" s'affronter, ce sont désormais des "anormaux" possédant des capacités dépassant le genre humain qui vont s'affronter avec leur égos surdimensionnés.
Avis personnel: Je trouve comme pour la première animé que l'adaptation du manga est ratée, les doublages ne sont pas mauvais mais ne correspondent pas du tout pour Medaka et Akune au style de personnages qu'ils sont. Medaka a une voix de fille tout à fait normale, chose qu'elle n'est pas par essence; et Akune obtient un doublage de prince charmant, tout à fait ce qui caractéristique une racaille ayant envoyé pendant des années d'autres étudiants à l'hôpital. Après avoir visionné 6 des 12 épisodes, on apprécie l'effet d'annonce qu'on retrouve presque à chaque épisode sur Kumagawa, cependant ce personnage ayant remporté tous les derniers concours de popularité du manga n'aura pas de rôle dans l'animé. On regrette donc de voir cet axe uniquement comme une passerelle avant le début d'une véritable animé qui serait la troisième animé. J'en viens donc à la note de 6/10

10°Onii-chan Dakedo
Scénario: Akito est un lycéen normal, à une exception près: il écrit des romans au contenu incestueux. Un jour, sa petite soeur, fan de ses livres, mais également amoureuse de lui, décide de déménager dans le dortoire où vit son frère et trois autres lycéennes. Commence donc la comédie sentimentale.
Personnage: on apprécie la différence entre les personnages et les relations plus ou moins complexe qu'entretiennent toutes les jeunes filles du dortoir entre elles, car la folie est certainement ce qui les caractérise le plus. C'est le genre de l'animé qui le veut donc il y a du fan service, du boobs, de la culotte, pervers viendez voir cette animé.
Avis personnel: les comédies sentimentales incestueuses sont rares (quoique... ça se multiplie ces dernières années entre Ore no Imouto ou Onii-chan no koto...), l'histoire est amusante et pleine de "rebondissement" ou plutôt de situations plus audacieuses les unes que les autres. Le mot divertissement correspond tout à fait à cette animé. Note après 7 des 12 épisodes: 7/10

11°Psycho-pass
Scénario: Dans un monde futuriste, tous les humains sont connectés à un grand réseau informatique, et ceux qui commencent à trop stresser sont considéré par le système comme nocifs et les forces de l'ordre sont dépêchées pour intercepter ces délinquants, même s'ils n'ont commis aucun acte répréhensible.
N'ayant pas encore vu assez d'épisode, je n’émet pas d'avis personnel général, ni de critique des personnages, et j'espère que cette animé abordera avec finesse la philosophie qui distingue le bien du mieux vu la structure du monde construit dans cette animé qui n'est plus fantastique, mais une réelle animé de SF.

12°Robotics Notes
Scénario: Dans un monde sensiblement différent du notre, une jeune fille rêve de construire un robot géant comme il y en tant dans les animés. Pour y arriver, elle va au travers du club de robotique de son lycée tenter d'atteindre son but.
Personnages: Étrangement, les personnages autour desquels l'histoire ce construit son en même temps éloigné et proche de la normalité; on retrouve des jeunes qui croient au rêve, on retrouve le jeune fan de son jeu vidéo en ligne, on retrouve celui dont la passion est brisée par des impératifs familiaux...
Avis personnel: animé sympathique, cependant restant trop dans une logique de réalisme qui la freine sur ses nombreux points fantastiques qui auraient peut-être été plus intéressant à aborder. Note après avoir visionné 7 des 22 épisodes: 6/10

13°Sakurasou no Pet
Scénario: L'histoire se déroule dans un dortoir lycéen où les résidant sont tous des génis dans un domaine, sauf notre protagoniste qui s'y est inscris car c'est le seul dortoir qui acceptait les animaux de compagnies: il s'occupe de nombreux chats. un jour, une nouvelle élève arrive au dortoir, mais cette jeune artiste déjà mondialement connue ne sait pas s'habiller et on se demande si elle est capable de manger seule; notre protagoniste va donc laisser les chats pour s'occuper de cette nouvelle et essayer (en vain ?) de lui apprendre à se comporter dans la société actuelle.
Personnages: Des personnages tous fous, on se demande comment notre pauvre protagoniste fait pour ne pas devenir complètement taré avec ces colocataires tous plus décalés les uns que les autres.
Avis personnel: Une comédie sentimentale réellement amusante, plus pour les divers sketch que pour la relation entre notre protagoniste et notre petite artiste. Après avoir visionné 7 épisodes de 24, j'attribue la note de 7/10 à cette animé qui reste au final très simple et ne sort pas des grands traits du genre.

14°Shinsekai Yori
Scénario: Dans le monde d'aujourd'hui, certains ont développé certains pouvoirs spéciaux et en on profité pour commettre des crimes atroces. Plus de mille ans dans le futur, le monde a totalement changé, les jeunes possédant des pouvoirs sont élevé dans pensionnats gérés par des scientifiques et fréquemment des jeunes turbulents disparaissent. (je n'en dit pas plus, mais l'histoire est passionnante)
Personnages: Les personnages sont tout ce qu'il y a d'humain, je rêverais de divaguer sur eux, mais je risque fortement de spoiler l'animé donc je m'arrête là.
Avis personnel: Après avoir vue 8 des 25 épisodes prévus, cette animé est excellente, que ce soit sur l'histoire en elle même, le monde dans lequel les personnages évolue, l'ambiance oppressante que l'on retrouve à chaque épisode dès le début de l'animé (donc à partir des épisodes trois ou quatre quand le décor est planté). Je met également un petit plus pour le ending tout simplement en excellent accord avec l'animé, et j'arrive à la note de... wow 8/10, mais suivant le développement, je pourrais bien augmenter la note 9/10, c'est sans conteste la meilleure animé de la saison.

15°To Love-ru Darkness
Scénario: La suite de To Love-ru, mais en plus obscène encore, c'est à la limite du Hentai.
Personnages: des culottes, du boobs, des culottes, du boobs, des pervers.
Avis personnel: Amis des arts, ne regardez pas, c'est déplorable, plat, et ça mise tout sur le fan service. J'ai connu des hentaï plus intéressant. Je me refusé d'attribuer une note à cette animé.

16°Tonari no Kaibutsu-kun
Scénario: Shoujo: un garçon et une fille sont amoureux l'un de l'autre, mais ont du mal avec leurs sentiments réciproque.
Personnages: La fille est une acharnée du travail scolaire et ne voit pas plus loin que ses notes Neutral le garçon quant à lui ne travaille, a toujours les meilleurs notes dans tous les domaines, mais est un sérieux cas social.
Avis personnel: bof, j'ai déjà vu des (ou plutôt un) shoujo plus intéressant, mais il faut reconnaitre que ce n'est pas juste une fadaise comme o peut trouver en général dans le genre. J'ai du mal à donner une note sur une animé de ce genre, et pourrai me décider seulement avec le dénouement final qui est en général primordial dans ce genre d'animé (le contraire des bonnes animés où c'est le déroulement qui compte et pas seulement le dénouement).

17°Zetsuen no Tempest
Scénario: Dans le japon d'aujourd'hui au coeur d'une sorte de secte regroupant des mages, il y a eu un coup d'état, la chef a été bannie sur une île déserte, et ses ex-sous-fifres cherchent à utiliser leurs pouvoirs pour modifier l'ordre de la logique comme ils l'ont défendus pendant des siècles.
Personnages: peu de personnage, on est limité entre une princesse-mage coincée sur une île déserte, un jeune garçon cherchant à venger sa soeur coute que coute, et un autre jeune garçon qui sortait avec la soeur du précédent garçon, en cachette.
Avis personnel: Une animé intéressante, mais le manque de personnage principaux (seulement trois ?) nous freine, ce serait certainement plus intéressant à jouer sur une console de salon que de le regarder en tant qu'animé. Après avoir vu huit épisodes, j'ai préféré ne pas donner de note, j'attends un retournement de situation qui devrait rendre l'animé plus intéressante encore Smile


On notera l'absence des animés Jojo, Chounibyou ou Busou Shinki; je n'ai pas encore commencé leur visionnage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paedric

avatar

Messages : 1126
Date d'inscription : 03/07/2012
Age : 25

MessageSujet: Re: Japanimation   Dim 25 Nov - 17:20

Mais sinon, tu vis/travailles parfois ? Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adilénine
Colonel-guide de la révolution
avatar

Messages : 1797
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 21
Localisation : Empire du Maroc

MessageSujet: Re: Japanimation   Dim 25 Nov - 17:27

Lololol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Japanimation   Dim 25 Nov - 18:14

Problem? is looking
Revenir en haut Aller en bas
Adilénine
Colonel-guide de la révolution
avatar

Messages : 1797
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 21
Localisation : Empire du Maroc

MessageSujet: Re: Japanimation   Dim 25 Nov - 18:37

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marvailh Canmore
The Marv from Earth
The Marv from Earth
avatar

Messages : 1343
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 32
Localisation : Duplex de bourgeoise dans l'arrière-pays finistérois

MessageSujet: Re: Japanimation   Dim 25 Nov - 20:17

Pareil que mon VDD, mais je mets +1 pour l'effort !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MKI
Chipoteur de RPDC
Chipoteur de RPDC
avatar

Messages : 2373
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 25
Localisation : Caen

MessageSujet: Re: Japanimation   Dim 25 Nov - 20:52

Paedric a écrit:
Mais sinon, tu vis/travailles parfois ? Razz

je pense pas qu'une heure de visionnage d'animé par jour soit suffisant pour qu'on me fasse cette remarque Laughing

Autrement, on est en section "sérieux" pour information Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabian_
Le Grand Stone
Le Grand Stone
avatar

Messages : 1418
Date d'inscription : 04/12/2011

MessageSujet: Re: Japanimation   Dim 25 Nov - 21:35

MKI a écrit:
11°Psycho-pass
Scénario: Dans un monde futuriste, tous les humains sont connectés à un grand réseau informatique, et ceux qui commencent à trop stresser sont considéré par le système comme nocifs et les forces de l'ordre sont dépêchées pour intercepter ces délinquants, même s'ils n'ont commis aucun acte répréhensible.
N'ayant pas encore vu assez d'épisode, je n’émet pas d'avis personnel général, ni de critique des personnages, et j'espère que cette animé abordera avec finesse la philosophie qui distingue le bien du mieux vu la structure du monde construit dans cette animé qui n'est plus fantastique, mais une réelle animé de SF.
Gros mouais pour ma part au bout de 3 épisodes.
Autant le monde est super-intéressant, certes vu et revu et donc avec des possibilités de fous.
Mais les personnages. Mon Dieu.
- l'héroïne super-intelligente (bien sûr) avec des copines biatch mais une capacité sociale proche de 0 qui se retrouve avec plein de responsabilités. SPOTTED
- le beau badboy amnésique
- le vieux mec protecteur philosophique qui explique tout
- des lieutenants avec un charisme niveau 0

MKI a écrit:
17°Zetsuen no Tempest
Scénario: Dans le japon d'aujourd'hui au coeur d'une sorte de secte regroupant des mages, il y a eu un coup d'état, la chef a été bannie sur une île déserte, et ses ex-sous-fifres cherchent à utiliser leurs pouvoirs pour modifier l'ordre de la logique comme ils l'ont défendus pendant des siècles.
Personnages: peu de personnage, on est limité entre une princesse-mage coincée sur une île déserte, un jeune garçon cherchant à venger sa soeur coute que coute, et un autre jeune garçon qui sortait avec la soeur du précédent garçon, en cachette.
Avis personnel: Une animé intéressante, mais le manque de personnage principaux (seulement trois ?) nous freine, ce serait certainement plus intéressant à jouer sur une console de salon que de le regarder en tant qu'animé. Après avoir vu huit épisodes, j'ai préféré ne pas donner de note, j'attends un retournement de situation qui devrait rendre l'animé plus intéressante encore Smile
J'en suis au 7e. Cet anime bute, c'est tout. C'est tellement frais, tellement original que ton avis me dégoûte. Retourne regarder des lesbiennes qui se mettent des doigts et laisse les braves gens apprécier l'art véritable.

_________________
Dodo a écrit:
Eh bien, j'ai Découvert que le Titan du chaos novateur a décidé de créer des règles. C'est plutôt... Novateur, effectivement, pour un Titan du chaos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Japanimation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Japanimation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Japanimation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Confrérie Prolétaire des Trolls :: La Prairie des Poneys :: Sérieux-
Sauter vers: