Confrérie Prolétaire des Trolls
Si tu n'es pas enregistré, enregistre toi !
Si tu n'es pas connecté, connecte toi !
Rejoins la lutte !


Forum de Jeu de Rôle et de Grande Stratégie amateur
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Journée rouge à San Guaracha.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Arkantos
Poujadiste à oeillères
Poujadiste à oeillères
avatar

Messages : 1578
Date d'inscription : 31/10/2011
Localisation : Flandroisie françoise mais flamingante !

MessageSujet: Journée rouge à San Guaracha.   Mer 7 Déc - 15:34


22 Juin 1964
Il est 6h 37 du matin. Le soleil s'est à peine levé mais rien n'y fait, les percussions de la guerre n'ont pas cessé leur vacarme pour autant, et cela fait déjà 3 jours, et maintenant 3 nuits que cela ne cesse. Le martèlement des obus, et le fracas des fusils se sont mêlés à la vie quotidienne de San Guaracha, capital du Guaracha, sans pour autant que la vie change son cours. Ici, les gens continuaient de vaquer à leurs occupations. Mais pourtant, quelque chose n'était pas normale, la ville, prise au piège dans le mutisme de ses habitants restait figée. La vie continuée son cours, mais pourtant rien ne venait interrompre cette mort constante qui avait assombri notre ville. Ni le vacarme des combats, et ni les bottes des soldats qui arpentaient les rues par peloton entier. Ici, personne ne disait rien, mais tout le monde se trahissait. Parfois un regard, parfois un tic nerveux suffisait à révéler votre peur ou votre espoir vis à vis de la progression des rebelles. Mais pourtant, personne n'en disait rien.

Il est désormais 6h 41, vous venez de vous réveiller, un mal de crane atroce en souvenir de votre beuverie de la veille, et la masse de pensée qui se bouscule dans votre esprit n'arrange rien à votre état. Vous faîtes rapidement le tri de vos pensés, entre les préoccupations de la veille et autres détails, pour vous focaliser sur la chose la plus importante : la Dictature du général Théodore était au bord du précipice. Tout le monde le savait, la propagande du régime pour "rassurer" la population n'y faisait, et cette connaissance publique se traduisait par ce mutisme qui assommé la vie, de plus en plus fort, au fur et à mesure que le vacarme des combats se rapprochait. Vous le savez, et les autres aussi. Il faudra bientôt choisir son camps.




Voila le jeu peut commencer. Ce dernier est divisé en deux phases, la première est la phase d'initiation : Juste cool, on papote tranquille, on se met en situation. La seconde est la phase d'action où il faudra se battre. L'arbitre (moi) pourra intervenir de temps à autre pour certaines événement du genre "olol frape nuklé R §§§ " et pour bien entendu, régler tout conflit entre les joueurs IG (je vous pris de régler vos conflits non IG hors de ce topic, merci Razz ) Voila, je pense que tout est dit, si un joueur veut bien avoir les cojones pour commencer le jeu en entrant dans un bar tapas et taper la discute avec les autres joueurs Razz

Je pense je rien oublier. Bon jeu ! drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SergueiBorav
L'homme que nous aimons le plus
L'homme que nous aimons le plus
avatar

Messages : 2293
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 28

MessageSujet: Re: Journée rouge à San Guaracha.   Mer 7 Déc - 15:43

Juan Dinero, le sympathique banquier, propriétaire d'un grand nombre des boutiques de San Guaracha entra dans le "Riviero" pour s'enfiler ses deux verres de café avant d'aller bosser.

Vêtu d'un costume plutôt chic, ses cheveux grisonnants coiffés en un élégant catogan (on est en 1964 hein) lunettes de soleil de l'US army sur les yeux, le signor Dinero était un homme aisé et aussi l'un des principaux employeurs de la région.

Il aimait cependant rester simple, et sa jeep américaine qui l'attendait devant le bar et qu'il conduisait seul (et généralement de manière tout à fait imprudente) était la pour le prouver.

_________________
Spoiler:
 
глупый

Sauvez nos RolePlays, mangez un Quendri !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pays-virtuel.jdrforum.com
Raft_Wars
Plutôt la mort que la souillure
Plutôt la mort que la souillure
avatar

Messages : 1067
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 20
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Journée rouge à San Guaracha.   Mer 7 Déc - 16:01

Pedro Santas, jeune serveur âgé de 20 ans du Riviero, il sert le propriétaire du bar depuis l'âge de ses 16 ans. Le vieil homme, en d'ailleurs fait son héritier, n'ayant aucune famille.

Il est habillé un jeans et un T-shirt bleu, il attend patiemment les clients, tout en préparant les tables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arzgluf
Nationaliste intégral
Nationaliste intégral
avatar

Messages : 952
Date d'inscription : 20/11/2011

MessageSujet: Re: Journée rouge à San Guaracha.   Mer 7 Déc - 16:07

García Vivancos, membre du Parti Communiste Guarachéen (PCG) et agent de liaison entre le KGB et la section du parti à San Guaracha, vient de rentrer il y a quelques semaines de l'île de Cuba. S'il n'a pas pu rencontrer Castro, il a vécu cette expérience avec une grande joie et voudrait voir la victoire des communistes au Guaracha. L'épisode politique en cours pourrait être le moment favorable.

A cette heure matinale il entre dans le "Riviero" où se côtoient ouvriers métallurgistes et petits bourgeois du centre ville. Il a revêtu, comme tous les jours, ses habits d'ouvriers et commande une tequila avant d'aller travailler. Il ne sait toujours pas quand son contact Russe le contactera ni quand les camarades du bureau politique déciderons de passer à l'action.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marvailh Canmore
The Marv from Earth
The Marv from Earth
avatar

Messages : 1352
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 32
Localisation : Duplex de bourgeoise dans l'arrière-pays finistérois

MessageSujet: Re: Journée rouge à San Guaracha.   Mer 7 Déc - 16:40

Maria Grandecabeza, aussi surnommée "La Oscura" du fait de ses jupons noirs, entame son premier cigare de la journée, assise au bar, en attendant d'éventuels clients. Pour l'instant, et depuis plusieurs jours maintenant, calme plat. Pas étonnant, avec toute cette comédie dehors.
Afin d'appâter le chaland, elle remonte son jupon sur ses genoux, laissant apparaître le galbe de ses mollets au-dessus de petites bottines noires. Elle aime bien le style hispanique, le style flamenco, ça marche bien, par ici. Les rares touristes qui viennent en vacances au Guaracha ne connaissent rien à la culture du pays, mais sont toujours ravis de trouver une professionnelle qui fait très "couleur locale".
Elle agite son éventail, plus par coquetterie que par excès de chaleur. Et puis, un petit courant d'air sur les froufrous qui bordent son corsage, ça peut toujours aider. Avec un peu de chance, il y aura bien una paloma en mal d'affection qui passera dans le coin, aujourd'hui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SergueiBorav
L'homme que nous aimons le plus
L'homme que nous aimons le plus
avatar

Messages : 2293
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 28

MessageSujet: Re: Journée rouge à San Guaracha.   Mer 7 Déc - 16:50

"Hey ! Pedro ! Pobre cretino ! Ou est mon café ?"

Juan tape du poing sur la table avec force, il est riche, il est bien vêtu, cet homme est obscène de suffisance et d'impolitesse.

Il scrute le bar et les rares clients ... Juan à besoin de trouver des gens spéciaux, capables de divers boulots pour lui, il affiche au monde son sourire mi-malsain, mi-mystérieux (preums !).

Il aperçoit Maria, la catin la plus malade de tout Guaracha ! Infectée de tellement de maladies qu'il n'y a plus que quelques abrutis d'américains en virée pour monter dans sa chambre.

"Bon ça vient ce café ? Bordel Pédro ! Espèce d'abruti consanguin !"

Juan envoie son cendrier sur Pedro it's super effective !


_________________
Spoiler:
 
глупый

Sauvez nos RolePlays, mangez un Quendri !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pays-virtuel.jdrforum.com
Marvailh Canmore
The Marv from Earth
The Marv from Earth
avatar

Messages : 1352
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 32
Localisation : Duplex de bourgeoise dans l'arrière-pays finistérois

MessageSujet: Re: Journée rouge à San Guaracha.   Mer 7 Déc - 16:58

Maria sursaute en voyant le cendrier aller fracasser l'immense miroir derrière le comptoir. Le pauvre Pedro l'esquive avec beaucoup d'habileté, café en main. L'habitude, sans doute.
Elle contemple le miroir et ses centaines de reflets. Sept ans de malheur pour le señor Dinero. Ah ! Ca lui fera les pieds, à celui-là. Puisse-t-il crever de la syphilis qu'il lui a refilée quand elle avait seize ans à peine !
Elle soupire et tapote son cigare. Les cendres s'écrasent sur le comptoir. Discrètement, elle les envoie d'un revers de main derrière elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kevin13
La victoire jusqu'à Jérusalem !
La victoire jusqu'à Jérusalem !
avatar

Messages : 1717
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 23
Localisation : LYON ! (oui Lyon ^^)

MessageSujet: Re: Journée rouge à San Guaracha.   Mer 7 Déc - 16:59

Kevigor thiroïskov, agent du KGB là pour ...rien, et par erreur d'ailleurs, infiltré dans les forces secrètes américaines, il se retrouve en mission pour le compte des américains à guaracha, il doit tout faire foirer.

Pour l'instant son action marche plutot bien il vole les armes de la révolution capitaliste. Et les donne au parti communiste. Il cherche cependant un agent de liaisons du KGB. Il n'a toujours pas eu de nouvelle de lui. Pas faute d'avoir déjà questionner pas mal de gens.

Assis à une table du riviero, il prend soin de consommer du soda américains, ça ne vaudra jamais la vodka qu'il préparait chez lui, mais il faut se couvrir....
Sinon dans la vie, il passe pour un marginal qui gagne son argent sur les soldat morts.

"Serveur, remettez moi ça".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MKI
Chipoteur de RPDC
Chipoteur de RPDC
avatar

Messages : 2375
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 25
Localisation : Caen

MessageSujet: Re: Journée rouge à San Guaracha.   Mer 7 Déc - 17:00

Ernesto Sanchez est un baroudeur reconnaissable à sa coiffure banane et à son grand manteau blanc au dos duquel figure une hache. Il est toujours armée d'une batte de base-ball sertie de clous qu'il préfère utiliser à son Beretta M1951.

Il entre au Riviero pour se boire un café et entendre les nouvelles en attendant les membres de son gang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedhr
Celui qui ne craignait pas Staline
Celui qui ne craignait pas Staline
avatar

Messages : 1060
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 23
Localisation : Nancy

MessageSujet: Re: Journée rouge à San Guaracha.   Mer 7 Déc - 17:02

Juan Sanchez, du haut de son mètre quatre-vingt demanda son quatrième verre de tequila. Depuis le démantèlement de son "unité" de guérilleros dans laquelle il s'était engagée pour une caisse de cigares, il n'avait plus aucun travail et passer ses journées dans le bar à attendre que quelqu'un lui propose de l'argent pour casser quelques membres, la seule chose dans laquelle il était douée laissant le soin aux autres de réfléchir pour lui.

Avalant d'un trait le contenu de son verre, il regarde passivement le serveur se faire insulter, lorgnant de temps en temps sur l'habituée du bar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SergueiBorav
L'homme que nous aimons le plus
L'homme que nous aimons le plus
avatar

Messages : 2293
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 28

MessageSujet: Re: Journée rouge à San Guaracha.   Mer 7 Déc - 17:09

Juan plissa ses petits yeux méchants en direction de l'alcoolique qui picolait sec, il l'avait déjà remarqué les jours précédents, brutal, niais, pas un once de respect ou de scrupule pour qui que ce soit, l'employé parfait !

Il aperçu également un huluberlu en manteau blanc, trop voyant, trop exentrique ... non, l'autre était l'homme qu'il lui fallait.

Il gueula sur pedro en lui ordonnant d'apporter deux tequilas à la table du brave homme, puis jaugeant la descente de l'autre, en commanda une troisième.

Emportant son café, il s’assit à la table de sa cible.

"Salut, dis moi, serais tu le genre de mec à laisser les autres réfléchir pour toi, tout juste bon a casser des membres pour de l'argent ?"

_________________
Spoiler:
 
глупый

Sauvez nos RolePlays, mangez un Quendri !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pays-virtuel.jdrforum.com
Arzgluf
Nationaliste intégral
Nationaliste intégral
avatar

Messages : 952
Date d'inscription : 20/11/2011

MessageSujet: Re: Journée rouge à San Guaracha.   Mer 7 Déc - 17:10

Réveillé par le fracas produit par le miroir Garcia jette un rapide coup d'oeil à l'assistance afin de vérifier une nouvelle fois si l'homme qui doit le contacter ne serait pas dans l'assistance. Malheureusement en cette heure matinale il ne voit qu'un bourgeois décadents, une putain défraichie, le serveur, un minable qui sirote un soda, un petit voyou et un grand alcoolique.

Garcia grommelle, ce n'est pas encore pour ce matin...Cet abruti de russe lui fait perdre son temps, il recontactera le bureau politique plus tard dans la journée pour faire remonter ces informations.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dodo
Le conquérant du pain
Le conquérant du pain
avatar

Messages : 1209
Date d'inscription : 20/11/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Journée rouge à San Guaracha.   Mer 7 Déc - 17:10

John Walter Hummer, plus connu comme l'agent H, plus connu comme "Antonio Sanchez", entre à son tour dans le Riviero.

Un regard à droite, un regard à gauche, l'agent de la CIA remonte ses lunettes noires sur son front, lisse sa chevelure noire en arrière, resserre son costard noir et lance à la ronde un sourire mi-mystérieux mi-inquiétant. Il relève un peu le menton, s'assurant que la lumière le mette à son avantage le temps que les sauvages cubains, mexicains, ou quoi qu'ils soient d'autre puissent l'admirer, puis part s'asseoir dans un coin sombre, dos au mur.

Avant de faire un signe au barman et de pointer l'ampoule cassée. Le tout sans dire un seul mot, car les meilleurs se font comprendre sans... Eh bien, sans dire un seul mot.

_________________
Aedhr a écrit:
Parce qu'au moins, Dodo à l'intérêt de donner des arguments logiques.

Beregil a écrit:
Pourquoi parle-t-on soudainement de viol et de pornographie quand le nom de Wellan est cité ?

Citation :
[23:08:52] Anthonyuss : Et toi Arz, tes exploits sur Warcraft ?
[23:09:21] Arzgluf : afk

Grand Capitaine Haddockov du CPTS Licorne.
C'est une prosopopééééééée... Qui dit "Non non, non non, nooooon !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kevin13
La victoire jusqu'à Jérusalem !
La victoire jusqu'à Jérusalem !
avatar

Messages : 1717
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 23
Localisation : LYON ! (oui Lyon ^^)

MessageSujet: Re: Journée rouge à San Guaracha.   Mer 7 Déc - 17:16

Kevigor jette un coupe d'oeil à l'assemblée...
Tous des alcooliques, tous à la téquilla, comment peut on reconnaître un vrai russe ici !

Bon tant pis il ira chercher des cadavres à dépouiller dans la journée... Ce contact est vraiment introuvables...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedhr
Celui qui ne craignait pas Staline
Celui qui ne craignait pas Staline
avatar

Messages : 1060
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 23
Localisation : Nancy

MessageSujet: Re: Journée rouge à San Guaracha.   Mer 7 Déc - 17:16

Juan allait saluer son cousin qui arrivait dans le bar jusqu'à ce que le petit nerveux lui adresse la parole..

"Ça se peut, vous m'payez un verre ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kevin13
La victoire jusqu'à Jérusalem !
La victoire jusqu'à Jérusalem !
avatar

Messages : 1717
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 23
Localisation : LYON ! (oui Lyon ^^)

MessageSujet: Re: Journée rouge à San Guaracha.   Mer 7 Déc - 17:22

"Et toi là ! La scura, c'est ça ?
Tu l'as trouvé où ton cigare ?
Ça vient du serveur ?"

Et sans attendre de réponse.

"Hey camarades serveur ! dis moi, t'aurais pas un cigare pour moi ? Et puis j'en ai que fouttre de ce soda amène moi de la téquilla ! Je suis pas un touriste !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SergueiBorav
L'homme que nous aimons le plus
L'homme que nous aimons le plus
avatar

Messages : 2293
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 28

MessageSujet: Re: Journée rouge à San Guaracha.   Mer 7 Déc - 17:24

"Je vous en paye trois, appelez moi Monsieur Dinero, écoutez, j'ai une proposition à vous faire, il faudrait que vous me rejoignez chez moi, à la Hacienda Dinero en bordure de la ville si ça vous intéresse."

Juan repartit s'accouder au bar et passa l'après midi à gueuler sur Pedro un nombre incalculable de fois, il admira le très discret touriste qui pleurait pour avoir un cigare ... ces touristes sont tous les mêmes.

_________________
Spoiler:
 
глупый

Sauvez nos RolePlays, mangez un Quendri !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pays-virtuel.jdrforum.com
Dodo
Le conquérant du pain
Le conquérant du pain
avatar

Messages : 1209
Date d'inscription : 20/11/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Journée rouge à San Guaracha.   Mer 7 Déc - 17:26

Camarade serveur ? Un cigare ? De la tequila ? Par l'Enfer, ce monstre là bas, au comptoir, était... UN COMMUNISTE ?

L'agent H bondit sa chaise, prêt à intervenir pour appréhender le dangereux guérilléro, quand il se souvint ; les supérieurs à Langley lui avaient enjoint de rester discret. Il devait s'infiltrer au sein de la population ; pourquoi ne pas commencer par cet affreux, hideux, terrible communiste ?

Il adressa un grand geste au serveur, puis au communiste.

"Hola, euh, camarade ! Vive le prolétariat, je t'offre une tequila au nom de la Révolution Mondiale et du Socialisme ! Vive Cuba et toutes ces choses !"

_________________
Aedhr a écrit:
Parce qu'au moins, Dodo à l'intérêt de donner des arguments logiques.

Beregil a écrit:
Pourquoi parle-t-on soudainement de viol et de pornographie quand le nom de Wellan est cité ?

Citation :
[23:08:52] Anthonyuss : Et toi Arz, tes exploits sur Warcraft ?
[23:09:21] Arzgluf : afk

Grand Capitaine Haddockov du CPTS Licorne.
C'est une prosopopééééééée... Qui dit "Non non, non non, nooooon !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marvailh Canmore
The Marv from Earth
The Marv from Earth
avatar

Messages : 1352
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 32
Localisation : Duplex de bourgeoise dans l'arrière-pays finistérois

MessageSujet: Re: Journée rouge à San Guaracha.   Mer 7 Déc - 17:32

Oscura, idiota !
Maria rumine sa rancoeur. Sourire. Toujours. Même quand on a plus envie d'enfoncer des mégots dans des parties masculines. Toujours sourire. C'est donc en souriant qu'elle ne lui répond pas, se contentant d'un petit mouvement du poignet, agitant ainsi l'objet de sa convoitise avec malice. Tu le veux, mon cigare, gringo ? Amène donc le tien, et je verrai ce que je peux faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kevin13
La victoire jusqu'à Jérusalem !
La victoire jusqu'à Jérusalem !
avatar

Messages : 1717
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 23
Localisation : LYON ! (oui Lyon ^^)

MessageSujet: Re: Journée rouge à San Guaracha.   Mer 7 Déc - 17:33

"De quoi tu me parles le prolétariat, j'en ai fichtre rien à faire.
et tu me veux quoi chien de communiste !
Quoi que, si tu m'offre une téquila, je prendrais peut être le temps de démanteler tes arguments..."

Le russe faisait bien l'agent double qu'il devait être...

Et l'autre mouchacha là

" Obscura idiota c'est ça ? Bon, tu veux quoi pour ce cigare ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marvailh Canmore
The Marv from Earth
The Marv from Earth
avatar

Messages : 1352
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 32
Localisation : Duplex de bourgeoise dans l'arrière-pays finistérois

MessageSujet: Re: Journée rouge à San Guaracha.   Mer 7 Déc - 17:36

Rooooh... pas de guillemets, ni de "-" pour commencer un dialogue, ça veut dire que je parle pas !
Je propose un lynchage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dodo
Le conquérant du pain
Le conquérant du pain
avatar

Messages : 1209
Date d'inscription : 20/11/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Journée rouge à San Guaracha.   Mer 7 Déc - 17:38

Le communiste était doué, très doué. Mais surtout très stupide, pour avoir vu en John Walter Hummer un dangereux communiste, digne héritier du national-SOCIALISME !

Le fier agent H, après un bref instant de réflexion fort pensive, décida d’agréer à la demande distinguée du monstre. Après s'être levé en roulant des épaules, il approcha du sombre Rouge.

"Eh bien, camarade, vive la Révolution. N'es-tu donc pas un fier membre du Parti, tovarich ? J'en suis sûr, da. J'ai toujours beaucoup aimé le communisme. Et la vodka. Vive Lénine !"

_________________
Aedhr a écrit:
Parce qu'au moins, Dodo à l'intérêt de donner des arguments logiques.

Beregil a écrit:
Pourquoi parle-t-on soudainement de viol et de pornographie quand le nom de Wellan est cité ?

Citation :
[23:08:52] Anthonyuss : Et toi Arz, tes exploits sur Warcraft ?
[23:09:21] Arzgluf : afk

Grand Capitaine Haddockov du CPTS Licorne.
C'est une prosopopééééééée... Qui dit "Non non, non non, nooooon !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kevin13
La victoire jusqu'à Jérusalem !
La victoire jusqu'à Jérusalem !
avatar

Messages : 1717
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 23
Localisation : LYON ! (oui Lyon ^^)

MessageSujet: Re: Journée rouge à San Guaracha.   Mer 7 Déc - 17:52

LYNCHAGE !


"De quoi me parles tu, je suis pas membre du parti, je travailles pour pas mal de gens..."

Lui fait signe de la main de s'approcher à la table pour qu'on soit plus discret.

"Vient avec une téquilla et ptet qu'on pourras en discuter, je te ramenerais sur le droit chemin."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iorel

avatar

Messages : 1030
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Journée rouge à San Guaracha.   Mer 7 Déc - 17:52

Antonio Fareihni, âgé de moins de quarante ans; vêtu d'une chemise blanche, d'un veston et d'un pantalon gris, pénétra dans le bar, se pointa devant le serveur et lui commanda un verre d'eau. Ses yeux s'abritaient derrière de mince lunette grise et balayaient d'un bref mouvement la salle. En attendant que le jeune homme le serve, il déballa sa serviette et posa des documents sur le comptoir tout en sortant un stylos de sa poche. Il s'accouda, croisa les genoux, pencha le buste, et consulta attentivement un à un les documents, le crayon entre les dents.


Dernière édition par Iorel le Mer 7 Déc - 17:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kevin13
La victoire jusqu'à Jérusalem !
La victoire jusqu'à Jérusalem !
avatar

Messages : 1717
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 23
Localisation : LYON ! (oui Lyon ^^)

MessageSujet: Re: Journée rouge à San Guaracha.   Mer 7 Déc - 17:55

Ah au passage, je joue pas un monstre, je joue un mec normal tsais. Genre 1M80 pour 70 à 75 kilos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journée rouge à San Guaracha.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journée rouge à San Guaracha.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Journée rouge à San Guaracha.
» [WIP] Blood Axes - Les peaux rouge du Desert !
» Croix Rouge Haïtienne ou à l'haïtienne? La descente aux enfers.
» Carton rouge...
» Bouge ton boule, c'est pour moi qu'on déroule le tapis rouge... >>Libre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Confrérie Prolétaire des Trolls :: Archives :: Archives :: Archives MV-
Sauter vers: